Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 19:53

Les cas de cancer du sein augmentent et nous n'avons pas plus de recours pour se faire rembourser tous les frais reliés à cette maladie. En l'espace d'un instant notre vie vient de basculer émotivement, et financièrement.

L'annonce d'un cancer du sein est troublante. Il faut assimiler le choc, pleurer, l'apprendre à nos familles, subir les tests, la chirurgie, souffrir, penser à se rétablir, garder le moral et finalement accepter.  Ça ne s'accepte pas si facilement. Notre corps subit des transformations importantes tout dépendant du type de chirurgie pratiquée. Le moral est à plat.

Pour ma part j'ai subit la mastectomie totale, je devais penser après la convalescence et la guérison à me procurer une prothèse mammaire.

Comment est-ce possible qu'en 2009, avec l'augmentation du cancer du sein, nous n'ayons pas plus de recours financiers pour réussir à se payer toutes les dépenses reliées à un cancer.  Pour certains, des frais supplémentaires s'ajoutent, plusieurs vivent éloignés des grands centres hospitaliers pour subir les examens. Ce qui est mon cas.

Frais divers

Prothèse mammaire
Prothèse capillaire - chapeaux, foulards
Soutien-gorge
Frais de déplacement
Repas hors de la maison pour les examens extérieurs
Frais de stationnement
Essence

Faut-il être riche pour avoir un cancer du sein? Mon mari est à la retraite et nous avons pu garder l'assurance qui rembourse certains services de santé. Lorsque j'ai téléphoné pour savoir si on me rembourserait ma prothèse mammaire, j'ai eu envie de leur dire, voulez-vous rire de moi?

On me rembourse à 75% ma prothèse mammaire pour une prothèse qui coûte au maximun 300.00$ et ce, une seule fois pendant la durée du contrat de l'assurance. Peu importe le montant de la prothèse, 75% de 300.00$ sera remboursé. Une prothèse mammaire dure des années selon vous? On me remboursait les soutiens-gorge une seule fois. Gardez-vous vos soutiens-gorges toute votre vie, n'ont ils pas besoin d'être remplacés? Les soutiens-gorge sont dispendieux, plus de 70.00$ et mon assurance n'a pas remboursé la totalité. Je ne peux pas croire que tout ceci est vraiment la réalité d'une femme atteinte d'un cancer du sein.

Mon assurance offre aussi de rembourser les frais de déplacement si je vis à plus de 200 kilomètres de l'endroit où je dois passer un examen. Mon kilométrage pour me rendre à Montréal est de 173 kilomètres, un trajet de 1h30 en voiture. On ne m'a pas remboursé les repas, l'essence, le stationnement. Plus d'une fois j'ai dû me présenter à l'extérieur pour des examens, chirurgies. Combien selon vous j'ai pu dépenser de décembre à aujourd'hui? Je ne compte même plus. Pour la personne qui est riche, aucun problème, mais pour la personne qui comme moi n'a plus aucun revenu, que seul le mari apporte des sous à la maison, en plus d'être malade, le stress des soucis financiers n'est pas très appropriés.

C'est facile pour les personnes qui ont des sous de se procurer certains plaisirs, (restaurants, voyages, activités) mais pour la personne qui doit assumer tous les coûts avec un budget serré, en plus de se battre pour guérir, elle se bat pour arrondir ses fins de mois. Ne dit-on pas que le stress est nocif? Que fait-on pour aider toutes les personnes malades? Absolument rien. Avoir un cancer coûte très cher. Nous n'avons pas le choix de se procurer les médicaments qui sont appropriés dans notre traitement.

La RAMQ, (régime d'assurance- maladie du québec) ne paie que la prothèse mammaire une fois aux 2 ans (200.00$). Ça ne paie même pas la totalité de la prothèse. Ma prothèse a coûté plus de 200.00$ La vie change avec un cancer, on ne travaille plus, des dépenses s'ajoutent au budget familial, et nous devons vivre avec la maladie et toutes les conséquences que ça apportent.

Je crois qu'il serait temps que le gouvernement envisage d'augmenter la possibilité de défrayer plus de coûts afin que nous puissions avoir moins de soucis financiers et pouvroir continuer d'essayer de vivre ''une vie normale''. En plus d'être atteinte de la maladie, de vivre du stress, il faut se casser la tête pour arrondir nos fins de mois. Je ne veux pas débattre un sujet politique, mais le gouvernement ne donne pas les sous aux bons endroits.

Il faut que ça change, il faut apporter plus de soutien financier aux personnes atteintes de cancer ou tout autre maladie afin de procurer à ces personnes le droit de se rétablir en toute quiétude.

Qu'en pensez-vous?


~ Il y a actuellement personnes connectées à Over-Blog dont sur ce blog ~


Repost 0

Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives