Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 20:43

Si vous vous référez à mon premier article vous apprendrez comment j'ai appris mon cancer.

 

http://bfrance.over-blog.com/#

 

Nous nous côtoyons depuis un bon moment et je ne sais pas comment vous avez appris votre cancer, si vous avez trouvé vous-même une masse ou si ce sont vos mammographies qui ont détectées.  Racontez-nous votre histoire qui aidera de nombreuses femmes à être encore plus vigilantes.

 

Votre histoire peut en aider plus d'une.mammographie-1-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


~ Il y a actuellement personnes connectées à Over-Blog dont sur ce blog ~


Partager cet article

Repost 0

commentaires

nallie 17/06/2011 10:46



france


un peu comme biquette


un nodule en 2007 avec rien de grave selon le radiologue (imbécile!!) en janvier 2009 cancer métastatiques!!!


avec urgence un traitement!!!


chimio...  radio... on enleve le sein.... et la tamoxifene que je ne supporte plus


et si cela avait était diagnostiquée plus tot le cancer ne se serait pas propagé donc plus de chance pour moi de ne pas avoir de récidive mais en ce moment les docs sont assez réserver sur leur
pronostic


meme pour la reconstruction!!


bisous nallie



bfrance 17/06/2011 17:53



Est-ce qu'on t'avais fait passer une échographie en 2007?  Tout comme moi depuis 2002 le nodule était présent et palpable et jamais je n'ai passé d'échographie, je me fiais au
médecin.  Aujourd'hui je peux te dire que je réagirais différemment.  Maintenant j'exige l'échographie pour mon autre sein.  As-tu reçu des nouvelles récemment sur ton état de
santé qui fait en sorte qu'on hésite à te faire la reconstruction? Bisous ma belle et bonne chance.



biquette 13/06/2011 23:38



J'ai effectivement écrit à ce mauvais médecin pour lui dire qu'elle s'était trompée et avait mis ma vie en danger, je lui ai demandé mon dossier et je ne l'ai jamais revue!!!


Comme toi je dis autour de moi qu'il faut être vigilant, qu'on connait notre corps mieux que quiconque, et je continue à être sur mes gardes...


bonne fin de journée, Biquette



bfrance 14/06/2011 04:51



Tu as bien fait il fallait que tu le dises. Il faut rester vigilante et nous le sommes encore plus en ayant eu un cancer.  Mon blog au départ était dans ce but, prévenir, informer,
et surtout exiger les examens lorsque nous doutons.  Bonne nuit tu es au lit, ici il est 22h50.



biquette 13/06/2011 17:32



En septembre 2002 j'ai passé une mamo de contrôle comme tous les ans, un nodule bénin est décelé. En novembre je sens une boule qui grossit. Je vois ma gynéco en janvier: rien de grave pour elle,
pas question de repasser une mamo ni une écho aussi peu de temps après celle de septembre. Elle me dit: "vous êtes trop anxieuse, vous mourrez de stress mais pas d'un cancer...".


Comme cette boule grossit, que j'ai mal, je vois mon médecin traitant début février qui me prescrit une mamo et une écho, et là...le couperet tombe: carcinome intracanalaire infiltant , garde
III...plus de 5 cm...


Une chimio néo-adjuvante débute dès le mois de février car il y a urgence, pas de chirurgie d'emblée, trop de risque de diffusion des cellules cancéreuses dans le corps...


Moralité: même quelques mois après des examens, un cancer peut se développer très vite, donc il faut suivre son instinct et demander un autre examen.


si j'avais attendu je ne serai pas ici pour écrire ce mail...


SOYEZ VIGILANTES!!!


amitiés, Biquette



bfrance 13/06/2011 19:00



Quelle est cette mauvaise habitude de toujours nous faire dire que nous sommes trop anxieuse.  Ça devient vraiment trop cette phrase. De la part d'une gynéco c'est tout de même
aberrant.  J'espère que tu lui as dit par la suite que tu n'étais pas trop anxieuse et qu'il y avait bel et bien un cancer.  Si ta gynéco avait fait le travail, tu aurais peut-être
évité la mastectomie.  OUI LA VIGILANCE est demise.  Amicalement, France



Caro 13/06/2011 16:46



Bonjour, lors d'un examen de routine que je passais aux 2 ans on m'a rappelé pour passer un examen complémentaire j'étais hyper stressée on aurait dit que je le sentais jai dit au radiologiste
pouvez-vous me rassurer, il me fuyait, il fuyait mon regard et il est sorti super vite de la salle d'examen peu de temps après mon médecin étant en congé maladie j'ai vu une autre qui m'a appelé
à son bureau je suis allée la rencontrée et de la façon dont elle m'a annoncé cela je l'ai laissé en plan et j'ai sorti de son bureau, elle me disait que c'était pas grave que la tumeur était pas
grosse que j'aurais probablement pas de traitement eh bien tout le contraire la tumeur était grosse, on a enlevé des ganglions et le cancer était infiltrant le contraire de ce quelle m'avait
annoncé. Comme dans l'annonce à la TV lorsqu'on a un diagnostic on tombe sur le dos. Je me suis repliée je ne voulais plus voir personne et comme cela tombait avant Noel je l'avais annoncé à ma
fille mais je ne voulais pas gaché le Noel de mon fils qui attendait un bébé alors j'ai tait cela. Voilà en gros l'histoire de l'annonce de mon diagnostic et à chaque fois que j'y pense je vis
des émotions. Bonne journée, bisous



bfrance 13/06/2011 16:58



C'est que les radiologistes ne peuvent pas nous donner trop de renseignements, c'est à notre médecin de le faire. Mon médecin aussi était en congé et c'est un autre médecin qui me l'a
annoncée.  Et selon les résultats de la biopsie tout semblait être un cancer qui se traitait bien.  Ce qui est difficile la dedans c'est que nous pensons recevoir de bonnes nouvelles et
tout bascule par la suite. La chirurgie révèle parfois d'autres anomalies. Mais maintenant tu es en rémission et tout semble aller pour le mieux, alors croises les doigts pour que tout ceci dure
longtemps et aie confiance.  Bisous



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives