Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 05:45

Vous en savez déjà beaucoup sur moi et je me permets d'en ajouter afin que vous me connaissiez encore davantage.

 

Je suis née en 1956 dans le village où je vis présentement.  À l'âge de 10 ans nous sommes déménagés ma famille et moi à Mont-Laurier, mon père y avait obtenu un super emploi.  J'étais heureuse de partir vivre dans cette ville car tous mes oncles, tantes, grands-parents maternel et paternel y vivaient ainsi que tous mes cousins et cousines.

 

J'étais une petite fille timide qui avait peur de poser des questions à l'école lorsque je ne comprenais pas de peur de me faire réprimander.  C'est arrivé à quelques reprises, à cette époque dans les années 60 à l'école primaire, les professeurs aimaient jouer avec (taper les doigts avec la règle ou tirer les cheveux).  J'étais traumatisée et papa venait avec moi à l'école rencontrer la directrice afin de trouver une solution qui me permettrait de bien fonctionner à l'école et surtout apprendre à demander lorsque c'était nécessaire.  Au secondaire j'étais mieux préparée et ça allait mieux de ce côté.   J'y ai continué toutes mes années scolaires jusqu'à la fin de mon secondaire dans cette ville.

 

Mon enfance a été belle, j'avais une soeur de 3 ans plus jeune que moi.  Nous étions choyées par mes parents et nous n'avons jamais manqué de rien. Ma mère a reçu en cadeau de son père, un terrain sur le bord du lac où mes grands parents avaient déjà un chalet.  Trois tantes, les soeurs de ma mère en ont tous eu un également et mes parents ont fait construire un chalet.  Que de beaux étés j'ai passé à ce chalet avec mes cousins et cousines. Du plaisir tous les jours au grand air, de la baignade, du bateau avec mes oncles, du vélo, construire des maisons derrière le chalet, la belle vie dès la fin de l'école en juin jusqu'à la rentrée scolaire début septembre.

 

J'ai toujours aimé la musique et parfois mon père ne tolérait pas que le volume soit au maximum, et je rouspétais mais je respectais la directive de baisser le volume.  J'étais rêveuse et je le suis toujours.  La musique fait partie de ma vie.  Je suis une rockeuse dans l'âme.  La musique me fait vibrer et lorsque je veux vraiment décompresser, comme je l'ai fait ce soir, je me suis connectée à youtube afin d'écouter de la musique de groupes rock connus que j'aime bien. Ce soir je n'ai écouté que U2, un groupe extra qui était en spectacle à Montréal le 8 juillet 2011 et qui l'est égalemen ce soir.  Ma fille y était présente, et j'aurais aussi aimé y être si je n'avais pas eu autant de douleur.

 

Voir un spectacle live c'est super, j'ai assisté à quelques-uns et je suis accroc, j'adore, je ne pense plus à rien, mon corps vibre de la tête aux pieds, je suis bien lorsque j'écoute cette musique qui me prend aux tripes.  Je décompresse et j'aime la vie.  La vie sans musique pour moi n'a aucun sens.

 

Voici des vidéos du groupe U2 que j'ai écouté avec plaisir et ça m'a permis de me détendre à fond.

 

http://www.youtube.com/watch?v=o2EW9RM2LGA&feature=related

 

http://www.youtube.com/watch?v=9mzd-Brb_gI&feature=related

 

Le lien ci-dessus est le lien pour vous faire écouter le groupe U2 qui interprète une chanson de notre grand chanteur d'opéra disparu...Monsieur Pavaroti

 

http://www.youtube.com/watch?v=Xh_AQUYvRvg&feature=related

 

Le lien ci-dessus est la même chanson interprétée par U2 sans Monsieur Pavaroti

 

http://www.youtube.com/watch?v=ZafL4H0Ooa8&feature=relmfu

 

http://www.youtube.com/watch?v=X3KrdwnlBIs&feature=related

 

Le lien ci-dessus est le spectacle du groupe U2 offert au Président des États-Unis Obama le 18 janvier 2009.

 

 

Biographie du chanteur de ce groupe:

 

http://www.monsieur-biographie.com/celebrite/biographie/bono-4482.php

 

Vous n'êtes sûrement pas toutes accrocs de la musique rock et je voulais vous faire connaître un autre côté de moi.

 

J'espère que vous apprécierez autant que moi, bonne vidéo, bonne écoute!

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 03:44

Comme vous pouvez le constater à la quantité d'articles publiés aujourd'hui je vais mieux.  Ma nuit de sommeil a été très réparatrice et je suis beaucoup moins fatiguée.  Ma douleur est présente toujours mais en étant moins fatiguée elle est plus supportable.

 

De quoi aura l'air ma journée de demain, Dieu seul le sait.  Je ne peux jamais planifier des activités ou autre chose à faire car je ne sais jamais comment je me sentirai.  C'est au jour le jour dans mon cas pour ce qui est de planifier un horaire.

 

Je me suis reposée aujourd'hui.  Ce soir j'ai regardé un film, je suis venue écrire mes articles et ça me détend. Je compte me reposer encore jusqu'à ce que je retrouve l'énergie nécessaire pour faire mes journées. Il suffit de trouver des activités qui nous permettent de relaxer et dans lesquelles nous nous sentons à l'aise et confortable.  J'ai pris un repas ce soir que j'ai dégusté avec appétit et il me semblait que ça faisait très longtemps que je n'avais pas savouré avec autant de plaisir.

 

Reposons-nous, nous le méritons et ne nous sentons pas coupables de le faire, il s'agit de notre santé et il suffit d'écouter notre corps pour mieux se porter.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


~ Il y a actuellement personnes connectées à Over-Blog dont sur ce blog ~


Repost 0
4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 05:26

  

Les dangers du stress:

  

La plupart d'entre nous vivons à un tel rythme effréné que la tension et l'état du stress est devenu un état habituel. La personne qui est sous stress permanent s'habitue à cet état et ne le ressent plus nécessairement. Pour se détendre il est important de reconnaître que nous sommes sous l'emprise du stress et ce n'est pas toujours évident.

  

En ce qui me concerne je sais reconnaître un état de stress et il est plus facile de décompresser lorsque je connais la situation de ce stress. D'autres sont tellement stressés en permanence qu'il n'est pas facile pour eux de se laisser aller à la détente car ils ne s'aperçoivent même pas du stress qu'ils dégagent, l'entourage par contre s'en rend compte.

  

Il y a de plus grands stress que d'autres qui sont plus difficiles à contrôler. Si je suis extrêmement stressée par une forte inquiétude, rien ne servira à me calmer, tant que cette situation ne sera pas réglée, je demeurerai stressée. À titre d'exemple:   Il y a quelques années, un pont s'est effondré sur l'autoroute et il y a eu de nombreux blessés et de personnes décédées.  Ma fille se trouvait sur cette route lors de cet effondrement et lorsque j'ai vu cette nouvelle au bulletin télévisé, j'ai paniqué et je n'ai pas pu me calmer tant que ma fille n'a pas donné signe de vie.  Je vivais l'enfer, je paniquais carrément. Ce genre de situation est pour moi incontrôlable. 

  

Les effets du stress peuvent se manifester par un ou plusieurs des symptômes suivants:

  

  • De la fatigue
  • De l'épuisement
  • De l'angoisse
  • De la dépression plus ou moins légère
  • Des migraines
  • Une fragilité fasse aux affections virales ou microbiennes
  • Des affections inflammatoires
  • De l'excès de poids
  • De la perte de poids
  • Insomnie
  • Etc.
  • 

Comment réussir à se détendre et comment gérer son stress.  Ça s'apprend par diverses méthodes dont la respiration. Lorsque je vis un stress autre que celui que j'ai cité ci-dessus, je contrôle ce stress en ralentissant ma respiration.  Lorsque nous sommes stressées, la respiration est rapide, nous avons l'impression de manquer d'oxygène et plus on respire rapidement et plus on se sent mal.  Je me couche sur le dos et je prends de grandes respirations afin de bien m'oxygéner et de ralentir mes pulsations cardiaques et je réussis la plupart du temps.

  

Il y a aussi les activités qui nous permettent de pouvoir gérer notre stress:

  

Quelles sont les activités qui vous relaxent le plus?

  

  • Je suis certaine que notre Bribri relaxe énormément en peignant;
  • Pour ce qui est de Manon, je crois que c'est l'ornithologie et le jardinage;
  • Pour ce qui est de Carole, je crois bien que c'est la lecture;
  • Pour Kelly, Margareth, Jacqueline et Lucie, à vous de nous le dire, je ne m'aventurerai pas car je n'ai jamais parlé de cela avec vous je crois.
  • Pour ce qui est de moi, le jardinage lorsque je peux sans avoir trop de douleur, l'observation d'oiseaux et la lecture;

Il existe diverses méthodes pour nous aider à reprendre le contrôle de notre corps lorsque nous subissons du stress, des exercices de yoga, la marche, la natation, sont toutes des façons différentes mais efficaces pour se sentir mieux et apprendre à relaxer. Ne pas oublier que le stress est nocif et qu'il est important de pouvoir réussir à bien le gérer.  Il y a moyen de trouver l'activité qui nous aide à gérer ce stress, il suffit de la trouver et surtout de l'aimer.

 

Dites-nous quelles sont vos solutions à vous pour décompresser et réussir à vous relaxer!

  

 

LE YOGA

   

 

LECTURE AU LIT

 

 

 

 

LA MARCHE

 

LE VÉLO

JARDINAGE

pic

ORNITHOLOGIE

Repost 0
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 06:20

Je suis installée devant mon ordi, le sac magique collé au dos pour réchauffer la douleur qui est présente. Je n'ai pas sommeil car depuis ma vilaine grippe, je dors très tard le matin et le soir venu je ne trouve pas le sommeil. J'ai envie de parler et personne avec qui le faire, mon mari dort profondément et mon petit chien ronfle.  C'est très calme dans la maison. Par la fenêtre je vois quelques flocons tombés, c'est joli, j'aime la nuit.

  

Je retrouve doucement mon énergie, les antibiotiques agissent, je n'ai plus mal à la gorge et la toux s'estompe aussi. Je prends du mieux et j'ai le goût de reprendre mes petites marches quotidiennes, mais j'attends que le sol soit recouvert de neige parce qu'en ce moment c'est glacé à l'extérieur. Il a plu et par la suite il a fait très froid avec des nuits de -16.  Il serait trop imprudent de marcher et risquer de tomber.  J'ai déjà assez de douleur, je ne risquerai pas de tomber et de me fracturer un membre ou le bassin.  Je vais prendre mon mal en patience, nous ne sommes qu'au début de janvier et il neigera amplement dans les prochaines semaines. Nous avons de gros hivers habituellement avec beaucoup de neige.  Je regarderai pour trouver une photo d'un hiver pas trop éloigné ou c'était hallucinant de voir la quantité de neige que nous avions reçue. Photographie

  

J'aime bien l'hiver et être à l'extérieur, les joues rougies par le froid, ça ravigote. Dans les années passées nous faisions beaucoup de sport l'hiver en pratiquant le ski alpin, le ski de fond et la pêche sur la glace. Nous partions avec des amis et leurs enfants passer la journée sur le lac avec notre petite cabane pour se réchauffer.  Les enfants s'amusaient énormément et nous revenions le soir satisfaits de nos journées.

 

 

 

De 2002 à 2008 nous faisions de la motoneige mon mari et moi.  Que de belles journées nous avons passés à faire de belles randonnées, nous revenions chaque fois enchantés. Mais avec les métastases osseuses il a fallu faire le deuil de ce sport que nous adorions.  J'ai fait des deuils et mon mari également.  Il ne voulait pas continuer à faire de la motoneige sans moi, il est vraiment attentionné et pour lui aussi ce fût un deuil difficile et nous le trouvons encore très difficile. L'hiver passait tellement rapidement en se tenant occupé à se balader tous les week-ends, à s'arrêter pour prendre un rafraîchissement ou un repas et continuer notre route et admirer les magnifiques paysages qui s'offraient à nous. 

 

Nous l'avions mise en vente, et l'hiver dernier, aucun acheteur potentiel et j'étais contente car j'avais toujours un espoir de pouvoir en refaire. Hélas, nous l'avons vendu en novembre dernier, et nous avions le coeur gros de la voir partir.

 

Le cancer change une vie, mes métastases osseuses me limite énormément du côté physique et je dois accepter cette malheureuse fatalité de ne plus faire ce que j'adorais tant. Il me reste la marche et cela lorsque la température le permet. Et de petites marches car je constate que je franchis rapidement les étapes du dépérissement de mes os, c'est-à-dire de plus en plus de douleur.

 

Il me reste les voyages mais encore là il faut que mon état de santé le permette.  Si les analyses de mes marqueurs ne sont pas bonnes, je dois les transmettre aux assurances avant de planifier un voyage pour vérifier avec eux si je serai couverte à l'extérieur du pays. Lorsque j'ai reçu l'acceptation des assurances en novembre dernier pour mon voyage que j'ai fait en décembre, on m'a précisée que je suis assurée pour 6 mois, alors si je veux retourner dans le sud, si bien sur le portefeuille le permet, j'ai jusqu'en mai pour en faire un autre sans me soucier si je serai assurée. Tout est en ordre pour 6 mois.

 

 

 

http://www.authentikcanada.com/voyage/voyage-hiver-quebec.htm



 

PhotographieJe vous ai laissé un lien afin que vous puissiez découvrir nos splendides paysages d'hiver à couper le souffle.  Il est beau notre hiver québécois, et tant d'activités s'offrent, il suffit de trouver l'activité que vous préféreriez. Sur la photo ci-contre, des gens à la pêche avec leurs petites cabanes.

Je vous quitte pour aller dormir, et à bientôt!
Repost 0
16 octobre 2010 6 16 /10 /octobre /2010 22:27

picture_1Aujourd'hui les calmants ont agit, j'ai doublé la dose, 2 comprimés aux 4 heures et c'est beaucoup mieux. Je l'ai fait avec l'accord de mon médecin. C'est un essai jusqu'à ma prochaine visite.

 

Ce matin en me levant je n'aurais pas douté un instant que j'aurais été en mesure de me tenir debout toute la journée.  La médication aux 4 heures m'a beaucoup aidée. Les 4 heures viennent rapidement et l'effet calmant ne dure pas 4 heures. La douleur réapparaît bien avant.

 

Nous irons à l'agence de voyage magasiner notre forfait vacances.  Ce projet me tiens à coeur, nous avons tellement hâte de nous envoler vers la mer, le soleil, et savourer chaque moment. Si les prix sont abordables nous essaierons de partir pour être au chaud à Noël.  Je rêve depuis toujours de passer un Noël différent dans le sud. Ça sera peut-être cette année qui sait. J'ai toujours fait de belles rencontres en voyage, les gens sont détendus et le moment est propice pour créer des liens. Je n'aurai jamais autant voyagé de ma vie.   

 

Même si je ne suis plus aussi active socialement parce que ne travaillant plus, les occasions sont moins nombreuses de rencontrer des gens, il y a moyen de s'occuper et je me trouve des activités pas trop épuisante physiquement.

 

Pour ce qui est du voyage, j'espère que mes douleurs diminueront et n'empireront pas. Tout dépendra de ma visite avec l'oncologue, c'est lui qui jugera si mon état est stable.  Toujours attendre le bilan médical pour pouvoir réaliser des projets c'est ce qui m'agace le plus.

 

Pour être couverte par les assurances en voyage, il faut que le médecin ait fait un rapport spécifiant que mon état me permet de voyager sans danger. Imaginez, un voyage et ne pas être assurée, coûterait terriblement cher. Je n'ose même pas y penser. Le pire est que je l'ai fait en octobre 2009 , j'ai pris une chance en me croisant les doigts pour que rien ne m'arrive.

 

Avoir des projets est important, je me fixe des buts et je tente de réaliser tout ce que je peux dans la mesure du possible.

 

Mon blog est un projet merveilleux tout comme le projet de l'écriture d'un livre qui est déja débuté. Ce sont des activités solos, mais tout de même de belles activités qui me permettent de rester en vie et de me sentir bien mentalement. Clipart image lecture livre

 

 

 

Repost 0
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 20:38

Ah quelle belle journée aujourd'hui.  J'avais tellement de choses à faire que je n'ai pu tout faire.couleurs d'automne Je me suis levée, je suis venue m'installer ici pour répondre à vos nombreux commentaires qui me font énormément plaisir. Ensuite j'ai fait la lessive, remis de la terre à ma belle plante araignée pour qu'elle puisse passer un hiver pas trop difficile.

 

Et j'ai passé l'après-midi à l'extérieur à travailler dans mes plates-bandes de fleurs qui avaient un grand besoin d'être désherbées.  Que de plaisir j'ai à me laisser aller dans cette activité avec la terre, et le soleil et les belles couleurs automnales. Cela m'a bien relaxée mentalement, j'en avais grand besoin après la fin de semaine pénible émotivement que j'ai du subir.

 

Je suis un peu amochée côté douleur au bassin et nerf sciatique, mais mes antidouleurs font le travail et me permette de pouvoir faire certaines activités.  Il est certain que j'abuse énormément de mes limites physiques car je suis tellement concentrée lors de cette activité.  J'en paie le prix en fin de journée mais quel bien pour le mental.

 

Je profites de l'occasion pour souhaiter la bienvenue à une nouvelle venue, Denise, une québécoise qui vit aussi des choses similaires aux miennes. Vous pouvez lire ses commentaires sur l'article les phytoestrogènes.  J'ai aussi connu une jeune femme, Christine, qui vient d'apprendre qu'elle a un cancer du sein, elle a 31 ans et elle est aussi la bienvenue sur le blog, nous sommes là pour toutes celles qui ont besoin de parler, de se confier et surtout de se sentir comprises.

 

Ce soir repos, soirée de téléroman bien installée en pyjama et relaxation.

 

Je suis heureuse d'avoir créé ce blog, car vous m'êtes toutes précieuses!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


~ Il y a actuellement personnes connectées à Over-Blog dont sur ce blog ~


Repost 0
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 03:18

Les articles du dossier "Relaxation guidée"

 

La Voie de la Relaxation

La Voie de la Relaxation

Laisser notre corps encaisser le stress sans assistance favorise le développement de toutes les grandes maladies chroniques : cœur, diabète, arthrite, hypertension et cancer. Une méthode très simple de relaxation, basée sur la respiration et la visualisation permet de mieux gérer le stress, de se sentir plus serein, et de mieux résister à la maladie. Laissez vous guider par cet enregistrement que j’ai fait pour vous.

"La Voie de la Relaxation"

La relaxation est importante dans la vie active et stressante que nous vivons. J'ai voulu vous faire part d'un article que j'ai reçu et lu afin de vous démontrer qu'il est possible de mieux gérer son stress et de se sentir bien.  Gérer le stress nous aide à bien et mieux gérer la maladie.

 

Il y a plusieurs façons de gérer notre stress;  écouter de la musique douce, se fermer les yeux et laisser aller notre imagination en écoutant un cd de la nature, les vagues de la mer qui viennent mourir sur le rivage, le chant des oiseaux, une chute qui coule, la pluie qui tombe.  Tout est à portée de la main, il suffit de trouver le bon outil pour nous laisser aller totalement à la détente.

 

Pour d'autres ce sera la lecture, la peinture, la poterie, faire une sieste, prendre une marche en prenant de profondes respirations, recevoir un bon massage, se faire couler un bain et y ajouter des bougies aromatiques.

 

Peu importe ce que vous choisirez, faites-vous du bien et relaxer de la meilleure façon possible dans l'activité qui vous apaise.

 

La suite à lire absolument.

 

http://www.guerir.org/dossiers/renforcer-son-terrain/relaxation-guidee

 

 

 

Repost 0
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 21:33

P1010306.JPGMon beau-frère nous a rendu visite ce pm, il était en moto et j'ai eu la chance d'aller faire une belle promenade de 40 km.  Avec le beau soleil, les arbres multicolores, un très beau spectacle qui s'offrait à mes yeux.  Je rêvais d'en faire depuis le début de l'été mais mes douleurs étaient trop importantes pour que je me risque. Aujourd'hui je me sentais bien et je me suis enfin décidée. Il ne faisait pas froid, c'était vraiment très bien et je suis contente, je ne ressens aucune douleur sauf au retour le nerf sciatique un peu engourdi, et tout est rentré dans l'ordre par la suite.

 

Je serai en mesure demain de voir si cette promenade a empirée ma douleur.

 

Au retour j'ai profité de la belle température et j'ai enlevé mon abreuvoir à colibris qui était encore à l'extérieur.  Comble de malheur, en la prenant pour la vider, une guêpe m'a piquée sur l'annulaire.  Ça fait maintenant 8 heures que j'ai été piquée et ça brûle comme si j'avais le feu au doigt. Heureusement aucune réaction allergique, excepté un petit oedème au doigt.

 

Si ça n'avait pas été de cet incident ainsi que du chagrin de mon mari ce matin, ma journée aurait été sans faille et douleur.

Repost 0
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 04:57

 Un article tout en musique juste pour vous

La musique me fait sentir vivante, j'adore, vous devriez me voir lollll je vous écrit et je bouge sur ma chaise.

 

Pour vous, de belles tounes rocks qui me font me sentir bien vivante et vibrante, bonne visualisation et écoutez en fermant vos yeux et laissez-vous emportez et rêvez.

 

Ouvrez grand vos yeux, il y a de beaux monsieurs sur les vidéos

 

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=AMjzxHzZnnI&feature=related

 

http://www.youtube.com/watch?v=5GsbCeyDx8Q&NR=1

 

http://www.youtube.com/watch?v=Jcbx-XOf6ng      

 

Avec notre Belle Lara Fabian, écoutez cette toune, ça fait frissonner.---

Repost 0
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 18:16

J'ai lu que le stress accélère le développement des métastases. Je ne suis pas stressée face à mon cancer, et ça doit être pour cela que mes marqueurs se maintiennent dans la normale et qu'il fait un dodo ce cancer.  Le seul moment de stress est celui où je dois passer mes analyses (comme aujourd'hui) en prévision du résultat futur pour justement vérifier si ce cancer fait toujours dodo, mon plus précieux désir.

 

 

 

Le rôle du stress dans le cancer fait l'objet d'une controverse. Aucune étude n'a démontré qu'il pouvait être la cause de la maladie. Mais le stress chronique est soupçonné d'alimenter le développement des cellules cancéreuses. Des chercheurs de l'Université de Los Angeles pensent avoir démontré le mécanisme sous-jacent.



Les chercheurs de l'Université de Californie qui publient leurs travaux dans Cancer Research de Septembre 2010 sont arrivés à un résultat spectaculaire, qui ouvre de nouvelles perspectives thérapeutiques. En soumettant des souris à un léger stress pendant deux semaines (elles étaient confinées quelques heures par jour dans un lieu étroit), ils ont pu mesurer la progression de leurs métastases et la comparer avec des souris témoins, qui n'étaient pas stressées.



 

La tumeur primaire ne réagissait pas différemment, mais en revanche, les souris stressés développaient 30% de métastases supplémentaires !

Les chercheurs ont réussi à démontrer que le stress agit au moment où la tumeur primaire parvient à recruter les macrophages mobiliser par le système immunitaire pour les détourner à son profit.

 

 

 

 

 

 

Encore plus important, ils montrent que les bêta-bloquants peuvent empêcher ce processus et donc diminuer les métastases. Ces médicaments, utilisés en cardiologie, font l'objet de nouvelles recherches pour en évaluer l'intérêt dans la lutte contre le cancer.

 

 

Apprenons à gérer ce stress très réel face à nos examens en priorisant des activités relaxantes, du yoga, de la marche, écouter de la musique douce et prendre des respirations profondes sont toutes des techniques efficaces.  Le mauvais stress est nocif et il faut y remédier le plus possible.

 

 

 

 

Repost 0

Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives