Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 21:04

Bonsoir les amies, je vous annonce que mon rendez-vous en radio-oncologie est demain le 14 mars.  Ce fut rapide, le téléphone a sonné ce matin, je dormais et mon mari m'a apporté gentiment le téléphone  au lit et me dit:  C'est l'hôpital pour ton rendez-vous en radio-oncologie.  Je n'en revenais pas que tout ait été si rapide. 

 

Elle me donne mon rendez-vous pour 10h demain matin mais je dois arriver 15 minutes plus tôt afin de me rendre à la réception pour qu'on puisse faire ma carte d'hôpital.  Je dois également apporter ma liste de médicaments récente, les CD de mes résonnances magnétiques et scintigraphies osseuses et toutes les radiographies qui ont été faites pour la région lombaire.

 

J'ai dû téléphoner à l'hôpital où j'ai fait ces examens afin qu'on me prépare les CD dont j'ai besoin pour les apporter avec moi.  Au département de résonnance magnétique on me dit que le personnel débute son quart de travail à 8 heures mais que je devrai attendre jusqu'à 9 heures pour les avoir.  Pour ce qui concerne le CD de la scintigraphie osseuse en médecine nucléraire, aucun problème il sera fait et prêt.

 

Je me suis interrogée par la suite pour le CD de la résonnance magnétique et de devoir attendre qu'il soit prêt, ce qui m'amène à 9 heures.  L'hôpital où je m'arrête pour prendre les CD est à 45 minutes de l'hôpital où j'ai mon rendez-vous.  Il faut prendre compte des bouchons de circulation sur l'autoroute que je dois emprunter et je ne pourrai être à l'heure.  Je téléphone donc en radio-oncologie pour lui demander si j'arrive en retard peut contrarier l'horaire prévu, (je me doute que oui) et elle préfère remettre mon rendez-vous.  Après avoir discuté un peu, elle me dit de l'attendre sur la ligne et elle me revient pour me dire qu'elle peut déplacer mon rendez-vous à  14h30, ce qui est parfait et même mieux pour nous.  Nous serons moins à la course contre la montre et nous pourrons nous rendre sans aucun stress.

 

Ce qui est une bonne nouvelle que je sois déjà rencontrée.  Suite au rendez-vous le radio-oncologue pourra préparer ce qui se doit afin que je sois en mesure de débuter les traitements.

 

Je rencontrerai demain deux infirmières à tour de rôle et par la suite ce sera la rencontre avec le radio-oncologue.  Je pourrai visiter la résidence où je vivrai et m'informer de la façon que ça fonctionne pour que je puisse avoir une chambre privée.  Il y en a 8 au total.

 

Ce matin je me suis rendue à l'hôpital pour mon traitement d'Arédia et j'ai eu la chance de croiser mon médecin dans le corridor.  Je lui ai demandé la raison pour laquelle la demande de consultation n'a été envoyée que ce lundi.  Il semble avoir eu quelques petits problèmes afin de savoir qui s'en occuperait, lui ou mon oncologue.  Après leur discussion du 18 février, la conclusion de cette discussion entre eux a fait en sorte que la demande devait être faite par mon médecin traitant.  Il me dit que les métastases sont présentes depuis un bon moment et qu'elles ont été traitées avec succès avec l'Arimidex et qu'il n'y a pas raison de s'inquiéter pour celle-ci parce que mon cancer est codé évolution lente. 

 

Je lui ai dit que le temps est précieux et qu'il faut débuter sans tarder, il semblait content que mon rendez-vous soit demain.  Je lui ai tout de même dit ce que j'en pensais, sans élever le ton, et je suis repartie en lui disant au revoir.

 

 Je verrai par la suite ce qui arrivera avec le traitement et si les résultats escomptés (disparition de la métastase) sont concluants je me tairai mais par contre si de cela (le retard de l'envoi de la demande) ma métastase résiste aux traitements, je lèverai le ton. 

Je vous donnerai des nouvelles à mon retour si je ne suis pas trop fatiguée de cette visite en radio-oncologie.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

margareth 18/03/2013 09:21


pour répondre à ta question, suite à la visite chez un endocrinologue, je suis sur le point de passer une série d'examens afin d'évaluer l'amplitude des lésions causées par la tumeur sur
l'hypophyse. Ensuite il décidera si je devrai suivre un traitement hormonal. Pour le reste il m'a dit que la décision de prescrire une radiothérapie ou non serait prise à Angers. Je passerai un
peu plus tard lire tes derniers articles.

bfrance 18/03/2013 20:44



Oh encore des examens qui ne finissent jamais.  Comment veux-tu que l'on oublie cette maladie, nous sommes confrontées régulièrement à faire face aux examens et ça nous
stressent.   J'espère que ce ne sera pas trop important les lésions sur l'hypophyse.  Le traitement hormonal ne sera pas trop difficile, je l'espère.  Est-ce que tu te
sentirais rassurée de recevoir de la radiothérapie?  J'espère que tu peux tout de même faire des marches avec ton chien et que tu n'es pas trop limitée dans les tâches de la vie
quotidienne.  Prends bien soin de toii Margareth.



nallie 17/03/2013 21:13


chère france, oui donne nous rapidement de tes nouvelles


bisou


nallie

bfrance 18/03/2013 01:41



Tout va bien ma belle Nallie, tu pourras tout lire sur les 2 articles que j'ai publié ce soir.  J'ai aimé le radio-oncologue, une belle approche sympathique avec un oncologue
empathique.  Je suis vraiment contente de recevoir mes traitements avec cet oncologue.  Il se soucie des patients, l'endroit est magnifique dans cette section de Montréal, tout est
proche pour faire de belles sorties.  (jardin botanique, insectarium, le biodôme) c'est magnifique ces endroits).  De plus ma copine habite tout près, ce sera plaisant cette
semaine.  Bisous et bonne semaine. 



biquette 14/03/2013 14:47


France, je suis très heureuse pour toi que tu aies enfin ce rendez-vous, tu vas pouvoir être informée et rassurée. Tu vas sans doute rencontrer d'autres personnes et pouvoir discuter, c'est
souvent intéressant de parler ainsi à ceux qui vivent des choses similaires à ca que nous vivons.


Demain nous partons pour deux jours près de Magog, tous les deux, pour découvrir cette région qui parait il est très jolie. Il nous restera alors une semaine avant de reoartir pour la France.


Je pense fort à toi, tu verras tout se passera bien!


bises

bfrance 17/03/2013 19:36



Coucou Biquette,


Ce fut très rapide, on m'a téléphonée le lendemain que mon médecin avait faxé la demande ainsi qu'une partie de mon dossier (résumé de dossier) pour le radio-oncologue.  Je ne suis
jamais allée à Magog imagines-toi donc, tu vis de l'autre côté de l'océan et tu connais plus d'endroit que moi dans mon pays.  L'été il paraît que c'est superbe ce grand lac, il y a beaucoup de bateau et de superbes maisons tout autour du lac, mon cousin et sa femme y vont tous les étés voir des
amis.  Ça passe vite, déjà tu  commences à penser au retour.  Tu ne peux pas demeurer plus longtemps ici, as-tu un billet à une date fixe ou non?  Tu reviendras probablement
cet été.  Bonne dernière semaine avec ta petite famille et profites bien d'eux.  Je t'embrasse et merci encore une fois pour tes gentilles paroles encourageantes.



margareth 14/03/2013 09:55


Bonne chance pour ton traitement. J'espère que tout se déroulera sans stress et que peut-être tu lieras d'amitié avec d'autres patient(e)s pendant ton séjour. Cet après-midi j'ai rendez-vous avec
l'endocrinologue car la tumeur cérébrale semble avoir endommagé l'hypophyse avec un retentissement sur l'équilibre hormonal. Tous mes voeux t'accompagnent !

bfrance 17/03/2013 19:40



Bonjour Margareth,


Je n'aurai pas de traitement je vais pour rencontrer l'oncologue.  C'est après cette rencontre que tout se décidera et je suis confiante.  Que dis ton oncologue de la tumeur qui
semble avoir endommagée l'hypophyse, y a t'il moyen de traiter cela?  Je pense à toi et je te souhaite du courage pour passer au travers cette nouvelle épreuve.  Je suis confiante que
tu t'en sortiras bien, tu es une battante.  Je t'embrasse chère Margareth, prends bien soin de toi et donne de tes nouvelles dès que tu en as de ton état de santé.



diane, Québec 14/03/2013 04:28


Chère France, j'ai tenté te t'envoyer un mess hier mais en vain. Comme je te le disais ds ce mess, j'ai été privée de mon ordi durant 3 sem et présentement j'ai un ancien portable qui est hyper
lent et qui souvent refuse d'expédier des commentaires...allez savoir pourquoi ! Je tente à nouveau ma chance ce soir et j'espère que mon mess d'encouragement te parviendra.  Les nouvelles
sont quand même plus encourageantes qu'hier.  Je t'accompagnerai par la pensée demain et je suis persuadée que ta rencontre avec l'oncologue sera positive.Tu vois, en ce moment, je ne peux
pas avoir accès à ton texte pendant que j'écris un commentaire.  Je le relirai tout à l'heure.  Je retiens qu'heureusement ton r.v. a été déplacé en après-midi et que ça te donnera plus
de temps pour récupérer les CD des examens requis pour le médecin.  J'ai lu tes derniers messages et sache que je suis de  tout coeur avec toi dans ce long et pénible processus que tu
dois affronter. Je te souhaite toute la chance possible et impossible afin que tu sois hors de danger.  Je te lirai avec attention dès que tu nous diras comment s'est déroulée ta rencontre
de demain avec l'oncologue. Et heureusement, ton dévoué mari t'accompagnera comme il le fait toujours.   Amitié, Diane


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 

bfrance 14/03/2013 05:32



Bonsoir Diane, que ça fait longtemps que j'ai pu te lire.  Je me demandais bien ce qui se passait avec toi.  Je me suis dit elle a peut-être des problèmes avec son courriel qui
est changé pour  Outlook ou elle a perdu le lien du blog ou elle est malade et ne peut venir sur internet.   Je suis rassurée maintenant et je suis contente de te lire.  Ne
t'en fais pas, je reçois 5/5 le message et j'espère que tu pourras lire ma réponse.  Donc tout est en branle et ça suit son cours.  La rencontre demain et par la suite ça ne devrait pas
tarder pour le début des traitements.  La rencontre ne m'inquiète pas, l'oncologue m'expliquera tout ce que je dois savoir et j'ai hâte de débuter, de vivre dans cette maison où je cotoierai
d'autres personnes qui sont aussi en traitement et je souhaite pouvoir rencontrer des personnes avec qui je pourrai faire des activités, discuter, et faire des sorties qui sont organisées tous
les soirs, j'ai lu ça tout à l'heure sur le site de la maison où je vivrai pendant les traitements.  C'est ma plus grande crainte ça de ne pas pouvoir créer des liens pour être bien en
compagnie d'une ou deux personnes pour partager plein de chose.  J'ai une grande facilité à entamer la conversation, parfois certaines personnes sont timides et n'osent pas faire les
premiers pas, je les ferai s'il le faut.  Je ne veux surtout pas m'ennuyer, j'ai besoin de faire du social, et c'est une grande chance qui s'offre à moi en vivant avec tout ce monde. 
Merci de tes paroles encourageantes, ma vie n'est pas en danger, il faut juste faire disparaître cette méchante métastase qui a osé s'introduire dans mon bassin.  Je te donne des nouvelles
au retour.  Bye bye, je t'embrasse



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives