Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 03:08

Je rencontre mon médecin de famille lundi, ma rencontre trimestrielle lorsqu'il n'y a pas urgence pour le voir. 

 

Je lui parlerai d'une douleur à l'épaule qui est récente, (un mois), je lui toucherai un mot sur ma médication du midi que j'ai cessé parce que l'heure à laquelle je me lève fait en sorte que la dose du midi est prise trop rapprochée de celle du matin et ça devenait compliqué.  Comme mes douleurs avaient considérablement diminuées, je ne voyais plus la nécessité de les prendre.  J'ai cependant gardé tous les comprimés, et comme me l'a mentionné le pharmacien, si je viens à en avoir besoin, je les aurai.  

  

Je veux également revenir sur le problème de mon orteil douloureux. Depuis que la saison froide est arrivée et que je doive porter des bottes, mon orteil devient très douloureux lorsqu'il est comprimé pendant un long moment dans ma botte.  À l'intérieur je ne porte aucune chaussure, c'est insupportable.  Il est encore plus enflé que l'an dernier à pareille date.  Il est moins douloureux l'été parce que je porte seulement des sandales, aucune chaussure fermée.  C'est devenu très invalidant cet orteil et j'ai vraiment besoin de rencontrer un médecin spécialiste (un orthopédiste) afin de déterminer avec ce médecin s'il y a une chirurgie qui existe pour que je souffre moins.  La dernière fois que j'en ai parlée à mon médecin, sa réponse fut que ce serait très long pour obtenir un rendez-vous.  Une fois revenue à la maison je me remémorais ma visite et je m'en voulais d'avoir oublié de lui dire que "oui je sais"que c'est long d'obtenir un rendez-vous avec un orthopédiste et que ce le sera davantage s'il ne complète pas une requête pour demander que je sois vue.  Demain je n'oublierai pas de lui mentionner.

 

 

VISITE MÉDICALE :

 

J'ai vu mon médecin lundi le 13 janvier.  J'avais préparé ma liste de questions à poser, ce que je fais toujours d'ailleurs, sans cela j'en oublierais c'est assuré.  Je lui ai parlé de ma médication du midi que je ne prenais presque jamais étant donné mes heures de lever qui sont souvent trop rapprochées du dîner.  Je lui demande si cela peut avoir un effet sur ma douleur.  Comme j'étais à 120 mg/jour d'Oxycodone, en ayant retiré la dose du midi, je me retrouve avec 90 mg/jour.  Je n'avais pas remarqué trop de changements importants sur ma douleur jusqu'à tout récemment.  J'ai pris des entre-doses d'Oxycodone contre la douleur lorsque ça devenait trop difficile à supporter.  D'ailleurs je peux prendre les entre-doses une fois/heure si le besoin se fait ressentir.  Je lui ai touché un mot sur le traitement à la Cortisone en comprimés qui m'avait été prescrit pendant mon hospitalisation et le mois suivant.  J'ai du être sevrée pour cesser ce médicament parce que j'en avais pris pendant plus d'un mois.  Ça avait grandement enrayé mes douleurs et c'est pour cette raison que je lui en ai touché un mot lundi.  Il n'était pas contre au contraire et il m'a prescrit du Prednisone (Cortisone) pour 8 jours.  Je remarque déjà une amélioration de ma douleur, je suis beaucoup moins somnolente depuis que je le prends et je me sens mieux. 

 

http://sante.canoe.ca/drug_info_details.asp?channel_id=0&brand_name_id=4104&page_no=2#Warnings

 

Comme me l'a expliquée le pharmacien lorsque je suis passée prendre ma prescription, il est possible que je ressente plus d'énergie malgré les fortes doses d'Oxycodone que je prends.  L'effet sera cependant moins marqué et je préfère parce que la Cortisone administrée à une personne qui ne prend aucun médicament puissant qui peut créer de la somnolence aura un effet très énergisant en prenant de la Cortisone. J'entends par un effet très énergisant, des symptômes tels que des palpitations, toujours envie de bouger sans être en mesure de pouvoir s'arrêter, l'insomnie et quelques autres symptômes. Sans ressentir les puissants effets, j'ai constaté que je suis moins somnolente et que j'éprouve de la difficulté à m'endormir le soir venu.  Cela fait deux nuits que je passe pratiquement debout.  Heureusement que le traitement est sur une courte période, je ne pourrais pas continuer ainsi bien longtemps.  Il ne m'a pas prescrit le même médicament qu'à mon hospitalisation où je n'avais pas ressenti cette insomnie, je dormais autant. 

 

C'est dommage que la Cortisone ait des effets secondaires très marqués, comme l'oedème si pris à long terme.  J'ai vu des personnes qui sont sous traitement depuis un an et ils ont pris énormément de poids accompagné d'oedème.  Ces mêmes personnes après avoir cessé le traitement ont retrouvé leurs poids d'avant le traitement.  Comme mon traitement est prescrit sur une très courte période, je ne subirai pas ces effets indésirables.  Je ne ferme pas la porte si le besoin d'en prendre ultérieurement sur de courtes périodes revient, parce que ça aide énormément pour enrayer la douleur. Je prenais avant de prendre la Cortisone, 2 comprimés de 200 mg de Célébrex, un anti-inflammatoire à raison de deux fois par jour.  Pour la durée du traitement à la Cortisone, je cesse le Célébrex.

 

En ce qui concerne mes doses d'Oxycodone du midi, il me suggère de prendre cette dose avec celle du matin.  Je lui ai posé la question au sujet de ma somnolence qui ne me quitte pas et de l'effet que ça aurait si je doublais la dose le matin.  Il me suggère d'essayer et de décider par la suite si l'effet de somnolence est trop important pour poursuivre le traitement.  Ce sera à évaluer après le traitement de Cortisone.

 

Je lui ai parlé à nouveau de mon orteil très douloureux et de sa réticence à me référer en orthopédie, prétextant que les listes d'attente sont très longues.  Je lui ai mentionné qu'il me répète la même chose à chaque fois que je tente de lui en parler et que tant que je n'aurai pas cette requête pour prendre un rendez-vous, la chance de voir un orthopédiste est nulle.  Il m'a donc référée en orthopédie. Sa secrétaire m'a remis une liste des médecins orthopédistes afin que je fasse les appels pour en trouver un  et de prendre un rendez-vous. Après avoir regardé cette liste, j'ai vu que l'orthopédiste que j'ai vu pour mes douleurs au dos à 3 reprises faisait parti de la liste et j'ai téléphoné.  Incroyable!!!  J'ai un rendez-vous le 14 février.  Cependant comme il est spécialisé pour les douleurs dorsales et lombaires, sa secrétaire à la clinique où il pratique à Montréal,  me suggère de le revoir à l'hôpital où je l'ai vu les trois dernières fois et de lui parler du problème à mon orteil une fois rendue sur place.  La dernière fois que je l'ai vu en octobre 2012, une résidente en orthopédie (résidente=médecin qui fait ses stages pour devenir médecin orthopédiste diplômé). 

 

Elle avait ponctionné le liquide dans mon orteil et cela m'avait tellement soulagée et pour plusieurs mois.  Je lui en toucherai un mot lors de ma prochaine visite et j'espère de tout coeur qu'il décidera d'investiguer en me faisant passer un examen par fluoroscopie comme l'avait suggéré l'orthopédiste résidente.  Elle était certaine à 98% que le problème est probablement un kyste.  Ce sera à suivre lors des prochaines semaines.

 

Pour terminer je lui ai parlé de ma douleur à l'épaule gauche qui me faisait souffrir depuis un mois environ.  Les mouvements simples d'une journée "normale" étaient devenus difficiles à exécuter.  Il m'a donc fait une infiltration et j'ai commencé à ressentir les bienfaits 3 jours après.  Aujourd'hui elle va de mieux en mieux. 

 

Voilà pour ma visite médicale du 13 janvier.  J'espère que la Cortisone agira quelques semaines, voir  plusieurs mois pour avoir moins de douleur.  Que ma prochaine visite en orthopédie puisse être positive pour trouver le meilleur traitement pour mon orteil qui est très enflé et douloureux. 

 

J'ajoute un message concernant notre amie Margareth qui commente très souvent les articles sur le blog. Elle vit en ce moment de très pénibles moments.  Elle doit débuter une chimiothérapie et des traitements de radiothérapie pendant les prochaines semaines.  Souhaitons-lui bonne chance et bon courage dans cette épreuve.

 

Je vous souhaite un très bon week-end et je vous dis à bientôt!

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bfrance
commenter cet article

commentaires

la santé des dents 23/02/2015 23:04

advertising

cb12 haleine 23/02/2015 23:04

I just couldn't depart your website before suggesting that I actually enjoyed the standard information a person provide for your guests? Is going to be again frequently to investigate cross-check new posts

Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives