Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 17:41

Me revoilà plus tôt que prévu.  Il ne fait pas beau aujourd'hui, il pleut par intermittence et il y a de l'orage dans l'air avec cette forte humidité.  Je profite alors de ce temps maussade pour revenir pondre un petit article pour vous.

 

Je ne sais pas si je vous avais parlé d'un rendez-vous pour une résonnance magnétique à mon sein gauche.  Une petite masse avait interpelé mon oncologue en février 2012 et il avait voulu que je fasse une mammographie et une échographie.  Le résultat de ces deux examens s'est avéré négatif.  Il n'était pas satisfait des résultats car il avait bien palpé cette masse, il a alors demandé la résonnance magnétique comme examen complémentaire en mars 2012 en urgence. Cependant, malgré qu'il ait bien inscrit (URGENT), je ne l'ai fait qu'en septembre 2012, soit 6 mois plus tard....  C'est aberrant un si long délai. Après l'avoir passé, la clinique du sein de cet hôpital de Montréal m'a contactée 3 semaines plus tard pour me faire passer une échographie ciblée parce que la résonnance magnétique avait détecté une anomalie.  Cette échographie a été faite peu de temps après heureusement.   Ils ont fait au même moment une biopsie et le résultat s'est avéré négatif, une très bonne nouvelle.  La radiologiste qui a procédé à cette échographie et à la biopsie voulait me revoir 6 mois plus tard pour faire une résonnance magnétique de contrôle.

 

Ça devait être fait en avril 2013 et comme je n'avais pas reçu d'appel pour fixer mon rendez-vous et que le mois de mai était déjà bien entamé,  j'ai contacté le département de résonnance magnétique afin de voir avec eux pourquoi je n'avais pas été contactée.  On me dit que mon oncologue n'avait pas fait une nouvelle requête afin que je fasse ce contrôle dans 6 mois.  En principe ces informations sont transmises au médecin qui a demandé l'examen avec le rapport et le résultat. Qui a fait l'erreur?  C'était clair pour moi que tout serait fait dans les temps voulus et que je n'avais rien à faire pour faire cette résonnance de contrôle.  La radiologiste m'avait spécifié après que je lui aie demandé si je devais téléphoner pour cette résonnance de contrôle.  Elle m'a répondue que ce serait eux qui me contacteraient pour me donner le rendez-vous.

 

Je les ai contacté deux fois, une fois en mai et au début du mois de juin.  Au deuxième appel, la secrétaire m'a informée qu'elle avait demandé à la radiologiste qui avait procédé à mes examens de signer la requête pour que je puisse passer la résonnance de contrôle.  J'en ai profité lorsque je suis allée faire mes traitements de radiothérapie  pour communiquer avec eux à nouveau.  J'étais à Montréal et je me suis dit que peut-être j'aurais de la chance si on pouvait me donner mon rendez-vous pendant ma semaine où j'étais à Montréal.  Elle m'a dit que mon rendez-vous est cédulé pour le 27 août 2013 et qu'une lettre a été envoyée chez moi.  Comme j'étais absente, je n'étais pas au courant.  Si je n'avais pas contacté le département de résonnance magnétique, je serais possiblement encore en attente.  Je ferai donc l'examen 4 mois plus tard parce que mon oncologue n'a pas fait la requête, ce que je trouve absurde car ce n'est pas lui qui demandait de refaire l'examen mais bien la radiologiste.  C'était à eux de faire parvenir l'information à mon oncologue afin qu'il fasse une nouvelle demande. Cela me fâche car je ne compte plus les fois où j'ai eu à me démerder avec des problèmes de ce genre depuis 2009, (Début de mon cancer du sein).

 

Tout ce que je souhaite est que la nouvelle résonnance n'indiquera pas que la masse a grossit et que tout sera sous contrôle. 

 

Comme si ce n'était pas suffisant, j'ai également eu un problème avec un rendez-vous en dermatologie.  Je tentais depuis l'automne 2012 d'avoir un rendez-vous et c'était compliqué.  On me demandait de téléphoner le premier lundi du mois, parce que l'horaire de la dermatologue n'était prêt  qu'à ce moment.  Alors le lundi 17 juin, la journée où je quittais la maison pour toute la semaine afin de recevoir mes traitements de radiothérapie j'ai téléphoné.   Je les ai contactés une fois arrivée à Montréal et j'ai pu finalement obtenir un rendez-vous.  Que c'est compliqué. J'ai téléphoné tôt et déjà elle me disait ne plus avoir de place pour avoir mon rendez-vous en août.  Ce que j'ai trouvé bizarre.  La secrétaire me dit que je pourrais avoir mon rendez-vous en septembre.  Comment me donner un rendez-vous en septembre alors que selon ses dires, l'horaire ne sort qu'un lundi par mois et que ce lundi 17 juin, on donnait les rendez-vous pour le mois d'août.  Je lui ai dit tout de suite que je désirais la voir en août et j'ai pu sans avoir à m'obstiner, obtenir mon rendez-vous le 16 août prochain. 

 

J'aurai donc à me rendre à Montréal deux fois en août. J'ai bien sûr fait la demande pour avoir si possible mes rendez-vous la même journée, hélas sans succès.  L'important est que je les ai et soyez assurés que je me présenterai, ça fait déjà trop longtemps que j'attends. 

 

Pour mes examens à la clinique du sein, je ferai la demande à mon oncologue lorsque je le verrai à la fin juillet.  Je souhaite qu'il  soit d'accord pour qu'on transfère mon dossier à l'hôpital où j'ai reçu ma radiothérapie.  Je désire cela parce que j'ai bien aimé le service que le personnel donne aux patients, la chaleur humaine  que l'on reçoit et la rapidité des rendez-vous.  Je fais également la demande parce que cet hôpital est beaucoup plus près que l'autre pour m'y rendre et le trajet n'est pas compliqué.  Je me croise les doigts pour que ça fonctionne parce que l'hôpital où j'ai reçu ma radiothérapie est réputé pour les traitements du cancer et qu'il m'a chaudement été recommandé.

 

Un petit conseil pour celles qui ont des problèmes semblables aux miens lorsque vient le moment d'avoir un rendez-vous, n'attendez pas que le téléphone sonne trop longtemps si le délai est passé.  Soyez vigilantes, parce qu'il est probable que votre dossier se retrouvera sous la pile.

Partager cet article

Repost 0
Published by bfrance - dans Système de santé
commenter cet article

commentaires

Biquette 13/07/2013 09:32


France,


ça a l'air effectivement bien long et compliqué au Québec pour avoir un rendez-vous!


Comme tu sais j'étais hospitalisée en Mai pour traiter la leucémie dans un CHRU ( Centre Hospitalier Régional Universitaire) , je n'ai pas pû me rendre au centre Cancer où je devais subir une
mammo et rencontrer la séno-oncologue qui me suit.


Les deux centres sont proches, mon mari est directement passé au secrétariat deu centre Cancer pour décaler les rendez-vous en expliquant ce qui m'arrivait à la secrétaire. Et on m'a donné des
rendez-vous pour septembre sans problème.


Mais c'est vrai qu'il faut rester vigilant sur les dates, les examens...etc...


Je profite encore d'une samaine de répit acant de retourner au CHRU en hématilogie pour la deuxième cure de consolidation. Au total ça me fera trois mois hospitalisée, la plupart du temps en
isolement...


je t'embrasse, porte toi le mieux possible


Biquette

bfrance 15/07/2013 18:05



Allô Biquette,


Pour les rendez-vous qui ne sont pas classés Urgent, c'est très long.  Mais depuis que c'est l'oncologue qui a demandé plusieurs examens dans les 4 dernières années, j'obtenais mes
rendez-vous dans un délai de 2 semaines et moins.  Par exemple pour mon  problème à l'orteil qui a un kyste synovial, mon médecin m'a informée que ça peut prendre un an avant d'avoir un
rendez-vous, c'est inconcevable.  Pour les résonnances magnétiques il y a  toujours du retard et une attente de 6 mois et plus lorsque ce n'est pas urgent.  Et pour toi qui doit
retourner pour une autre cure de consolidation, j'espère que ça sera la dernière et que tu pourras par la suite retourner à la maison pour de bon.  Au total de trois mois d'hospitalisation
c'est beaucoup et je te comprends d'en avoir plus qu'assez mais dis-toi que c'est pour le mieux que tu as du les faire pour que tu puisses guérir par la suite.  Bon courage ma belle, je suis
avec toi en pensée et je te porte dans mon coeur.  Grosses bises et à bientôt!



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives