Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2010 2 03 /08 /août /2010 19:06

Après une bonne nuit de sommeil, me voilà remise de mes émotions d'hier. La vie continue et je continue.

  

Je viens vous parler de la vitamine B12, et qu'elles sont ses propriétés pour notre santé.

 

Comme je l'ai précisé hier dans un article, l'oncologue me fera passer un test sanguin pour vérifier la vitamine B12 étant donné que j'ai la langue très fissurée et à chaque aliment que j'insère dans ma bouche, la langue me brûle, peu importe si c'est épicé ou pas.

 

 

Carence et excès en vitamine B12


La vitamine B12 est une vitamine atoxique, c'est-à-dire que même en cas de consommation excessive, les risques pour la santé sont très faibles. Par contre, les troubles sont plus nombreux en cas de carence.



Les carences en vitamine B12 peuvent produire une anémie ou des allergies, les excès eux, sont quasiment sans risques.

Carence en vitamine B12 :


Il existe deux causes principales de l’hypovitaminose B12 :

- Une carence d’apport : dans les cas de malnutrition ou dans les pays industrialisés chez les végétariens et les végétaliens.

- Un défaut d’absorption intestinale de la vitamine B12 résultant d’un problème au niveau de la sécrétion du facteur intrinsèque par l’estomac (anémie pernicieuse), d’une chirurgie de l’estomac ou de l’intestin, en cas de maladies chroniques de l’intestin, de maladie coeliaque ou d’infestation par des ténias (bothriocéphalose).

Comme la réserve en vitamine B12 dans l’organisme est particulièrement importante et permet de répondre aux besoins physiologiques pendant plusieurs années, les symptômes de carence peuvent apparaître seulement des mois, voire des années plus tard.

Ils apparaissent en fait lorsque la réserve est réduite à un dixième de son état initial.

Une carence en vitamine B12 se traduit par :

- Une anémie dite « anémie pernicieuse », également appelée « anémie de Biermer », se manifestant par une fatigue généralisée, une pâleur du visage, une perte d’appétit et donc une perte pondérale, une dyspnée, des troubles neurologiques (troubles de l’équilibre, fourmillements et faiblesse dans les jambes, troubles de l’humeur, perte de mémoire, démence) et des troubles hématologiques (en son absence, les globules rouges adultes ou érythrocytes grossissent mais ne se divisent pas, ce qui entraîne une diminution de leur nombre et donc une anémie).

- Des troubles digestifs : nausées, constipation, colites…

- Une inflammation de la langue.

- Une diminution des défenses immunitaires.

- Des douleurs musculaires.

- Des allergies.

Excès en vitamine B12 :


La vitamine B12 est totalement atoxique et ne présente donc aucun risque. Elle est parfois utilisée à fortes doses sans occasionner de réels problèmes.

Elle peut éventuellement, consommée en excès et de manière prolongée, favoriser l’acné.

 

Je verrai bien après avoir fait le test si je suis en carence.  Si je regarde les symptômes énumérés ci-dessus je peux constater que j'en ai 3:

 

Inflammation de la langue

Douleurs musculaires (est-ce un point relié avec la Fibromyalgie)

Troubles digestifs

 

Si c'est le cas pour les douleurs musculaires et la Fibromyalgie, il y a peut-être un espoir de souffrir moins.



Je vous en redonne des nouvelles dès que je passerai le test en octobre.

 

Prenez soin de vous, la santé est notre plus belle richesse.

  

  

Partager cet article

Published by bfrance - dans Santé
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : DÉPISTAGE DU CANCER DU SEIN
  • DÉPISTAGE DU CANCER DU SEIN
  • : Améliorer le dépistage du cancer du sein pour éviter qu'une erreur se produise comme ce fut mon cas. Les mammographies ne dépistaient pas la masse de 5 cm à mon sein droit. C'est aberrant! Je suis une victime d'une négligence médicale et j'en paie très fort le prix pour avoir un cancer métastasé sur mes os. Nous connaissons bien notre corps et il faut insister auprès de notre médecin afin qu'il prescrive tous les examens nécessaires au dépistage.
  • Contact

Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 57 ans, née le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 34 ans. Je vis au Québec au nord de Montréal.  J'aime la vie et je continue de l'aimer même si je dois me battre pour continuer à vivre malgré mon can
  • Je suis une femme de 57 ans, née le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 34 ans. Je vis au Québec au nord de Montréal. J'aime la vie et je continue de l'aimer même si je dois me battre pour continuer à vivre malgré mon can

Rechercher