Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 20:00

prise-de-sang-copie-1.jpgJe m'excuse de ne pas avoir répondu aux commentaires rapidement.  J'ai répondu à quelques-uns et la fatigue me  gagnait et je remettais au lendemain pour les autres, mais ne vous inquiétez pas, je réponds à tous les commentaires.

 

J'arrive de faire mes analyses sanguines en prévision de mon traitement d'Arédia qui se fera mercredi si le résultat de mon taux de calcium est bon ainsi que d'autres analyses qui sont importantes pour faire le traitement.

 

Imaginez-vous que j'ai rencontré dans le corridor mon oncologue en me rendant au département d'oncologie pour mes prises de sang.  Je l'ai arrêté afin de lui demander s'il pouvait me dire ce qui se passe avec la demande pour la radiothérapie.  Il m'a répondu qu'il ne l'avait pas fait car c'est mon médecin de famille qui a demandé la résonnance magnétique et que c'est lui qui fera la demande.  Je me suis informé s'il était dans l'hôpital tout à l'heure et on m'a dit qu'on l'avait vu.  Les infirmières en oncologie lui ont même parlé ce matin. 

 

Il était de garde à l'urgence toute la nuit et à 8 heures il a quitté l'urgence pour faire ses visites médicales de ses patients hospitalisés pour par la suite quitter afin d'aller dormir.  J'aurai des nouvelles demain je crois bien, il sera au bureau si son horaire n'a pas changé.

 

Je disais à l'infirmière en oncologie que j'ai hâte de savoir et d'être fixée.  Il faut d'abord que la demande soit faite afin qu'on me donne un rendez-vous à l'hôpital qui est situé à Montréal pour rencontrer le radio-oncologue avant de débuter mes traitements.  C'est à ce moment que le radio-oncologue prendra la décision de la quantité de traitement dont j'aurai besoin.  Lorsque mon médecin aura envoyé la demande, tout devrait s'enclencher.  Je ne veux pas que ça retarde et que la métastase prenne de l'ampleur, c'est ma grande peur en ce moment et c'est la raison pour laquelle je désire débuter le plus rapidement possible même si je n'ai pas le goût de m'expatrier à Montréal dans la résidence qui reçoit les patients qui ont des traitements.  Je serai seule dans une chambre, et si je ne rencontre pas de personne avec qui je pourrais avoir une belle complicité, je trouverai les semaines longues.

 

Je ne sais pas s'ils ont des salles pour l'informatique, s'il n'y en a pas ce sera encore beaucoup plus pénible, je ne pourrai pas communiquer avec personne.  Je vais m'informer si nous apportons avec nous notre ordinateur s'ils ont des connexions internet dans les chambres.  Si c'est le cas, je devrai devancer mon projet d'acquérir un portable.

 

Je sais que mon oncologue quitte à la fin avril et que nous aurons deux nouveaux oncologues, je l'ai appris de source sure tout à l'heure au département d'oncologie.  Ce sera un homme et une femme.  Je ne sais pas s'ils viendront tous les deux la même journée ou s'ils alterneront à chaque semaine, nous en saurons davantage au fil des semaines à venir.

 

J'aimerais bien que ce soit une femme pour me suivre, et je souhaite de tout coeur que ce soit deux oncologues qui sont emphatiques et qu'il sera facile de discuter avec eux pour avoir des réponses à mes questions lorsque j'en aurai besoin.

 

Je vous laisse donc la dessus et je vous donne des nouvelles au sujet de la radiothérapie dès que j'en aurai.  Ça semble très complexe l'évaluation de chaque patient pour bien déterminer le traitement à recevoir, sur ce lien vous en apprendrez davantage.

 

 

https://fqc.qc.ca/wp-content/uploads/2011/04/Brochure_radiotherapie_09.pdf

Partager cet article

Repost 0

commentaires

biquette 12/03/2013 14:22


France,


tu me demandes ce que je fais la journée...et bien, il y a les repas à préparer, les balades des 2 chiens, les lessives...la lecture, les séances sur l'ordi pour rester en contact avec les amis
français, je regarde les infos de France (dailleurs en ce moment il y a de grosses perturbations avec la neige!!!), bref le temps passe assez vite...


 

bfrance 13/03/2013 06:32



Oui une curiosité comme ça, je me demandais si tu ne trouvais pas le temps long seule dans le jour sans les enfants, ta fille et ton gendre.  Heureusement que tu es occupée comme tu
le dis et que ton mari est avec toi. Alors tu es occupée et ta fille doit apprécier grandement d'arriver du boulot le soir et le repas tout prêt:))  Ne me dis pas que les perturbation de
neige del'europe s'en viennent ici, nous en aurons cette semaine et à compter de vendredi il fera -14 à Montréal la nuit, c'est ce que disais la météo ce soir à la télé. 



Picasso 12/03/2013 01:45


J'espère que tu auras des nouvelles bientot pour ta radio.  J'espere aussi que tu auras acces a internet . Je suis en région et j'avais choisi de demeurer à l'hotellerie pour le temps des
traitements.  J'y suis demeurée 2 jours :-) j'ai préféré  voyagger tous les jours je m'ennuyais tellement! On pouvait envoyer des mails sur un ordinatuer mais pas plus j'en ai
fait part a mon oncologue que ca ne serait vraimetn pas un luxe d'avoir acces a internet pendant notre séjour.  Meme s'il y avait eu des frais...Bref J'ai été initée au
bingo!.....et au  mangé mou!!! Malgré la fatigue me retrouver dans mon lit et


me fraire a manger m'a aidé à surmonter ces traitments j'étais vraiment entrain de déprimer la-bas.  Mais il y avait des gens qui semblaient  bien....ca dépend un peu de notre
personnalité j'imagine. A bientot avec des nouvelles pour tes traitements


 

bfrance 12/03/2013 03:53



Je l'espère aussi Picasso.  J'ai lu qu'à l'hôpital Maisonneuve-Rosemont ils ont accès à internet à la résidence.  Tu dis que tu vis en région, on vit peut-être pas très loin
l'une de l'autre, je suis dans les hautes-laurentides.  Ce serait trop loin pour moi de faire le trajet tous les jours (2 heures de route). Tu t'ennuyais de quoi  au juste, tu n'as pas
connu des femmes là-bas avec qui tu aurais pu faire des activités?  Il y a des activités toutes les semaines à la résidence attachée à maisonneuve-rosemont.  Un chauffeur transporte les
résidents pour une activité à Montréal, ma soeur a bcp aimé et elle a connu une femme avec qui des liens ce sont tissés et elles ont fait deux voyages dans le sud les deux années suivantes. 
J'ai lu sur le lien que j'ai transmis dans mon dernier article tout ce que l'on veut savoir sur la radiothérapie et j'ai vu qu'on pouvait manger de la nourriture molle souvent relié à des
douleurs dans la bouche, difficulté à avaler, etc.  Ça m'effraie tous ces effets secondaires que j'ai lu.  On peut parfois perdre nos cheveux, je suis très anxieuse.  Il aurait
fallu qu'on se retrouve en traitement au même moment si tu étais à cet hôpital.  Je donne des nouvelles dès que  j'en apprends, à bientôt!



biquette 12/03/2013 01:14


Chère France,


Tu dois avoir bien hâte d'être fixée sur le protocole à suivre et les dates de tes séances...


Mon amie Christine qui souffre aussi de métastases osseuses a bien supporté ses séances de radio-thérapie, elle a été soulagée rapidement. Il me semble que le nombre de séances était limité; elle
bénéficie toujours du nouveau médicament Afinitor, cela lui donne beaucoup d'aphtes malheureusement.


Je pense fort à toi, cette fois ci je ne suis pas trop loin: Saint-basile-le-grand où habite notre fille. Nos trois lutins ont repris le chemin de l'école ce matin, nous passons du temps le soir
avec eux le soir en jouant ou en regardant des vidéos sur youtube, ils adorent celles avec Buster Keaton...


Courage ma chère France, bises

bfrance 12/03/2013 03:40



Coucou Biquette,


Oui j'ai hâte, j'ai compté les jours et cela fait trop longtemps que j'attends et que je suis laissée à moi-même sans rien savoir.  Il y a toujours des inconvénients à prendre un
médicament, parfois il soulage mais apporte des effets indésirables, je crois que l'on ne peut s'en sortir.  Elle a reçu de la radiothérapie pour ses métastases osseuses?  J'espère
aussi que ce ne sera pas trop long. C'est vrai que la distance est moindre et de beaucoup, tes petits sont de retour à l'école, que fais-tu le jour?  C'est bien le soir qu'ils aient leurs
papy et mamy avec eux, ils doivent avoir très hâte de revenir de l'école.  Merci Biquette de penser à moi et de m'envoyer des mots d'encouragements, c'est très apprécié.  Je
t'embrasse xxx



Kelly 11/03/2013 22:14


Bsr France, je comprend ta hâte de commencer tes séances de radiothérapie, pour enrayer cette nouvelle métastase. C'est etonnant que les medecins ne soient pas presser "eux". Je suis
comme toi, je ne les comprend pas bien. Je te souhaite que tout commence bien rapidement. Je pense que celà sera comme pour moi et que chaque séance ne sera pas longue. Il faut bien se
reposer ensuite; ouf, tu n'auras pas la fatigue de chaque transport déjà. Je pense bien fort à toi. Gros bisous ma belle. 

bfrance 11/03/2013 22:37



Bsr Kelly, merci de comprendre ce que je ressens, tu es déjà passée par cette étape.  J'avoue qu'en lisant l'article dont j'ai laissé le lien sur mon dernier article, la
radiothérapie me fait peur.  Ça me rend anxieuse cette métastase et en lisant cet article très bien expliqué j'ai constaté qu'on emploie les rayons également sur les endroits qui se situent
près de la métastase afin d'éviter une propagation du cancer.  C'est aussi pour cette raison que je veux débuter parce que j'ai peur avec cette attente que ça se propage. Ma rémission est
terminée et j'espère que la radiothérapie réussira à éliminer totalement cette métastase qui est passablement volumineuse à ce que m'a dit la coordonnatrice en radiologie de l'hôpital où je
devais recevoir mon bloc facettaire qui a justement été annulé parce que la région à traiter pour la douleur est trop proche de la méta. Je te donne de gros bisous et te dis à bientôt. 
J'espère que tout va bien pour toi, écrit plus souvent, tu me manquais ma belle amie.



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives