Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 01:01

Quel est le degré de responsabilité de la radiothérapie pour un premier cancer dans la survenue d’un second cancer ? Selon une nouvelle étude américaine parue dans le « Lancet Oncology », peu de seconds cancers seraient attribuables à ce traitement. La génétique et le mode de vie seraient principalement en cause.

 

Je n'ai pas reçu de radiothérapie parce que j'ai subit une mastectomie. Tout dépend peut-être de la forme de cancer du sein pour en recevoir ou pas. Je connais des personnes qui ont subit une mastectomie et qui ont reçu de la radiothérapie.

 

 

Plus de la moitié des patients souffrant d’un cancer reçoivent aujourd’hui un traitement par radiothérapie. En bloquant la capacité des cellules cancéreuses à se multiplier, la radiothérapie est un des traitements incontournables. Toutefois, par rapport à la population générale, les survivants d’un cancer ont un risque accru de cancer de 14%. Mais est-ce à mettre sur le compte du mode de vie, de la génétique ou du traitement du premier cancer ?

 

Les chercheurs de cette nouvelle étude ont voulu connaître la proportion de seconds cancers pouvant être mis sur le compte de la radiothérapie. Ils se sont ainsi intéressés à près de 650 000 patients de 20 ans et plus, traités par radiothérapie pour un premier cancer, déclaré à un des registres américains de surveillance des cancers.

 

Ces patients souffraient de différents cancers, situés sur des sites habituellement traités en routine par radiothérapie : oropharynx, glandes salivaires, rectum, anus, larynx, poumons, tissus mous, sein, col utérin, endomètre, prostate, testicules, yeux, orbite, cerveau et système nerveux central, thyroïde.

 

Pendant la période de suivi de 12 ans en moyenne, 9% des patients de la cohorte ont développé un second cancer solide. De plus, dans les 15 ans qui suivent le diagnostic d’un premier cancer, la radiothérapie était responsable d’un excès de 5 cancers pour 1000 patients traités.

 

Les auteurs concluent qu’une « proportion relativement petite de seconds cancers est liée à la radiothérapie chez l’adulte, ce qui suggère que la plupart de ces cancers sont dus à d’autres facteurs, comme le mode de vie et la génétique ». 

 

J'avoue que ça fait un peu peur tout cela, mais il y a aussi d'autres facteurs qui peuvent être responsables des seconds cancers.



 



link

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

thomas 26/05/2011 17:36



Bonjour,


Si vous souhaitez rester informée sur l'actualité de la radiothérapie, vous pouvez consulter notre page dédiée : http://www.hospimedia.fr/actualite/mots_cles/radiotherapie


Cordialement,


Thomas



bfrance 26/05/2011 17:54



Merci Thomas je consulterai sans faute.  Bonne journée. France



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives