Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 08:57

Depuis plusieurs semaines une publicité (observationdesseins.org) est diffusée fréquemment sur plusieurs chaînes de télévision.  Une publicité qui me fait revivre de biens mauvais moments et vous comprendrez pourquoi avec ce qui suit.

 

 

Pour être en mesure de comprendre pourquoi cette pub m'affecte, je dois revenir à mai 2002, période où j'ai palpé une bosse en faisant mon auto-examen.  Je l'ai tout de suite fait examiner par mon médecin dans les jours qui ont suivi.  Une mammographie a été demandée en urgence et malgré que ma bosse avait la grosseur du bout de mon pouce, ils n'ont pas tenu compte des remarques que mon médecin avaient notées sur la demande urgente de faire cette mammographie, pas tenu compte du schéma que mon médecin avait dessiné sur la demande (bosse supéro externe sein droit avec le dessin de la bosse très visible).   Ils n'ont même pas proposé de faire une biopsie et une échographie.  Le résultat a été comme les précédents et les suivants:   Tout est normal, à refaire dans 1 an

 

Cette bosse n'était pas présente lors de mes auto-examens précédents, et c'est d'ailleurs pour cette raison que j'ai pu l'identifier rapidement. Elle était facilement identifiable par sa grosseur.  Mais à quoi cela m'a t'il servi?  À rien lors de cette mammographie en mai 2002.  J'ai trouvé moi-même cette bosse et c'est comme si je ne l'avais pas fait, ils n'en n'ont pas tenu compte.  On doit remplir un questionnaire avant de faire la mammographie et j'avais noté la masse palpable au sein droit.

 

Je l'avais signalé à la technicienne qui faisait ma mammographie de ne pas se gêner pour serrer le plus fort possible mon sein, (Je pouvais supporter 25 livres de pression sur mes seins).  Je lui avais même indiqué où elle se situait afin que la mammographie puisse bien l'identifiée. 

 

Lorsque j'ai vu cette publicité pour la première fois, vous ne pouvez pas vous imaginez à quel point elle m'a dardée au coeur.  Pourquoi?  Parce que ça me fait revivre des moments difficiles.  Un auto-examen qui n'aura servi à rien dans mon cas et ce même si j'avais trouvé cette bosse et que mon médecin l'avait également palpée.  Ce n'est pas pour rien qu'il demandait une mammographie en urgence. 

 

J'ai changé de médecin 2 ans plus tard parce que mon médecin à cette époque quittait la région et mon nouveau médecin a identifiée cette bosse en 2004.  Elle m'a demandée si je savais que cette bosse était présente et je lui ai répondu par l'affirmative, elle a même lu le rapport de cette mammographie faite en mai 2002.  Elle a demandé la mammographie et l'échographie et encore une fois ils n'ont tenu compte de rien parce que ma mammographie était normale selon eux.  Je me suis obstinée avec eux pour faire l'échographie et ils me l'ont refusée.  Ils n'ont pas fait ce que mon médecin demandait en 2004.

 

Est-ce que mon médecin qui avait demandé l'échographie aurait du contacter le radiologiste?  Je crois vraiment qu'elle aurait du le faire, elle a palpé cette bosse et elle aurait du exiger qu'on me la fasse.  Elle a été fautive tout autant que les radiologistes qui ont procédé à la lecture de mes mammographies antérieures.  Deux mammographies demandées par 2 médecins différents, (mon ancien médecin en  2002 et le nouveau en 2004) ainsi qu'une échographie demandée en 2008 parce que c'est moi qui a demandé à la faire parce que ma soeur venait de recevoir son diagnostic de cancer du sein et j'ai du cette fois exigée de la faire. 

 

Entre 2004 et 2008, j'ai fait une autre mammographie en avril 2007, avec toujours le même résultat: Mammographie normale, à refaire dans 2 ans.  Mon médecin en 2007 qui était le même qu'en 2004, n'a pas demandé l'échographie......pourquoi en sachant que j'avais bien une masse?  C'était inscrit sur la prescription de la mammographie:   Demande faite sans examen physique.

 

Si j'en ai discuté ouvertement, c'est qu'au moment en (novembre 2008) où encore une fois mon médecin me prescrivait la mammographie et l'échographie, que la secrétaire du département de radiologie m'a dit:   On ne peut pas vous céduler une échographie tant que la mammographie ne sera pas faite, c'est suite au résultat de la mammographie que le radiologiste décidera.  Imaginez, cette faute grave se répète encore. J'ai discuté de ce refus après avoir su que j'avais mon cancer en (2009) Évidemment, pas immédiatement parce que j'en avais plein la tête avec mes deux chirurgies et tout ce qui a suivi, mais lorsque j'ai fait d'autres échographies et mammographies par la suite, le radiologiste m'a confirmé ainsi que d'autres membres du personnel du département de radiologie qu'on n'a pas le droit de ne pas faire l'échographie si elle est demandée par le médecin de la patiente. 

 

Au moment en (2004) où on refusait de la faire, ce n'était pas les mêmes techniciens et les mêmes radiologistes qu'en (2008) qui étaient en fonction et pourtant, même si eux disent qu'ils n'ont jamais entendu parler de cela, la faute se répète encore 6 ans plus tard

 

Quoi dire lorsqu'on nous informe que tout est normal en sachant que j'ai encore ma bosse?  Pour ma part j'ai cru au résultat de la mammographie normale et je ne me suis plus inquiétée. J'ai fait confiance et j'en paie le prix largement. 

 

Je faisais mon auto-examen régulièrement afin de voir si la bosse grossissait.  J'ai eu vraiment peur lorsque je l'ai trouvée, j'étais certaine qu'on trouverait un cancer.    C'est pour cette raison que cette publicité me touche tellement parce que je me dis que j'ai fait tout ce que je devais faire afin de vérifier si j'avais un cancer, j'ai fait l'erreur de faire confiance. 

 

Je ne vous dis pas pour autant de ne plus faire votre auto-examen, bien au contraire, faites-le c'est important.  Et si l'expertise ne vous satisfait pas, si vous trouvez une bosse, un changement dans vos seins, un écoulement, une douleur ou autre.... exigez  de faire des examens plus approfondis, car personne ne connait son corps mieux que nous.

 

On ne nous dit pas que la mammographie ne peut pas identifier une tumeur dans le cas d'un cancer du sein lobulaire, c'est un cancer très difficile à dépister, (c'est le cancer dont je souffre) il demeure invisible sur la mammographie.  Lorsque le radiologiste sait qu'une masse est présente, que la mammographie ne l'identifie pas, il devrait faire l'échographie et la biopsie d'emblée. Je ne suis pas radiologiste et j'ai fait confiance totalement.  Je ne savais pas que la mammographie ne pouvait pas identifier ce genre de cancer et peut-être aussi d'autres cancers difficiles à dépister.  

 

Lorsque le radiologiste a pratiqué la biopsie, il était rassurant et me disait que la masse mesurait environ 1 cm et suite à la segmentectomie et la tumorectomie, le résultat de la pathologie indiquait une masse de 4.5 cm.  C'est à peine croyable que la mammographie ne l'ait pas découverte.  Je la palpais pourtant sans difficulté et je la voyais en regardant mon sein dans le miroir.

 

Il est dommage et déplorable que le radiologiste ne vienne plus nous examiner après la mammographie comme c'était le cas auparavant.  Lorsque j'ai débuté mes mammographies, j'étais dans la jeune trentaine et le radiologiste venait par la suite faire l'examen de mes seins et il m'expliquait ce qu'il voyait sur l'image de la mammographie.  C'était rassurant, mais malheureusement cet examen ne se fait plus.

 

Toutes les mammographies que j'ai faites n'ont pas toujours été lues par le même radiologiste, ils étaient 5 au total, c'est ce que j'ai pu apprendre en me procurant tous les rapports de mes mammographies faites dans le passé.  J'ai alors décidé  suite au diagnostic de mon cancer de monter un dossier de tous les examens que je fais depuis novembre 2008.  Je trouve que l'on devrait toujours avoir en mains tous les résultats des examens que nous avons faits et que nous ferons.  On en apprend des choses en le faisant.  C'est aussi pour cette raison que j'ai constaté que 5 radiologistes ont lu mes mammographies faites depuis ma jeune trentaine jusqu'à aujourd'hui et j'ai énormément de difficulté à croire que sur 5 aucun n'a fait ce qu'il aurait du faire.  C'est suite à mes mammographies et échographies de dépistage que j'ai fait jusqu'à maintenant dans ma région, que j'ai pris la décision que dorénavant ces examens se feront à la clinique du sein d'un hôpital universitaire à Montréal et j'ai énormément confiance en eux.

 

Ma conclusion de tout ceci:   Je me questionne pourquoi sur 5 radiologistes qu'aucun n'a pas pu prendre la décision de faire une échographie et une biopsie, des examens qui sont toujours fait lorsqu'une masse est présente.  J'ai été victime d'une grave négligence médicale et probablement aussi d'une grave erreur.  Voilà pourquoi cette publicité m'affecte autant.  J'ai fait ce que je devais faire, mais pas ces radiologistes.

 

 

pose-1-rose http://observationdesseins.org/

 

 




pose-2-rose

pose-3-rose

 

pose-4-rose

 

 

 

Partager cet article

commentaires

margareth 05/03/2013 13:24


Ce n'était pas le même type de cancer du sein, mais comme pour Christine, cela est allé très vite pour moi. Le jour même du passage chez mon généraliste je suis allée faire la mammographie,
suivie d'une échographie car le radiologue suspectait "quelque chose qui ne luit plaisait pas du tout" (sic), qui se confirma. Dès mon retour chez lui, dans l'après-midi, mon généraliste
rédigea une lettre pour que je sois reçue en urgence par un gynécologue de l'hôpital. Le soir même je savais que je serais opérée dans les quinze jours (il m'avait même proposé l'intervention
pour la semaine suivante mais j'avais des dispositions à prendre qui ne me permettaient pas d'entrer aussi vite à l'hôpital). Trois semaines plus tard commençait la chimiothérapie. La
radiothérapie avait été repoussée à mars car j'étais trop épuisée pour l'envisager plus tôt.

bfrance 09/03/2013 09:17



Bonjour Margareth,


Cela s'est passé  rapidement pour moi également mais dans une situation différente.  Ce fut bien que tu sois prise en charge si rapidement, si j'avais eu cette chance dès
l'apparition de cette tumeur en 2002, si les radiologistes avaient pu voir cette tumeur à la mammographie probablement que cela n'aurait pas été cancéreux ou du moins le cancer aurait été
diagnostiqué à son tout début.  La malchance se voulant de mon côté, il a été diagnostiqué 6 ans plus tard et ce parce que j'ai exigé de faire une mammo et une écho parce que ma soeur venait
d'apprendre son cancer et que ma tumeur était toujours présente.  Comme tu le sais, il a été trouvé beaucoup trop tardivement et les métastases osseuses avaient envahies la ceinture
pelvienne ainsi qu'à 2 vertèbres et fracture de vertèbre plus hernie.  Il faut croire que malgré ma grande vigilance avec mes mammographies faites régulièrement, j'étais prédestinée pour
avoir un cancer du sein.  Si on pouvait remonter le temps, beaucoup de choses seraient faites différemment. 



Christine 02/03/2013 14:01


Je voudrais apporter une petite précision.


Il est exact que les lobulaires sont plus difficiles à voir à la mammographie (5 juillet 2012), pourtant mon radiologue l'a vu ce lobulaire alors que la masse était non palpable.....Un lobulaire
supéro externe, comme toi. Il a été identifié comme tel ensuite à la biopsie (18 juillet). Une fois le diagnostic posé (25 juillet), j'ai été opérée 13 jours plus tard (7 aout). Il a fallu
exactement 1 mois et 2 jours entre la mammographie et l'opération. Et dans ce laps de temps j'avais fait la biopsie, bien sur, + résultat et une IRM + résultat.


Ré-opérée le 11 septembre parce que des bricoles trainaient, j'ai fini ma radiothérapide le 3 décembre ....


Il faudrait avoir la force de porter cette affaire devant les tribunaux.


Bises de France à France


 


 

bfrance 04/03/2013 22:53



J'ai appris ça lorsque j'ai rencontré la généticienne car il y a 8 cas de cancer dans ma famille (paternelle et maternelle).  Elle me disait que c'est un cancer qui se  faufile
sournoisement dans les ganglions et souvent lorsqu'il est finalement découvert il est trop tard, les métastases sont déjà présentes, ce qui fut mon cas.


J'ai voulu le faire au tout début, j'ai téléphoné à un cabinet d'avocats qui se spécialise dans les cas d'erreurs médicales - négligences médicales.  Il  faut le faire dans un
délai de 3 ans à compter de la date du diagnosstic.  À ce moment les métastases n'avaient pas encore été trouvées.  Mais mon cancer était tout de même une négligence de la part des
radiologues qui n'ont jamais voulu  faire l'échographie en tout premier lieu et la biopsie. Pour poursuivre, je devais débourser  pour l'ouverture de mon dossier 5000.00$ sans savoir
s'il y aurait  matière à  poursuivre.  J'ai décidé de conserver mes énergies plutôt.  Mais si  tu savais  comme j'aurais aimé pouvoir le faire et gagner.  J'ai
choisi plutôt de me soigner, parce que de poursuivre des médecins, ce n'est pas gagné.  Bisous et bonne soirée.



Présentation

  • : DÉPISTAGE DU CANCER DU SEIN
  • DÉPISTAGE DU CANCER DU SEIN
  • : Améliorer le dépistage du cancer du sein pour éviter qu'une erreur se produise comme ce fut mon cas. Les mammographies ne dépistaient pas la masse de 5 cm à mon sein droit. C'est aberrant! Je suis une victime d'une négligence médicale et j'en paie très fort le prix pour avoir un cancer métastasé sur mes os. Nous connaissons bien notre corps et il faut insister auprès de notre médecin afin qu'il prescrive tous les examens nécessaires au dépistage.
  • Contact

Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 57 ans, née le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 34 ans. Je vis au Québec au nord de Montréal.  J'aime la vie et je continue de l'aimer même si je dois me battre pour continuer à vivre malgré mon can
  • Je suis une femme de 57 ans, née le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 34 ans. Je vis au Québec au nord de Montréal. J'aime la vie et je continue de l'aimer même si je dois me battre pour continuer à vivre malgré mon can

Rechercher