Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 02:54

Une Pub passe régulièrement à la télévision depuis quelques semaines, une Pub qui fait beaucoup réfléchir.

 

La voici:

 

On compare dans cette Pub deux types de maladies graves :   La dépression et le cancer

 

Les préjugés face à une personne qui fait une dépression :   On pense de cette personne:   ‘’Qu'elle prend des vacances’’ 

 

Une personne qui a un cancer, jamais on n'oserait dire qu'elle prend des vacances et pourtant la dépression est une maladie grave autant que l'est le cancer.

 

Cette Pub en fera réfléchir plus d'un je l'espère, parce que faire une dépression ce n'est pas facile pour la personne qui la fait tout autant que les personnes qui vivent dans son entourage immédiat.

 

Qui sont ces personnes pour juger les gens par catégorie de maladie?  Ceux qui ont fait une dépression au cours de leur vie sont très bien placés pour dire tout haut ce que fait vivre la dépression.  La dépression est le cancer de l’âme.

 

Une dépression ça se traite, il ne faut pas attendre pour consulter lorsque les symptômes sont présents.

 

Dépression : des signes qui ne trompent pas

La tristesse et les déceptions font partie de la vie. Et il est normal de se sentir déprimé après un évènement grave tel qu’un deuil. Mais parfois, un véritable mal-être s’installe, on a l’impression que l’on sera à jamais inconsolable. Il s’agit peut-être d’une dépression, dont seul un traitement adéquat pourra venir  à bout. Alors comment reconnaître un moment de découragement passager de cette véritable maladie, dont on ne pourra guérir qu’avec un traitement approprié ? Voici des exemples concrets.

 

La tristesse  inconsolable est signe de dépression;

 

Il peut arriver que l'on soit triste au réveil le matin et que ce ne sera pas ainsi tous les jours, la personne dépressive se réveillera chaque matin triste et cette tristesse sera accompagnée d'idées noires;

 

Une vie ralentie par la dépression, le déprimé est envahit par la fatigue, il ne parle pas, il n'a plus le goût de pratiquer ses activités, plus le goût de travailler et de performer, il est envahit par un état  de perte d'énergie et d'épuisement;



Perte de désir dans tout ce qu'il faisait avant cette dépression, rien ne le console, rien n'est beau, tout est noir;



Même les proches qui tentent de réconforter et de consoler n'arrivent à rien, le déprimé est inconsolable et seul un traitement médicamenteux et la psychothérapie arriveront à traiter le déprimé et à lui faire sortir la tête de l'eau;



Parfois certaines personnes ne s'en sortent pas, elles terminent leur vie par des hospitalisations répétées ou décident de mettre fin à leur jour.



Pour la personne qui a un cancer il peut arriver que la dépression s'installe parce qu'elle ne croit pas être en mesure de s'en sortir et ce même avec la chirurgie et les traitements.  Et pourtant oui plusieurs s'en sortent.



Que nous fassions une dépression ou que nous soyons atteints d'un cancer, ces deux maladies sont graves et il n'est nullement ici question de prendre des vacances pour s'absenter de son travail.  Les personnes qui jugent celles qui sont atteintes de dépression ou de cancer ne savent pas de quoi elles parlent et il vaudrait mieux qu'elles se taisent plutôt que de déblatérer de tels propos.  Il faut le vivre pour savoir ce qui en est.

 

Chaque fois que cette Pub passe, ça me choque littéralement. Par contre, si elle peut faire prendre conscience à ceux qui n'ont jamais vécu de cancer ou de dépression que ce genre de vacances nous pouvons très bien nous en passer, alors ça aura porté fruits.

 

Le cancer n’est pas une maladie honteuse tout comme la dépression ne l’est pas.

Déprime signes

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bfrance - dans Santé
commenter cet article

commentaires

caro 27/10/2012 16:17


Merci France je n'ai rien à ajouter car tu as bien décrit et je suis totalement en accord avec tes propos! Merci beaucoup et bon week-end xoxo

bfrance 31/10/2012 19:02



Allo Caro, tu sais je ne comprends pas les gens qui jugent sans réfléchir un instant.  La maladie mentale restera toujours tabou et c'est malheureux.  Gros bisous en ce mercredi
pluvieux.  Il n'y aura pas bcp de petits fantômes qui nous visiterons ce soir avec cette pluie.



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives