Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 06:05

Une nouvelle année s'est pointée il y a exactement 28 jours et je vous souhaite qu'elle soit belle avec toutes les bonnes choses que l'on peut attendre et désirer.  L'année 2016 n'a pas été pour moi la meilleure. 

 

J'ai eu des soucis de santé qui ont débuté en octobre dernier et qui s'éternisent encore. J'ai eu un problème d'abcès à la mâchoire qui a atteint l'os de la mâchoire et j'ai été hospitalisée 7 jours en novembre et 3 jours avant Noël.  Les médecins ont tardé à faire ce qu'ils devaient faire pour remédier à mon état. Ils m'administraient des antibiotiques intraveineux et j'ai poursuivi à mon retour à  la maison par biberon.  Ces biberons sont préparés dans une pharmacie à Montréal parce que ça prend un équipement spécial pour les préparer et ce ne sont pas toutes les pharmacies qui offrent ce service. C'est génial parce que ça permet de demeurer à la maison et de recevoir mes traitements sans devoir être hospitalisée. Je l'ai été une semaine pour stabiliser ma condition avec les antibiotiques, mais ça n'a pas été un succès car je ne répondais pas à l'antibiotique.  Comme j'étais allergique à la pénicilline, le seul que je pouvais recevoir était la clindamycine.  

 

J'ai été référée à un microbiologiste et ce fut la meilleure décision. Il m'a informée que le meilleur traitement pour cette infection est la pénicilline. Comme j'y étais allergique, il m'a référée à un allergologue pour que je fasse des tests d'allergie. Le résultat était concluant, les allergies dont je souffrais à l'adolescence n'existaient plus.  Alors depuis 2 semaines, je reçois de la pénicilline par voie intraveineuse avec une pompe qui libère l'antibiotique aux 4 heures.  Les résultats sont concluants, il y a de l'amélioration, mais comme je débute, je pourrai constater au fil des 6 prochaines semaines qu'il me reste à recevoir cet antibiotique par voie intraveineuse les améliorations qu'il y aura.

 

Par la suite, les antibiotiques par voie orale continueront à faire le travail.  J'espère que cette infection sera disparue complètement et que ma joue ne sera plus enflée.  Il y a de l'amélioration de ce côté parce que vous auriez du me voir au début, j'avais la joue aussi grosse qu'une tomate. Ah, j'étais sur le point d'oublier de vous dire comment on appelle ce type d'infection.  C'est une ostéite,  infection de l'os.

 

Ma lèvre inférieure est devenue croche depuis le début de cette infection et j'espère que tout rentrera dans l'ordre une fois l'antibiothérapie terminée.  Les médecins ne peuvent rien me confirmer à ce sujet.

 

Je recevrai pendant un an de la pénicilline par voie orale.  Vous me direz, un an? Je constate que c'est très long, mais mon infection est présente depuis trop longtemps, le microbiologiste tient à ce que je prenne la pénicilline pendant tout ce temps.

 

Ce n'est pas recommandé pour les reins et le foie d'en prendre sur une si longue période, c'est la raison pour laquelle  le microbiologiste m'a prescrit des analyses sanguines une fois semaine.

 

J'oubliais, comme si ce n'était pas suffisant, je me suis fracturée le pied droit à un jour près de mon infection (31 octobre). Une très mauvaise fracture, ligament déchiré et 3 os fracturés sur le dessus du pied.  L'orthopédiste m'a donné congé de bottine mercredi. Ça faisait 3 mois que je la portais. J'avais le choix pour la bottine ou le plâtre, et j'ai préféré la bottine, c'est beaucoup plus pratique parce que je pouvais la retirer pour me doucher, dormir, etc...

 

En terminant, je suis sur la bonne voie de guérison et je souhaite ne plus jamais refaire une ostéite.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bfrance - dans Santé
commenter cet article

commentaires

Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives