Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 05:04

J'ai fait le décompte du nombre de jour qui s'est écoulé depuis l'appel de mon médecin qui me disait que je devais recevoir des traitements de radiothérapie et faire une cartographie osseuse pour comparer le résultat avec ma dernière résonnance magnétique.

 

Trois semaines ont passé depuis le  téléphone de mon  médecin et je ne sais toujours pas si je débuterai prochainement la radiothérapie et si on me fera une cartographie osseuse.  C'est vraiment scandaleux de laisser les patients dans un tel dénie.  Quoi de plus difficile à supporter que l'attente.  L'attente d'un résultat d'examen, d'une biopsie, etc... De ne pas savoir quand je serai dirigée pour recevoir mes traitements.  L'attente est devenue de plus en plus longue pour savoir ce qui nous arrive.  Déjà de devoir attendre nous fait subir un grand stress et nous savons très bien que le stress est un des pires ennemis du cancer, pourquoi nous le fait-on vivre???

 

Si aucune trace n'apparaît dans mon dossier au sujet d'une demande pour être vue par le radio-oncologue, une demande qui a peut-être été faite  par un appel téléphonique que mon médecin aurait fait à cet hôpital pour que j'obtienne un rendez-vous dans un délai raisonnable et qui serait normalement noté à mon dossier où d'une requête qui aurait été faxée ou postée.  Généralement et obligatoirement tout est au dossier.  Je ne comprends pas ce qui se passe et pourquoi un oubli si grave a eu lieu.  La demande a peut-être été faite et il peut être arrivé que ce soit un oubli qui aurait été fait par la secrétaire.  Tout est possible et il faut trouver la raison.  L’erreur est humaine, et lorsque ça tarde, je crois que c’est à nous de prendre les mesures nécessaires pour découvrir pourquoi cet oubli a eu lieu.  Il ne faut pas se sentir mal à l'aise de contacter notre médecin dans de pareils cas.

 

Si la demande est élevée pour les traitements de radiothérapie je peux comprendre qu'on tarde à fixer notre rendez-vous, mais que rien ne soit noté à notre dossier, cela est anormal et confirme qu'il y a eu oubli.

 

Je ne me sens pas en confiance, j'ai l'impression que j'ai été relayée aux oubliettes.  Mon oncologue m'a fait  passer en 4 ans 2 résonnances magnétiques et deux cartographies osseuses, il ne voyait pas la pertinence de le faire davantage parce que mes analyses sanguines de la série onco étaient normales et que tout indiquait que ça allait bien et que je répondais bien au traitement.  C'était vrai avant que les CEA commencent à augmenter, mais ce n'est plus le  cas et il aurait du prescrire ces examens suite à 3 séries oncologiques qui ont été faites en (mars, juillet et novembre 2012). Chacun des résultats indiquaient les CEA ne  cessaient d'augmenter.

 

Je l'ai vu la dernière fois le 10 décembre et il a  pris en considération que les prochaines analyses que je ferais en mars 2013, (elles ont été faites lundi le 11 mars) qu'il était possible qu'il change mon traitement qui est présentement Arimidex pour le changer pour un autre qui serait soit le Femara  ou le Tamoxifène.  Lorsque mon médecin de famille a communiqué avec lui le 18 février dernier concernant la nouvelle métastase qui s'est logée à mon bassin, il n'a apporté aucun changement à mon traitement actuel  pour l'instant.  Ses  recommandtions sont demeurées identiques à celles de ma visite du 10 décembre 2012. 

 

Selon moi, il aurait du pousser son expertise suite à l'augmentation des CEA et d'une analyse appelée LD qui se situait en novembre 2012 à 285 comme résultat alors que la normale maximun se situe à  214.  La précédente analyse de LD était à 244, ce qui indiquait avec cette augmentation de 244 à   285 qu'il y avait présence de cancer à nouveau.  Je me souviens, je lui en ai touché un mot en lui demandant si cela voulait dire qu'il y avait présence à nouveau de cancer et il a répondu par l'affirmative. Il a été négligent et il aurait du prescrire la résonnance magnétique et la scintigraphie osseuse à ce moment mais il ne l'a pas fait, ce que je juge être le travail de l'oncologue avant tout.  Heureusement que mon médecin traitant a pris note de mes résultats pour prescrire la résonnance.

 

Si je ne m'étais pas rendue à la clinique rencontrer mon médecin de famille pour qu'il m'aide à remédier à mes douleurs le 15 janvier, je n'aurais pas fait cette résonnance.  Mon médecin de famille a jugé qu'il était temps que j'en passe une.  Ce n'est pas trop à mon avis une fois par année pour contrôler et mon oncologue ne le voyait pas de cette façon. 

 

Si cela avait été fait à la fin de l'été 2012, ma métastase n'aurait peut-être pas mesurée  1.7 centimètre et les traitements seraient probablement plus courts afin d'éliminer complètement cette métastase osseuse.  J'en saurai davantage lorsque je discuterai avec le radio-oncologue, je lui poserai la question.

 

Je me fixe jusqu'à jeudi de cette semaine pour recevoir des nouvelles de mon médecin, s'il ne me téléphone pas, c'est moi qui le ferai.  Il est temps que je sois fixée et je demande à être investiguée et traitée comme toutes les personnes atteintes d'un cancer qui ont droit à un suivi oncologique corsé et sérieux avec des examens faits dans les meilleurs délais sans trop d'attente.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

nallie 13/03/2013 13:19


Chère france ton message me touche beaucoup


toi aussi tu continus ton combat avec l'amour de ton mari et la vie que tu cheries, ne baisse pas les bras car


"tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir"


je remercie mes filles de m'avoir permis de tenir le coup face à cette terrible chimio car je n'ai eu de cesse de penser à elles et ainsi de me battre ainsi qu'à tous les médecins de l'institut
Curie qui ne m'ont jamais laché.


bats toi toujours tu es forte tu vas y arriver


tendrement


nallie

bfrance 13/03/2013 20:41



Bien sûr que non ma belle Nallie que je ne baisserai pas les bras, je te le promets. Je ne suis pas prête à quitter ce monde et je me battrai tant qu'il y aura de l'espoir. 
Gros bisous et prends bien soin de toi. 



margareth 12/03/2013 19:07


Tu le sais, cela s'est passé de la même façon pour moi entre le 15 décembre 2012 et la fin janvier où j'ai appris que mon cancer s'était généralisé. Les marqueurs grimpaient constamment depuis
quatre ans, toujours au même rythme, puis leur taux s'est brusquement emballé l'été dernier. J'ai commencé mon nouveau traitement il y a seulement 15 jours. Mais il me semble qu'il donne déjà des
résultats.

bfrance 13/03/2013 06:58



Oui tu n'as pas reçu de bonnes nouvelles à cette période.  Pourquoi ont t'il attendu 4 ans pour tenter un autre traitement plutôt que d'attendre que les marqueurs grimpent à une
vitesse folle?  Quand tu parles de tes marqueurs, est-ce que ce sont les CEA et les CA 15-3?  Mes CA-15¸3 étaient très norrmaux en décembre, j'ai fait l'analyse hier de mes marqueurs à
nouveau car je vois l'oncologue le 1er avril, je ne sais pas s'ils seront encore normaux ou s'ils auront augmenté.  Je suis contente de lire que ton traitement semble donner des résultats,
cela veut dire qu'il fonctionne, tu dois être très encouragée.  Tiens-nous au courant sans faute.



biquette 12/03/2013 14:13


Chère France,


comme les autres copinautes, je t'encourage à continuer à interroger les médecins... harcèle les au téléphone, puisqu'ils ne réagissent pas comme il faudrait! Ils sont payés pour nous soigner,
ils sont à notre disposition et pas l'inverse! C'est vraiment un comble de devoir quémander des examens, puis les résultats, et les traitements, alors que tout ceci devrait se faire
naturellement, c'est de leur responsabilité quand même!!!


Je comprends ton angoisse et ta colère, je ferais la même chose à ta place, et je serais, je crois, plutôt agressive...j'ai toujours à l'esprit ce qui m'est arrivé en 2003 quand ma gynéco a
refusé une mammo au prétexte que la précédente datait de 4 mois et qu'un cancer ne se développe pas aussi vite! Et bien si: ma tumeur mesurait plus de 5 cm...


Alors vas y fonce...


bises de ton amie Biquette

bfrance 13/03/2013 06:28



Allo Biquette,


C'est ce que j'ai fait aujourd'hui et la négligence dont j'ai été victime pendant 6 ans ne doit pas se reproduire maintenant.  Je suis à mon affaire et pas question de me laisser
faire.  Tu as raison, on ne doit pas quémander les examens, les traiements et les résultats.  Je vais les chercher directement aux archives médicales mes résultats et j'ai mon dossier
personnel à la maison de tous les examens que je passe.  On ne me fera pas le coup  2 fois.  Oui je suis en colère et je vais lui dire lorsque je le verrai mon médecin que c'est
trop long 3 semaines sans nouvelle.  Toi aussi tu as vécu une négligence et tu en as payé le prix.  Heureusement tu es là aujourd'hui pour m'écrire et être mon amie.  Merci de tes
encouragements, ça fait chaud au coeur.


Bonne nuit et bonne journée demain au québec mon amie.



nallie 12/03/2013 11:47


chere france


je ne comprends pas qu'il te laisse dans le denie


"un cancer se prend de vitesse"


oui vas-y fonce rappelle les


si je ne l'avais pas fait a l'époque je ne serais plus là aujourd'hui car le radiologue n'avait pas ouvert mes résultats de biopsie car il était sur que je n'avais pas de cancer imbécile!!!


ne lache pas l'affaire continus ton combat


tendrement


nallie

bfrance 13/03/2013 06:23



Rebonjour à nouveau Nallie,


Je ne sais pas plus que toi pourquoi tout cela retarde, un cancer ça peut évoluer rapidement ou lentement, il ne faut pas laisser les examens ou les traitements en suspend.  
J'ai appelé et j'en saurai plus, je te tiens au courant via le blog. 


Tu as foncé, tu  as eu peur de ne pas t'en sortir et regarde comme tu vas bien depuis tout ce temps, tu es en rémission et tu suis des cours, tu es active et tu fait tes journées, ce
que je ne pourrais pas faire.  Je suis heureuse pour toi, tu te bats très fort et tu es récompensée.


Bisous ma gentille amie



Marie 12/03/2013 08:39


Bonjour,


J'ai également un CEA qui augmente de façon constante depuis le début du diagnostic de la maladie mais visiblement ça n'intéresse personne, c'est balayé d'un revers de main à chaque fois.


Ah si, on m'a parlé de possible inflammation digestive contributive à ces résultats mais pas de contre-examen...Mon taux est tout de même aux environs de 16 à ce jour !???

Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives