Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 18:38

Pour vous expliquer ce qui m'est arrivée, il faut que je vous explique le contexte qui m'a causé cet accident fâcheux en début de semaine.

 

Ma petite chienne Maggy est âgée de 15 ans.  Elle est presque aveugle et elle a un problème de surdité.  Par contre, elle se déplace bien dans la maison, elle connait ses repères.  Elle est devenue incontinente occasionnellement et pour éviter qu'elle passe dans ses traces d'urine et qu'elle en répande partout dans la maison, mon mari a fait une petite barrière afin de limiter ses déplacements la nuit au delà du corridor. 

 

Lundi soir j'étais à l'ordi et lorsque je suis sortie de la pièce où il se trouve, je n'ai pas enjambée la barrière comme je le fais toujours.  Je suis donc tombée de tout mon long face par terre, mon nez a craqué, du sang s'en écoulait, ma bouche était douloureuse, je me suis mordue l'intérieur de la lèvre supérieure.  J'avais les deux jambes écorchées et j'ai quelques ecchymoses sur les jambes et les cuisses.

 

J'ai été chanceuse tout de même, j'aurais pu avoir une fracture au dos.  J'ai suffisamment de douleur, cet accident aurait pu être évité, j'ai été distraite.  Je suis allée voir mon médecin jeudi pour revoir avec lui les doses de ma médication que je recevais lors de mon hospitalisation, certains médicaments doivent être cessés et je voulais le faire avant que ça se termine et ne plus avoir de prescription par la suite.  Je reçois depuis mon hospitalisation de la cortisone et présentement j'ai débuté le sevrage de ce médicament.  Je n'en recevrai plus par la suite, et j'avoue que c'est préférable car la cortisone fait enfler et je n'ai pas le goût que ça m'arrive.  Je crois que les autres médicaments que je reçois font bien le travail et mon médecin les a prescrit à nouveau pour que je les prenne régulièrement par la suite.

 

Depuis ma sortie de l'hôpital ma douleur est très bien contrôlée et je ne souffre plus comme j'ai souffert.  Quel soulagement pour moi de ne plus ressentir mes douleurs qui me faisaient hurler chaque fois que je me réveillais la nuit. 

 

L'équipe multidisciplinaire d'oncologues, d'orthopédistes, de radiologistes se réunissait la semaine qui a suivi mon hospitalisation afin d'établir un plan de soin (antidouleur) pour éviter que ses souffrances ne réapparaissent pas.  L'oncologue que j'ai rencontré le lundi qui a suivi ma sortie de l'hôpital m'a bien expliquée que mon dos est très hypothéqué et que je dois maintenant accepter ma condition physique.  Ils feront tout pour que je ne revive pas ces instants difficiles en contrôlant ma douleur.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bfrance - dans Douleur
commenter cet article

commentaires

nallie 10/09/2013 13:11


france bonjour,


qu'appelles-tu dos hypotéqué ?


je suis contente que tu ais moins de douleurs et que les docs ont un traitement efficace pour que tu souffres plus


pour ma part je n'ai pas terminer mon précedént message car j'ai reçu un appel et je devais repondre


donc je revois l'onco dans 15 jrs avec une prise de sang au dernier RV il m'a un peu plus parler de "mon cas" en me disant que j'ai eu la chance de m'en être sortie et que j'aurai un traitement à
vie !!!


celui-ci (tamoxifène) déja me bouffe la vie je suis tout le temps fatiguée, sur les nerfs, manque de concentration, perte de memoire, vue trouble, et perte excessif de cheveux mais bon comme il me dit vous êtes en vie mais quelle vie de M...E


j'ai été fortement contrarié la semaine dernière une actrice de 47 ans est partie suite à sa maladie "cancer du sein" qu'elle a gardé secret des longs mois et pourtant elle continuait de jouer
cela me terrorise


donne moi de tes nouvelles, cet aprem je vais à un RV pour un job souhaite moi bonne chance


a tres bientot


tendrement


nallie

bfrance 10/09/2013 23:58



Allo,


Un dos hypothéqué est un dos qui est très mal en point, qui a de graves problèmes.  Tu savais que j'ai été hospitalisée justement à cause de mes douleurs violentes? 
Heureusement que mes douleurs sont moins pires, je souffrais tellement.  Tu as de la chance de t'en être sortie et tu auras du tamoxifène à prendre et  moi de l'arimidex également
pour toute ma vie, il me l'a prescrit encore pour un an à ma dernière visite et ça fera 5 ans en janvier que j'apprenais mon cancer. J'ai des chaleurs et je perds mes cheveux aussi, c'est le prix
à payer pour ne pas connaître de récidive et ça me sécurise de le prendre.  Je te dis à bientôt, ça peut être long avant que je revienne car je suis moins présente sur le net, mais je
passerai c'est certain.  À bientôt, je t'embrasse xxx



anémone 06/09/2013 22:43


prends bien soin de toi , ne fais pas d'imprudences et suis à la lettre ton traitement.Je sais la cortisone fait grossir tout comme l'arimidex ( je gonfle ! à ma grande désolation , mon poids
fait le yoyo donc j'accumule les pantalons de toutes les tailles ) ainsi que l'effexor....Bon courage


gros bisous


anémone


ps:je suis tombée une fois la nuit lors d'un malaise de toute ma hauteur face contre le béton , j'avais le visage complétement violacé ....J'étais belle ! ! heureusement le nez n'était pas cassé
.....


 

bfrance 21/10/2013 01:07



Bonsoir anémone,  heureusement je n'ai pas pris la cortisone assez longtemps pour gonfler.  Cependant, mon appétit a été retrouvé avec la cortisone et cela m'a fait prendre
quelques livres.  J'avais 50 lbs de perdues et la prise de cortisone m'a fait prendre 7 lbs.  Je n'ai plus de vêtements qui me font, j'ai du acheter à différentes périodes de nouveaux
vêtements et en faire retoucher par la couturière, plus rien ne me faisait.  Je souhaite garder le poids que j'ai maintenant et ne pas engraisser.  Je me sens beaucoup mieux avec moins
de gras sur le corps.   Je prends Arimidex et au début cela m'a fait prendre du poids et tout s'est stabilisé par la suite parce que j'ai perdu l'appétit il y a 2 ans.  Ces
médicaments en font engraisser plusieurs malheureusement, mais il faut se dire que grâce à eux, notre cancer est bien contrôlé.   Ohhh le visage violacé, heureusement le mien n'a
presque pas  changé de couleur



diane morin 02/09/2013 21:49


Bonjour chère France, quel accident bête il t'est arrivé.  Heureusement il n'y a pas eu de conséquences fâcheuses.  Puisque c'est la cortisone qui enraie les douleurs causées par les
métastases, le fait que tu as été sevrée de ce médicament fait-il en sorte que la douleur est réapparue ? Donc tu prends également de l'oxycontin; est-ce nouveau pour toi, j'suis pas certaine que
tu en prenais déjà ? je veux dire avant tes traitements en radiothérapie.


Prends soin de toi; à Québec il pleut abondamment depuis le matin et les feuilles tombent allègrement...je prévois entrer les géraniums et bénonias sous peu à l'intérieur...car vaut mieux si
faire, on se dirige vers l'automne :-) Diane xx

bfrance 21/10/2013 01:11



Je suis tombée de tout mon long par terre et mon visage a touché le sol.  Résultat je saignais du nez et j'avais le nez fracturé.  Comme si j'avais besoin de ça...  Je
n'avais jamais pris l'oxycodone et heureusement qu'ils me l'ont prescrit, maintenant mes douleurs violentes sont derrière moi.  Nous avons eu un très bel automne ici.  Depuis la fin
août jusqu'à jeudi de la semaine dernière, nous avons connu des températures chaudes, un été des Indiens qui a duré très longtemps à mon grand plaisir.  Oui maintenant on peut dire que c'est
vers l'hiver que l'on se dirige, il ne fait pas chaud aujourd'hui.  Je t'embrasse xx



BRIBRI 02/09/2013 20:35


aie aie ma pauvre, j'ai mal pour toi, j'ai une amie qui comprends également l'oxycontin, elle en est drolement satisfaire


je crois que nous formons la paire, moi aussi j'ai les dernières vertèbres complètement écrasées et ma hanche me fait hyper mal, et le pire est la nuit, je ne trouve aucune position pour
m'endormir


et toi la nuit c idem ?


allez bon courage mon amie, je te souhaite de tout mon coeur des jours vraiment meilleurs et le moins de douleur possible


gros calinous à bientot

BRIBRI 31/08/2013 21:15


coucou ma grande


eh ben encore une bien triste nouvelle, tu les accumule, heureusement que tu n'es pas plus blessé, soit prudente ma belle


je comprends que le traitement doit vraiment etre très dure, tu prends de la morphine ?


 


tes douleurs viennent de te métastases ?


 


bon courage mon amie, je suis de tout coeur avec toi et comprends ta grande peine


bizzzzzzzzz réconfortants à plus

bfrance 02/09/2013 20:19



Coucou Bribri, oui tu peux le dire que c'est triste, mais que veux-tu, on dirait que ces dernières semaines sont reconnues pour qu'il m'arrive que des choses négatives:)  Je ne
prends pas de morphine à l'exception d'une patch de 100 mcg que je change aux deux jours.  La médication nouvelle que je prends depuis mon séjour à l'hôpital comprend de l'oxycontin à longue
action et du courte action que je prends entre les autres doses ainsi que de la cortisone qui a aidé grandement mes douleurs.  Par contre, la cortisone fait gonfler et enfler, et c'est pour
cette raison que le sevrage de la cortisone est débuté depuis cette semaine.  Je pourrai constater par la suite si mes douleurs seront autant soulagées sans la cortisone.  Mon médecin
me reverra pour faire le suivi et ajuster ma médication si c'est jugé nécessaire, tout dépendant comment je supporterai ma douleur.  Oui d'après L'IRM que j'ai fait lors de mon
hospitalisation, mes douleurs proviennent de mes métastases ainsi que du problème sévère que j'ai au dos.  Merci mon amie de ces bons mots qui me font un si grand bien.  Je t'embrasse
et j'espère que tu te portes bien.



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives