Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 02:53

Suite à la lecture que j'ai faite sur la radiothérapie, je ne vous cache pas que j'ai une grande crainte de recevoir ces traitements.  Il semble y avoir des effets indésirables assez fréquemment et il me semble que j'endure déjà tellement, le goût d'en rajouter ne me dis rien.  Mais est-ce que j'ai le choix si je veux faire disparaître cette métastase, non pas vraiment.

 

L'inconvénient de demeurer loin des grands centres ne m'aide pas et je dois m'expatrier pour les recevoir.  Ce sera tout de même des dépenses non prévues, parce qu'à 40.00$ par jour si je demeure à la résidence 5 semaines complètes cela fera un total de 1000.00$.  Il faut que je rajoute à cela le transport parce que mon mari ne conduit pas à Montréal, alors je devrai prendre l'autobus à toutes les semaines pour revenir chez moi pour les fins de semaine.  Le prix d'un billet d'autobus est de 70.00$ (aller-retour) pendant 5 semaines qui me donne un montant total de 350.00$  pour la durée de mon séjour, si je prends l'autobus.

 

Si mon mari m'accompagne jusqu'à St-Jérôme, je dois prendre par la suite l'autobus de cette ville jusqu'à Montréal (je ne sais pas le coût du billet qui est moins dispendieux que de prendre l'autobus de chez moi) où je devrai à mon arrivée à Montréal prendre le métro et l'autobus de la Communauté Urbaine de Montréal pour me rendre à la résidence. Les billets de métro sont de 6.00$ si je prends le billet aller-retour car il ne faut pas oublier que la fin de semaine venue je dois refaire ce trajet pour me rendre à St-Jérôme pour rejoindre mon mari.  Il est possible que je prenne le métro dans la semaine pour me déplacer à Montréal si je veux sortir un peu. Toutes ces dépenses cumulées ensemble feront que ce séjour comportera tout de même des dépenses que je ne prévoyais pas faire. Il est fréquent de devoir avoir besoin d'argent supplémentaire pour les imprévus et surtout à Montréal.  Les montants calculés pour le temps que je devrai vivre là-bas je les ai calculés en incluant le nombre maximal de traitement à recevoir pour me donner une idée du prix à débourser.  Je préfère mettre le maximum pour me faire un budget, et tant mieux si je dois débourser moins tout dépendant de la durée de mon séjour.

 

J'avais d'autres dépenses de prévues au printemps. Voir  l'optométriste pour mon examen de la vue et sûrement faire changer la force de mes verres, acheter ma prothèse mammaire, me procurer un soulier qui m'a été prescrit par l'orthopédiste afin que mon Hallux Régidus soit moins douloureux dans un soulier fait en conséquence  qui coûteront au minimum 500.00$.  Je devais également penser à faire refaire ma prothèse dentaire.  Juste la prothèse dentaire coûte au minimum 1000$ et je dis bien au minimum, la prothèse mammaire sera également dispendieuse au delà de 550.00$, les verres à remplacer pour mes lunettes me coûteront 300.00$ sûrement,  Si on additionne tous ces montants, je dépenserai beaucoup d'argent.  Je suis vraiment découragée de devoir subir la radiothérapie, de subir les effets indésirables, de devoir vivre loin de chez moi, et de dépenser autant d'argent.  Je ne pourrai pas changer ma prothèse dentaire sûrement au printemps, je devrai faire des choix qui seront établis par priorité.  Mais ils le sont tous, c'est bien ça le problème.  Je calcule que je devrai débourser ce printemps 5000.00$ si je me procure tout ce dont j'ai besoin + les frais de résider à Montréal en n'oubliant pas d'inclure le transport.

 

Je sais que la santé prime d'abord, mais ce voyage que je voulais tant faire ne pourra se faire, mes dépenses ne me le permettront pas.  (C'était thérapeutique ce voyage pour moi, la mer, le soleil, le repos, ne pas préparer les repas, étaient de vraies vacances que je méritais bien à mon avis).  Au lieu de vivre ce voyage de rêve, je devrai me taper l'éloignement de la maison, de vivre sans mon mari, de subir les effets indésirables découlant des traitements, de vivre et subir l'anxiété, de me questionner si de recevoir de la radiothérapie fera disparaître la métastase.  Mon cerveau travaille trop et j'angoisse énormément.

 

De vivre séparée de mon mari me rend triste, et je sais qu'il sera anxieux de me savoir là-bas à recevoir ces traitements.  Nous vivons énormément de stress ces dernières semaines depuis l'annonce de cette nouvelle métastase, mon mari est très anxieux de me voir souffrir autant et d'être impuissant face à mes souffrances. D'être toujours si fatiguée et de dormir dans la journée, ce n'est pas joyeux pour lui de me voir ainsi alors qu'habituellement je suis une femme si dynamique.  Je me sens mal d'être dans cet état et de lui faire vivre tout ce stress.  Il ne faut pas que ça le rende malade à son tour. 

 

J'ai pas mal toujours été positive dans cette épreuve, mais la radiothérapie qui me tombe dessus, me rend déprimée, j'angoisse et je ne sais pas si je vivrai à nouveau une autre rémission de mes métastases osseuses.  J'ai peur, et je sais que tout cela additionné ensemble fait beaucoup de choses à assimiler et le stress est nocif pour la guérison.  Mais je ne suis pas capable de me ressaisir cette fois-ci, la peur prend le dessus ainsi que mon moral qui ne cesse de décliner. 

 

En avril ou en mai, une autre résonnance magnétique devra être faite afin de vérifier si la masse dans mon sein gauche a évoluée.  Qu'on le veuille ou pas, du stress nous en vivons plus que l'on pense en recevant un diagnostic de cancer et j'ai ma dose de cette dernière année qui s'est terminée et de la nouvelle qui débute à peine et qui est remplie de choses négatives que je n'ai pas choisi de vivre.

 

J'ai encouragé ma cousine qui a appris récemment qu'elle avait aussi un cancer du sein, et elle l'apprécie, elle me l'a témoignée par courriel ce matin.  Mais moi, qui me motive dans mes nouvelles épreuves, j'en ai tant besoin et je me sens si seule.  Il me faut du courage et je dois creuser pour le trouver.  Il faut qu'il revienne si je veux passer au travers. Vous me motiver et c'est apprécié, mais j'ai également besoin de gens que je peux rencontrer pour m'aider, de la présence, c'est ce qui me manque le plus.

 

Merci à vous d'être présentes, vos commentaires sont importants et grâce à vous, je sens que je suis utile pour donner de l'information, du courage, de témoigner de mes expériences, de vous parler de moi, du Système de Santé dans la province de Québec qui dépérit de jour en jour et qui devient une bataille pour nous toutes et tous qui sommes malades.  Nous avons autre chose à faire que de se battre contre le système, nous devons nous battre pour guérir!!!!

 

Si je vous aide à vous sentir mieux, de mon côté la joie que cela me procure m'aide tout de même à continuer à vous transmettre des articles qui peuvent je crois vous aider.  Ce sentiment de faire le bien autour de moi m'aide à continuer.

 

Je vous fait parvenir ce convoi d'ondes positives, nous en avons besoin à certains moments de notre vie, je vous l'offre et je me l'offre, ça ne pourra que nous aider à continuer notre route remplie parfois de chemins cahotteux vers des routes agréables à parcourir pour nous amener à la destination que nous envisageons de rejoindre, la rémission, la guérison. 

 

Pour terminer, il n'y a pas de honte à se dire les vraies choses, et si nous sentons que nous n'allons pas bien, que nous vivons des moments difficiles, il faut se le dire, il ne faut pas enfouir cela à l'intérieur, c'est nocif.  Nous qui nous ressemblons toutes avec nos diagnostics de cancer, nous sommes les personnes qui sommes en mesure de comprendre parfaitement, contrairement à certaines personnes bien portantes qui ne sont pas en mesure de le faire.

 

Bonne chance à vous toutes et ensemble encourageons-nous afin de  pouvoir se côtoyer le plus longtemps possible en prenant soin de nous autant physiquement que mentalement.

 

 camion d'ondes positives

Partager cet article

Repost 0

commentaires

margareth 12/03/2013 18:58


Ton anxiété se comprend car ces récidives, ces nouvelles métastases ne nous laissent pas ou peu de répit pour oublier la maladie. Pour ma part j'aurais aimé bénéficier au moins d'une année sans
traitement ni examen. Hélas ! Depuis douze ans j'ai dû les subir tous les trois ou quatre mois. Il y a onze ans j'ai eu 25 séances de radiothérapie. Comme les intervenantes précédentes, je peux
t'assurer que nous ne sentons rien lors des séances. Elles m'ont cependant beaucoup fatiguées parce que je devais faire chaque jour un peu plus de deux heures de route (il n'y avait pas
d'hôtellerie sur place) mais cela n'avait rien à voir avec la chimiothérapie qui a été la plus terrible expérience de ma vie ! J'ai eu juste un peu de rougeurs à l'emplacement des rayons (surtout
sous l'aisselle qui a été bombardée). Cela ressemblait à un gros coup de soleil, rien de plus.


Samedi j'ai reçu deux autres piqûres. Les effets secondaires ont été bien moindre. Quelques petites douleurs très supportables, aucun mal de tête et il me semble ressentir déjà les effets de ce
nouveau traitement. Je n'ai plus aucun vertiges. Les maux de tête sont plus rares. En revanche je fais toujours des malaises lorsque je marche un peu plus longtemps.

bfrance 13/03/2013 06:54



Bonjour Margareth,


Les récidives c'est bizarre je n'y avais pas pensé depuis le début de mon cancer.  C'est comme si ma rémission des métas aux os étaient pour durer très longtemps, je me sentais à
l'abri on dirait, c'est normal qu'au moment des analyses sanguines j'avais toujours une crainte que les marqueurs grimpent, mais je ne pensais pas à cela la radiothérapie et pourtant j'y ferai
face dans peu de temps.   On ne peut pas  oublier comme tu le dis, les analyses sanguines que je fais une fois par mois avant de recevoir le traitement d'Arédia et les autres
analyses que je dois faire avant ma visite chez l'oncologue.  Non, aucun répit et c'est devenu routinier, ça fait parti de ma vie depuis 4 ans.


Ça n'a pas du être facile de faire 2 heures de route chaque jour, je comprends ta fatigue.  Pour moi ce sera différent, je pourrai loger là-bas.   Pour la chimio, je
compatis avec vous toutes qui en avez eu.  Je suis contente de lire que tu as eu moins d'effets secondaires avec ton nouveau traitement, probablement que ton corps s'y habitue doucement et
c'est tant mieux. Sois prudente lors de la marche, et je souhaite que ton traitement continu ainsi sans trop d'effets indésirables et que ça te permette de vivre une autre rémission, je te le
souhaite de tout coeur.



Mary Jacques 12/03/2013 16:03


L'humeur vas avec la température ici au Québec ce matin... France il faut absolument que tu arrête te tojours penser dans le future et vivre le présent, une journée à la fois.  J'ai subis 25
traitements de radiothérapie à Montreal et j'ai demeurée durant la semaine à L'Hotellerie et j'ai beaucoup apprécier.  Le seul effet secondaire que j'ai eu pour la radio était un peut plus
de fatigue, mais je venais de terminer 6 mois de chimio,  et j'ai beaucoup apprécier de vivre ce temps seule, j'avais une voisine de chambre formidable, car nous sommes 2 a partager une
chambre, mais le respect et les amitiés que j'ai créer durant mon séjour demeure toujours.  L'Hotellerie était un endroit paisible, beaucoup d'activité, des conférences, des sorties, pour
justement pas nous ennuyer de nos proches.  Tu apportes ta nourritures si tu veux ou tu peut aller chercher ta nourriture qui est compris dans les frais d'hébergement (3 repas par jour) a
l'hopital et il y a 5 ans j'ai trouver que nous avions de la tres bonne nourriture et souvent pour le souper nous allons plusieurs femmes ensemble et nous avions beaucoup de plaisir a rire et
nous ne parlions pas de nos séances etc... c'était le temps de rire et d'avoir un peut de plaisir et au retour tout le monde en pyjamas et ont se retrouvait dans nos salles de séjour a l'étage ou
dans la cuisinne autour de la table a prendre un breuvage et continuer notre soirée.  Quand moi je sentais le besoin d'être seule, je restais dans ma chambre, il avait des soirées que je
voulais rester seule a lire, écrire (un journal qui mas fait beaucoup de bien) ou juste relaxer mais chacun respectait nos décisions.  Je quittais la maison le lundi matin, j'avais 1-1/4 hrs
de route a faire pour me rendre a l'Hotellerie je stationnais mon véhicule pour la semaine, j'apportais mes baggages dans ma chambre car nous gardons la même chambre durant notre séjour, mon
rendez-vous en radio était toujours juste après le diner durant la semaine et le vendredi matin j'avais un rendez-vous très tôt, alors je préparais mes valises, je les mettais dans mon véhicule,
je marchais a l'Hôpital qui est une petite marche de 5 minutes, déjeuner, recevais mon traitement de radio et hop dans mon véhicule et j'étais à la maison pour 10h30 - 11h00 les vendredi. 
Alors il faut prendre des choses 1 journée a la fois, inquiète toi pas pour les choses qui vont ce passer demain, vie le moment présent car tu ne peut rien changer et laisse aller les choses,
tout vas renter dans l'ordre tu verras.  C'est certain que l'inconnue nous fais peur, c'est normal mais une fois la routine installer tout ira bien.  Peut-être durant ta première
semaine tu rencontreras une ou des personnes qui sont de ta région et tu pourrais voyager avec eux... tiens nous au courrant, bonne chance tu verras tout vas bien se passer.  Oui c'est
certain c'est des $$$ mais tu peut tout mettre sur tes rapports d'impôts alors tu retireras l'année prochaine l'argent que tu investi cette année.  Je t'envoi des pensée positives et tu
pourras nous garder au courrant durant ton séjour car il y a une salle d'internet (gratuit) ou tu apportes ton portable alors tu peut continuer de jaser avec ta famille et amis et nous... Gros
bisous et bonne journée   mary xxx

bfrance 13/03/2013 06:47



Allo Mary, je sais j'anticipe trop et je me torture mentalement en agissant ainsi.  Si tu as vécu à l'hotellerie, c'est que tu recevais tes traitements à Notre-Dame je crois, est-ce
bien ça?  Pour moi, ils seront à Maisonneuve-Rosemont.  Ma soeur a aimé la résidence à cet endroit, c'est sûr, elle trouvait difficile de partir pour la semaine, mais nous n'avons pas
le choix.  Pour nous ce sera compliqué, auparavant nous avions 2 voitures et depuis que nous sommes à la retraite, nous en avons vendu un et je ne peux pas laisser mon mari sans
voiture.  Ce sera plus difficile pour le voyagement pour me rendre et pour le retour le vendredi, mon mari ça le stresse tout  ça, mais nous trouverons bien une solution.


Ça ressemble beaucoup à ce qui se passe à la résidence de maisonneuve-rosemont pour la routine de chaque jour, les activités, etc.  Je vais m'informer pour les ordinateurs parce que
je n'ai pas de portable et je veux demeurer en contact avec mon monde.  Je devrai donc me procurer un portable, une autre dépense à faire.  C'était mon intention de m'en procurer un, mais avec toutes les dépenses qui arriveront avec la radiothérapie, je devrai
peut-être attendre, je verrai en temps et lieu.  Merci beaucoup Mary, ton témoignage est encourageant, je t'embrasse xxxx



caro 12/03/2013 15:55


Chère amie si je peux te rassurer pour moi qui ai subi 25 traitements de radiothérapie 5 jours par semaine je peux te rassurer j'ai trouvé cela moins pire que la chimiothérapie, même si on devait
y aller 5 jours par semaine je te dirais le seuf effet secondaire est la fatigue que j'ai ressenti et un d'échauffement en dessous de mon sein, donc j'ai eu une crème pour cela, je comprends ce
que tu peux vivre pour l'avoir vécu cette anxiété mais tu sais chaque personne réagit différemment, si cela est pour ton mieux être, mais je te comprends totalement alors nous tes amies du blogue
sommes là pour toi comme toi tu l'es pour nous, je te serre tendrement et moi aussi je t'envoie plein de bonnnes ondes et j'ai confiance que ce traitement t'aidera. Gros bisous mon amie
xxxxxxxxxxxxxxxxxx

bfrance 13/03/2013 06:37



Chère Caro, je ne doute pas un instant que la chimio soit pire, je n'ai reçu aucun traitement et à toutes celles qui ont reçu des traitements de chimio je vous trouve courageuse, mais il
fallait le faire pour  guérir.  J'en ferai probablement lorsque mes métastases seront sur un organe.  Pour la fatigue ma soeur me le disait qu'elle se sentait très fatiguée. 
Je n'ai jamais fait de radiothérapie parce que j'ai subi une mastectomie sinon j'aurais fait 25 séances si on m'avait laissé mon sein.  Lorsque je serai à montréal pour mes traitements, on
s'arrangera pour se voir.  Tu viendras passer un moment avec moi et nous irons visiter quelque chose ou tout simplement passer du temps ensemble.  Gros bisous à toi aussi et merci de
tes gentilles paroles.xxxxxxx



biquette 12/03/2013 14:16


j'ai eu aussi 25 séances de radio-thérapie, mais je crois que ce ne sont pas les mêmes pour les métastases.


en tous cas il est vrai que c'est indolore...

bfrance 13/03/2013 06:29



Merci de l'info, avec tous les commentaires positifis que je reçois, c'est encourageant et je te remercie.  J'espère que ce ne sera pas 25 séances, je le saurai lorsque je
rencontrerai le radio-oncologue.  Si mes traitements étaient débutés, on aurait pu se voir, parce que je vivrai à Montréal pendant mes traitements.  



nallie 12/03/2013 11:42


Bonjour France


pour moi la radiothérapie c'est bien passée, le plus fatiguant c'est de se rendre a l'HPT tous les jours sauf le weekend ainsi que l'attente dans la salle


et il peut y avoir des jours ou la machine et en panne ou bien en révision


Sinon il n'y a pas de douleurs pendant la radiothérapie tu ne sens rien


ce n'est rien a coté de la chimio


Mais il faut le faire nous n'avons pas le choix


prends soin de toi bisou


nallie

bfrance 13/03/2013 06:13



Bonjour Nallie,


J'étais inquiète des  effets secondaires probables parfois après avoir lu sur le site de l'hôpital où je recevrai les traitements. Je sais que les traitements ne sont pas
douloureux.  Je ne voyagerai pas car c'est un peu plus de 2h de route juste pour l'aller, je demeurerai à Montréal le temps des traitements.  Merci de m'informer, je te dis à bientôt
xxx



Christine 12/03/2013 09:15


Un convoi ? ohhh oui, si seulement il pouvait atténuer tes peines, même un tout petit peu ......

bfrance 12/03/2013 18:47



Allo,


Que veux-tu dire par un convoi, je ne comprends pas. J'attends ta réponse, merci:)


Désolée, j'ai compris la signification de convoi (le camion d'ondes positives).  Ça m'est revenu par la suite, un oubli de ma part.



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives