Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 15:06

Voici des nouvelles de ma première nuit avec les nouveaux médicaments.  Une nuit épouvantable. J'ai pris le Supeudol au souper, ma première dose, étourdissements ++.  La douleur ne s'est pas vraiment calmée.   À 22 heures j'ai pris le Neurontin.....oufff que je me suis sentie mal après 15 minutes.  Étourdie comme si j'avais bu de l'alcool, la nausée, en sueur, je n'ai presque pas dormi de la nuit. Je n'ai même pas pris la seconde dose de Supeudol, je me sentais trop mal avec le Neurontin.

 

Je suis vraiment découragée de prendre ces médicatiments, en plus de la douleur, j'ai ces effets secondaires épouvantables.  Je dois parler à mon médecin demain et je vais lui raconter ce que je ressens comme effets secondaires.  S'il n'en tient qu'à moi, je cesse ces médicaments sur le champ.

 

J'ai pris ma Supeudol ce matin au lever et je l'ai même coupée en deux, ça ne change rien je suis tellement étourdie, je me sens vraiment mal. Je suis nauséeuse depuis hier soir, je ne suis pas capable de manger.  Les médicaments ce n'est vraiment pas ma tasse de thé. Je vous redonne des nouvelles après avoir parlé au médecin.

Partager cet article

Repost 0
Published by bfrance - dans Douleur
commenter cet article

commentaires

diane 18/05/2011 20:03



France,   Je n'arrive pas à croire que le méd t'a donné du Neurontin + Supeudol...pourquoi ne pas avoir commencé par Neurontin seulement ?  Supeudol "dépersonnalise".  Je n'en
ai jamais pris mis j'ai déjà constaté son effet sur une personne de mon entourage à qui le méd en avait prescrit, après une chirurgie.  Je ne reconnaissais plus la personne en question et il
avait cessé d'en prendre.  En as-tu discuté avec la pharmacienne ?  Diane


 



bfrance 19/05/2011 04:27



Diane, mon médecin a prescrit tout cela en même temps et je me suie fier à elle. Et j'ai tout cessé aujourd'hui. Ce matin j'ai pris un demi comprimé de supeudol et j'ai été étourdie toute
la journée. Demain le médecin saura que je ne prends plus cela trop difficile les effets secondaires. France



Manon 18/05/2011 19:56



Je suis peinée pour toi. La pharmacie t'avais tu donner une feuille explicative du Neurotin. Appelle la pharmacie et demande conseil. Peut-être après quelques doses les effets diminuent.
Renseignes toi avant d'appeler ton médecin, comme ça tu sauras si elle dit comme la pharmacienne. Le Supeudol tu en avais déjà pris et tu avais ces effets. Personne n'est pareil, moi je tolère
bien le Supeudol avec mes Oxycontin, matin et soir. Ça me soulage et j'en prends au 12 hrs. Demande à la pharmacienne si ça pourrait te convenir ou autre chose que tu pourrais te faire prescrire.
Continue à en prendre sans ça ton médecin va te chicaner Ha! Ha! Ha! Bonne chance. Gros bisous, je pense à toi



bfrance 19/05/2011 04:25



Allô Manon, j'ai téléphoné à la pharmacienne ce matin et effectivement ce sont des effets secondaires qui se produisent et je les ai. Elle me dit que le Neurontin fait partie de la
famille du Lyrica et moi qui a dit à mon médecin hier que je ne voulais rien savoir du lyrica. La pharmacienne m'a dit que ça prend environ un mois avant de ne plus avoir ces effets
désagréables.  Le supeudol je n'en n'ai jamais pris, c'est la première fois et la dernière.  J'ai pris un demi comprimé ce matin et c'est tout je n'ai rien repris et je ne prends pas le
Neurontin hier.  J'ai tout cessé je n'ai pas le goût de filer mal comme ça pendant un mois. Je vais être franche demain avec mon médecin, elle me chicanera si elle le veut mais moi c'est
fini je ne les prends plus.  Bisous à toi.



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives