Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 19:26

Voilà mes prises de sang pour les marqueurs CA-15-3 et CEA ainsi que toute la batterie d'analyses hématologiques et oncologiques sont faites en prévision de ma visite avec l'oncologue le 24 octobre prochain. Période de grand stress pour moi à tous les 4 mois et je n'ai pas d'autres choix que d'y faire face.  Il suffit de croire encore à cette rémission et de poursuivre chaque jour un à la fois.

 

Tout a bien été, aucun problème à me piquer cette fois-ci.  Il est vrai que les infirmières en oncologie sont très expérimentées et connaissent mes veines depuis bientôt 3 ans.

 

Je demandais tantôt à l'infirmière si on ne pouvait pas piquer dans le Porth-O-Cath lorsque ça devient difficile de faire la prise de sang et l'infirmière m'a informée que c'est la dernière alternative de piquer dans le POC car il existe un trop grand risque d'infection à le manipuler trop souvent.  Il est préférable que pour l'instant on se serve du POC seulement pour mon traitement d'Arédia.  Je me suis mise à penser que lorsque je me faisais installer le traitement au CLSC combien de fois j'ai risqué l'infection parce qu'elles ne savaient pas piquer dans le POC et la dernière  fois lorsque j'ai été piquée 15 fois de suite, il aurait  pu très bien arriver une infection.

 

Je suis heureuse que l'oncologie ait accepté de faire mes analyses sanguines et l'installation du POC, c'est rassurant.

 

 

 


~ Il y a actuellement personnes connectées à Over-Blog dont sur ce blog ~


Repost 0
Published by bfrance - dans Porth-O-Cath
commenter cet article
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 19:03

Voilà mon traitement est en cours, je le ferai débrancher dans une heure soit à 16h. Tout va bien, le biberon se vide comme prévu. Tout a bien été pour l'installer, un bon retour de sang était présent ce qui est bon signe.

 

J'aime bien le recevoir dans le confort de mon foyer, ça m'a permis justement aujourd'hui de m'installer devant l'ordi afin de répondre à vos nombreux commentaires, merci beaucoup de vous impliquer autant.

 

Pour ceux et celles qui n'ont jamais vu ce qu'est un traitement vous pourrez le constater sur la photo que j'ai ajoutée.  Ce n'est pas douloureux et tout se fait en 2h30. Ce traitement aide mes os à demeurer forts afin d'éviter les fractures. J'aurai ce traitement à vie. 

 

On insère l'aiguille là ou il y a une petite tache jaune sur mon thorax et on connecte le biberon par la suite. Le petit ballon à l'intérieur du biberon contient l'Arédia et lorsque le ballon est totalement dégonflé, il est temps de retirer le tout.

 

Après toutes les tentatives infructueuses ces derniers mois pour recevoir mon traitement qui ont nécessité qu'on fasse une scopie afin de vérifier si le Porth-O-Cath  était bien en place ou n'était pas obstrué, je peux vous avouer que ça fait un bien énorme de pouvoir le recevoir à nouveau sans pépin. 2011-05-04-68577.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1010269

 

Repost 0
Published by bfrance - dans Porth-O-Cath
commenter cet article
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 21:55

P1010272Aujourd'hui au Canada c'était jour d'élection.  Je suis allée faire mon devoir de citoyenne en après-midi sous la pluie diluvienne.

 

Auparavant,  je suis allée faire ma prise de sang afin de vérifier si mon taux de calcium était adéquat pour recevoir mon traitement d'Arédia mercredi le 4 mai.

 

Tout est sous contrôle, j'aurai mon traitement mercredi à 13h. J'ai pris l'initiative de commander moi-même mon traitement pour le recevoir chez-moi afin que je puisse me rendre au département d'oncologie pour faire installer le biberon.

 

Oui, dorénavant avec entente avec l'infirmière pivot, on installera mon traitement en oncologie parce qu'au CLSC ils n'ont pas la formation nécessaire pour me piquer qu'une seule fois. Je n'ai plus le goût de subir toutes ces tentatives pour installer mon traitement, la dernière fois (15 tentatives ont eu raison de moi).  Je n'ai pas à souffrir pour le manque d'expérience du personnel infirmier. Le personnel doit être formé adéquatement pour nous administrer ce traitement, c'est mon avis. Je n'ai rien contre le CLSC, mais le gouvernement a décidé de transférer tous ces cas au CLSC sans être prêt et voilà ce qui arrive, nous subissons.

 

Lorsqu'on aura donné la formation adéquate pour administrer les traitements par  Porth-O-Cath, je n'aurai aucun inconvénient à retourner y recevoir mon traitement.  Je n'ai rien contre le personnel du CLSC, ils sont adorables et symphatiques et ce n'est pas leur faute si on leur a imposé cette tâche, sans être vraiment préparé et formé.

Repost 0
Published by bfrance - dans Porth-O-Cath
commenter cet article
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 21:01

power-port.jpgJe me suis présentée à l'hôpital ce matin comme prévu à 8h30. J'étais attendue. L'infirmière en oncologie a insérer l'aiguille dans le Porth-O-Cath et avec une solution saline injectée à l'intérieur, il y a eu Ô miracle un retour de sang, ce qui confirme que le POC fonctionnait.

 

Je me suis rendue en radiologie par la suite pour passer une scopie, (examen fait par le radiologiste qui injecte de l'iode dans le POC) afin de visualiser sur la caméra si tout fonctionne bien. 

 

C'est confirmé, le Porth-O-Cath fonctionne comme un charme. Par la suite l'infirmière en oncologie m'a administrée le traitement, je suis restée au département d'oncologie toute la durée du traitement afin qu'elle puisse avoir à l'oeil le traitement et tout a bien été, le médicament a été assimilé par le POC.

 

Elle n'en revenait pas que l'on ait eu tellement de difficulté à m'administrer le traitement.  Elle a même ajouté:  Votre POC est tellement visible à la surface de votre peau que vous pourriez vous donner le traitement vous-même.

 

Je l'ai questionné à savoir si j'étais la seule à avoir autant de difficulté à recevoir le traitement d'Arédia depuis que tout a été transféré au CLSC.  Malheureusement je ne suis pas la seule, il semblerait que plusieurs patientes éprouvent le même problème depuis que ce traitement est administré au CLSC.  Elle m'a conseillée de faire une plainte aux soins infirmiers afin qu'on prenne en considération que tout a été implanté trop rapidement sans avoir eu le temps de former les infirmiers(ères).  Ce que je ferai sans hésitation.

 

Tout se termine bien mais j'aurais pu éviter toutes ces démarches et cet examen si les infirmiers(ères) avaient été formés adéquatement avant d'administrer ces traitements.

Repost 0
Published by bfrance - dans Porth-O-Cath
commenter cet article
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 18:34

Le centre de rendez-vous de l'hôpital où je dois passer le test pour vérifier mon porth-P1010271O-Cath a finalement téléphoné ce matin. Ils n'avaient pas tenu compte des recommandations de la chirurgienne et ne savait rien à propos de cet examen.

 

La chirurgienne a bien spécifié jeudi dernier qu'elle voulait me revoir ce jeudi qui vient, le 7 avril. La secrétaire me donnait mon rendez-vous pour le 6 avril, il a fallu qu'on communique 3 fois au téléphone afin de finir par tout démêler le dossier. J'ai précisé que je voulais que tout soit fait la même journée afin de m'éviter de me déplacer à nouveau.

 

Le rendez-vous est donc fixé pour 8h30 le matin du 7 avril. Une infirmière en oncologie introduira l'aiguille dans le porth-O-cath afin de me diriger par la suite en radiologie pour procéder à l'examen (échographie) qui consiste à introduire un liquide colorant pour visualiser le POC et vérifier si un caillot ne l'obstrue pas entre autre.

 

Si tout est normal et qu'on réussisse à le faire fonctionner à nouveau, on m'a demandée d'apporter le biberon d'Arédia afin de recevoir mon traitement. Je ne sais pas par contre, si il y a lieu d'en installer un nouveau si on le fera la même journée, j'espère bien que oui pour enfin recevoir mes traitements à nouveau.

 

Ce sera définitivement une journée fatigante et un peu stressante de patauger dans l'inconnu. Se lever très tôt pour se rendre et revenir, c'est tout de même 140 km de voiture à faire. Mais j'ai bien hâte que ce problème soit réglé définitivement.

Repost 0
Published by bfrance - dans Porth-O-Cath
commenter cet article
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 20:58

power-port.jpgAujourd'hui j'ai rencontré la chirurgienne, j'ai attendu assez longtemps.  Elle était stressante pour tout le personnel ainsi que les patients.

 

Elle m'a fait lever d'une chaise disant que c'était sa chaise tout ça juste le temps d'entrer et de sortir du bureau et elle est revenue 45 minutes plus tard.  J'avais choisi cette chaise parce qu'elle était plus confortable pour mon dos. Même l'infirmière m'a dit:  J'espère qu'elle ne me critiquera pas moi étant donné que vous prenez sa chaise.  Mais il faut le faire être détestable comme ça, pour qui se prenait t'elle aujourd'hui la chirurgienne? Pour la reine d'Angleterre? Elle aurait mérité aujourd'hui de se faire remettre à sa place.

 

Elle voulait faire passer les tests aujourd'hui, mais aucune infirmière en oncologie de disponible, toutes étaient en formation. Elle veut que je reçoive mon traitement d'Arédia jeudi prochain sous sa surveillance et vérifier avec le radiologiste lors de l'examen si le POC est bloqué ou carrément inutilisable. Ils injecteront un liquide colorant afin de bien visualiser le POC

 

Je suis donc allée à mon retour dans mon patelin en oncologie faire prendre ma prise de sang afin de savoir si je peux recevoir mon traitement. L'infirmière a aujourd'hui eu de la difficulté à récolter du sang lors de la prise de sang, je crois que ma seule veine fonctionnelle dans mon bras gauche a rendu l'âme.

 

Le CLSC doit le commander à Montréal et il faut entre 2 à 3 jours avant de le recevoir.  Je serai prête pour jeudi prochain pour les examens et mon traitement si mon taux de calcium est adéquat.

 

Je ne sais encore si on changera le POC, elle pensait que ça pouvait être un caillot qui le bloquerait, mais rien ne sera confirmé avant l'examen. Je ne peux vous en dire plus pour l'instant, à suivre la semaine prochaine.

 

 

Repost 0
Published by bfrance - dans Porth-O-Cath
commenter cet article
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 20:46

Aujourd'hui était la journée de détente chez la coiffeuse.  Le soleil a changé ma couleur considérablement et la repousse de cheveux gris était apparente. Je me suis donc fait couper les cheveux, (retoucher le dégradé long et je me suis fait coiffer toute bouclée avec le diffuseur). Je suis rendue au point de détester me laver les cheveux car les cheveux longs sont long à sécher. Je me plains sans raison, car si j'avais reçu de la chimiothérapie, je n'aurais plus de cheveux et j'aurais hâte d'en avoir.

 

Après le retour de voyage j'ai été passablement occupée, le lavage était au rendez-vous, il faut tout laver les vêtements, même ceux qui n'ont pas été portés par précaution. Valise à l'extérieur pour éliminer tous les moustiques possibles. Mon mari s'était occupé du ménage et de l'épicerie, donc je suis très gâtée.

 

Je me détends aujourd'hui car jeudi le rendez-vous avec la chirurgienne aura lieu pour mon Porth-O-Cath. Ce sera le moment véridique à savoir si on doit le changer ou pas. J'espère que ce ne sera pas nécessaire car j'ai une trouille comme ce n'est pas possible. Lors de la mastectomie on a installé le porth-O-cath lorsque j'étais sous anesthésie générale et si on a à le changer jeudi, ce sera avec une anesthésie locale, voilà pourquoi j'ai la trouille. Lors de l'installation j'ai fait un pneumo-thorax mais sous anesthésie générale je n'ai eu conscience de rien, ce qui ne serait pas le cas sous anesthésie locale. J'attends à jeudi avant de trop paniquer. Rien ne sert de se stresser avant de savoir.

 

 

 


~ Il y a actuellement personnes connectées à Over-Blog dont sur ce blog ~


Repost 0
Published by bfrance - dans Porth-O-Cath
commenter cet article
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 16:35

Je vous avais dit que mon rendez-vous avec la chirurgienne était aujourd'hui et non grosse erreur, je ne sais pas pourquoi j'ai pensé que le 23 c'était aujourd'hui

 

De toute façon, il sera impossible pour moi de la rencontrer le 23 car je serai encore au soleil, je reviens le 24 à Montréal. Je l'aurais rencontré à l'hôpital où je vois l'oncologue mais ici ils n'ont pas la technique pour faire cet examen, je devrai me rendre à 40 minutes d'ici le 31 mars pour passer le test avant mon traitement qui est prévu pour le 4 avril. Et suite à cet examen, la décision sera prise afin de savoir si on le change ou pas. Je ne sais si tout se fera le 31, j'en saurai plus lors de ce rendez-vous.

 

Chose certaine, la durée de vie d'un Porth-O-Cath est d'environ 10 ans. Un traitement par mois pendant 1 an = 12 fois  à piquer une seule fois dans le POC. Pendant 2 ans = 24 fois. Si je calcule que depuis mai 2009 j'ai reçu plus que 24 piqûres dans le POC en raison de leur manque de savoir et surtout de pratique, il a été piqué au delà de 50 fois, comme si sa durée de vie avait déjà presque 3 ans avec une moyenne de 4 tentatives par traitement. Sa durée de vie aurait déjà 3 ans de fait et ils l'ont sûrement abimé.

 

Les CLSC ne sont pas prêts à faire ces traitements, nous avons été dirigées comme des numéros et nous en payons le prix. Le manque de stabilité de l'infirmière présente laisse à désirer car ce n'est en général jamais la même infirmière qui est présente à chacun de mes traitements.

 

Repost 0
Published by bfrance - dans Porth-O-Cath
commenter cet article
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 22:19

À mon retour de voyage j'irai passer un examen pour vérifier si le POC est encore fonctionnel.  On injecte un liquide dans le POC et le radiologiste prend des clichés au moment de l'injection de ce liquide. Ainsi ils pourront constater l'état du POC.power-port.jpg

 

Mon médecin a demandé que ça soit fait le plus rapidement possible d'ici 3 semaines, donc à mon retour de voyage je devrais avoir un rendez-vous et être fixée sur le POC. J'espère qu'il sera fonctionnel et que je n'aurai pas besoin d'en faire installer un nouveau.

 

Je ne stresserai pas avec cela pour le moment, je pars en voyage et je veux que tout soit parfait, laissons de côté le milieu médical jusqu'à mon retour!

Repost 0
Published by bfrance - dans Porth-O-Cath
commenter cet article
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 22:44

Depuis presque 2 ans en mai que je reçois de l'Arédia via le POC, le traitement dure 2h30.  Aujourd'hui lorsque je suis allée à l'hôpital pour le faire enlever, je n'ai pas pu, il n'était pas terminé, rien ne coulait tout était stocké dans le biberon.

 

L'infirmière a dû faire quelques irrigations avec de l'eau saline pour le déboucher. Résultat:   On m'a piquée à 13h30 pour le traitement et en général à 16h tout aurait été supposé être terminé. J'ai du attendre jusqu'à 17h et il restait encore de l'Arédia dans le biberon.  Je dois m'attendre à le changer sous peu, il ne va plus bien du tout.

 

L'infirmière voulait m'installer un cathéter pour terminer le traitement et j'ai refusé. Elle ne connaît pas mes veines et je suis très difficile à piquer.  Elle a donc choisi de demeurer au boulot jusqu'à 17h pour que je reçoive mon Arédia.

Repost 0
Published by bfrance - dans Porth-O-Cath
commenter cet article

Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives