Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 18:51

J'ai trouvé une clinique privée qui fait la résonnance magnétique des seins au prix de 750$ un peu moins dispendieux que la clinique précédente qui était à 995$. 

 

Je demande comment ça fonctionne pour prendre un rendez-vous et elle me dit qu'il fonctionne par priorité de ce genre:   

 

Si la femme a encore ses règles, ou si elle est ménopausée. 

 

Une clinique privée qui fonctionne avec des priorités alors que nous déboursons le montant de l'examen je trouve ça vraiment moche.  On paie, on a droit à ce service sans passer par la liste des priorités à mon avis.

 

Je lui dis que j'ai eu un cancer du sein et que mon oncologue a trouvé une bosse dans mon autre sein.  Elle n'élabore pas et ne me dis pas si mon cas est prioritaire.  À mon avis il est prioritaire mais bon à ce prix je ne suis pas certaine d'y aller.

 

Tout dépendra si on me la fait en juillet, car si on me donne rendez-vous seulement en août, ça ne vaudra pas la peine car ma résonnance dans un hôpital où je ne paierai rien ça se fera en septembre.

 

Je ne sais pas si vous la feriez à ma place, seulement moi peut prendre la décision, mais j'avoue que payer si cher ça me dérange.

 

Je réfléchis à tout cela et je vous redonnerai des nouvelles lorsque ma décision sera prise.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Kelly 20/06/2012 20:39


Avec un tel prix, est-ce que ça vaut la peine d'y prendre un RDV ? Il ne sera peut-être que 15 jrs avant celui de septembre.

bfrance 24/07/2012 17:31


Tu as bien raison Kelly, est-ce que ça vaut le coup de payer surtout si on m'appelle quelques semaines avant mon rendez-vous. Je ne crois pas et jusqu'à présent aucune clinique ne m'a retournée
d'appel et c'est mieux ainsi je crois.


Je sdODiane Morin 20/06/2012 18:51


Je comprends que c'est fastidieux toutes ces démarches mais je reviens à la charge et t'enjoins de comm avec la Direction du service d'oncologie à ton hôpital pour expliquer ta situation, telle
que tu la décris sur ton blog. Je demeure perduadée qu'il y a du laxisme de la part de l'oncologue. Tu sais, si la Direction était au courant de ton cas "à toi", j'ai le sentiment qu'on mettrait
les bouchées doubles pour te faire passer cette IRM.  Et si tu faxais une lettre au méd. responsable du service d'oncologie en lui faisant "prendre conscience" que l'attitude de l'oncologue
ne tient pas la route et que tu te sens "en danger" .  Tu pourrais d'abord comm avec la Dir de ce service et demander le nom du méd à qui tu écrirais ta lettre. Puis te servir d'une partie
des textes que tu publies  pour ne pas avoir à tout recommencer, de A à Z, ce qui est très épuisant pour toi. En l'espace d'une heure, ta lettre serait complétée et prête à être faxée. 
En admettant que ta lettre parte demain, le méd l'aurait avant le congé de la St-Jean. Cette procédure est tout à fait légitime et c'est ton droit primordial de faire cette requête.  Tu
pourrais faire des copier-coler de plusieurs paragraphes, en donnant un historique de ton histoire médicale et de la responsabilité de l'hôpital de veiller sur toi puisqu'au départ, il y a qq
années, tu as été, hors de tout doute, victime d'un cancer du sein, lequel aurait pu probablement cerné à la base si les examens avaient été faits de façon plus concise.  Tu as cette
capacité de t'exprimer parfaitement et ça ne te demanderait pas bc d'énergie de rédiger cette lettre, j'en suis persuadée.  Je sais que c'est tannant, esquintant et énervant mais le résultat
en vaudrait le coup, chère France.  Je maintiens que cet oncologue n'est plus capable d'avoir une vision éclairée de ton état de santé ! Bisous sincères, Diane XX

bfrance 21/06/2012 19:34



Je vais faire une histoire courte et je t'ai déjà expliqué dans un commentaire récent que je ne ferais pas cela me plaindre de lui à la direction car il est le seul oncologue ici dans la
région, il couvre 2 hôpitaux et s'il s'en va nous n'aurons plus d'oncologue et de plus je ne veux pas me le mettre à dos.  Tu comprends la situation?  Vivre dans une ville avec un grand
hôpital et qu'il y ait plusieurs oncologues, je le ferais sûrement mais pas ici.



ODiane Morin 19/06/2012 21:15


Bonjour France, je suis surprise de lire les critères de cette clinique. En effet, lorsqu'on paie, il ne doit pas y avoir de raison spécifique.  J'ai déjà accompagné mes parents pour des IRM
en clinique privée et j'avais obtenu un r.v. dans les 2 jours suivants ma demande.  As-tu consulté le site internet de ces 2 cliniques pour t'aider à faire un choix éclairé? C'est sûr que si
l'examen est de même qualité, vaut mieux opter pour celle qui coûte 250$ de moins que l'autre.  C'est une situation qui demeure injuste de la part de l'oncologue qui selon moi, commence à
être sénile pour avoir si peu de jugement dans ton cas...Dommage que ton médecin de famille ne puisse intervenir pour "brasser la cage" de ce médecin spécialiste :-)  Diane XX

bfrance 20/06/2012 18:21



Bonjour Diane,


Je suis surprise également de voir qu'ils procèdent par priorité.  Il me semble qu'une femme qui a déjà eu un cancer du sein serait supposée être dans les priorités même si tout
comme toi je pense qu'en payant il ne devrait pas y avoir d'attente.  J'ose croire que les cliniques privées sont maintenant très achalandées et c'est la raison pour laquelle ils
fonctionnent ainsi.  Si c'est le cas, cela prouve que beaucoup de personnes se tournent vers les cliniques privées pour ne pas attendre des mois avant de faire leurs examens.


Et pour ta question de la qualité de l'examen, c'est tirer à pile ou face car on ne sait pas du tout si les gens sont satisfaits, si l'examen est fait avec la meilleure technologie. 
Je crois que c'est un coup de dé à prendre et je me questionne encore à savoir si j'irai.  Mon oncologue ne m'a pas été d'une grande aide dans tout ça.  Mon oncologue me dit que si
je veux passer l'IRM avant septembre de me tourner vers le privé mais il ne m'a même pas fait de requête.  Par contre mon médecin m'en a fait une  ce printemps mais la clinique où il
m'envoyait était supposée être à la fine pointe de la technologie et cette même clinique m'a rappelée suite au  Fax envoyé par mon médecin pour me dire qu'il ne faisait plus
d'IRM.  Je lui en ai touché un mot par la suite et lorsque je lui ai parlé de la clinique où ça me coûterait 995$  il était estomaqué. 


C'est vraiment n'importe quoi tout ça et d'avoir à me démener pour passer un examen que je juge urgent ne devrait pas être, mais je ne suis pas médecin et si eux me disent que ça peut
attendre en septembre, je dois croire qui?  Eux ou mon instinct?


En tout cas, chose certaine, si l'IRM trouve une masse, mon oncologue va m'entendre.


Bonne journée caniculaire, il fait très très chaud ici aujourd'hui.  Bisous



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives