Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 03:09

arton199-1--copie-1.jpgJ'ai débuté au souper la prise du Neurontin à raison de 300 mg.  L'effet secondaire ressenti est de la somnolence de légère à modérée.  Ce que je ne comprends pas, c'est que mon médecin me l'a prescrit 4 fois par jour et lors du début du traitement il faut débuter avec :

 

  • 1 comprimé (jour 1)
  • 2 comprimés (jour 2)
  • 3 comprimés (jour 3)
  • 4 comprimés (par jour par la suite)

 

La pharmacienne ne m'a pas parlé de cette procédure, alors le médecin et la pharmacienne doivent savoir ce qu'elles font.

 

J'ai bien hâte de voir à long terme ce que sera le résultat de la prise du Neurontin. Je pensais que le Neurontin était dans la même famille que l'Oxicontin.  Grosse erreur de ma part.

 

L'Oxycontin est administré également en dose à effet prolongé.  Je ne sais pas si le résultat est similaire au Tramadol que j'ai pris aussi en action prolongée.  Ce n'était pas très efficace.

 

C'est tout de même complexe le domaine de la douleur afin de trouver le médicament approprié à chaque personne. D'ici le 2 août je continuerai le Neurontin et si le médecin des soins palliatifs accepte mon admission en soins palliatifs externes, il procèdera peut-être à une autre médication.  En attendant tout cela, je veux souffrir le moins possible.

 

Mon médecin de famille m'a laissée savoir qu'on pourrait envisager le dérivé du cannabis qui est prescrit pour les douleurs chroniques pathologiques comme le cancer, la sclérose en plaques,  l'arthrite, la fibromyalgie.

 

Elle me dit de ne pas m'inquiéter qu'il existe encore plusieurs possibilités de traitement pour soulager mes douleurs.

 

C'est rassurant de savoir que je n'ai pas épuisé toutes les ressources, on trouvera le bon médicament, je demeure confiante.

 

Vos commentaires sur cet article sont importants si vous aussi êtes traitées par un de ces médicaments.

 

link

 

link

 

link

 

link

  

 link

 

 

 bloc note commentaire

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bfrance - dans Douleur
commenter cet article

commentaires

JACQUOT 18/12/2012 18:51


Merci pour votre réponse, qui vient de loin ! Pour répondre à votre question, effectivement le neurontin me fait dormir. Car avant je prenais du doliprane et un peu de lexomil, pour dormir sans
ressentir l'effet de brûlures et avec le neurontin je n'en ai plus besoin. En revanche la journée rien n'a changé, j'ai contacté le médecin du centre anti douleur qui m'a conseillé de poursuivre
à 1200mg. Je vois que vous prenez votre cancer avec courage et il faut être optimiste. Pour moi j'ai eu un le cancer, du non fumeur, du poumon il ya 20 ans et ma voisine un cancer du sein il
y a 21 ans. Et nous avons tous deux le moral malgré les effets secondaires de la radiothérapie de l'époque. Mais actuellement les effets secondaires sont moindres, donc vous devriez être
tranquille pour une bonne cinquantaine d'année ! Encore merci et bon courage et beaucoup d'humour.

bfrance 18/12/2012 23:50



Ça m'a fait plaisir de vous répondre.  Donc je peux dire que oui le Neurontin fait dormir.  Quand je dis dormir, pour moi ce serait la journée couchée et dormir sans
arrêt.  Je m'endors assise au salon étendue sur le sofa un peu avant le repas du soir ou après et je peux dormir comme avant-hier 3 heures, ce qui a eu pour conséquence que je me suis
endormie à 19h et je me suis réveillée à 22 h, ça n'a aucun bon sens d'éprouver toujours cette fatigue, je n'ai  pas la force de faire quoi que ce soit, la fatigue prend le dessus.


Heureuse de voir que vous et votre voisine vous vous en êtes sortis et que vous puissiez profiter de la vie encore après tout ce temps.  J'ai un bon moral, mais la sem dernière mon
oncologue a été moins positif et ça m'a vraiment ébranlée.  Mon cancer du sein a malheureusement métastasé sur mes os et pourtant je faisais régulièrement mes mammographies, si vous
retournez au tout début du blog, vous comprendrez ce qui m'est arrivée, je n'ai aucunement été négligente pour me retrouver avec un cancer du sein métastasé.  Je n'ai fait ni chimio ni
radiothérapie, je prends un médicament prescrit à toutes les femmes qui ont un cancer hormono-dépendants, et lors de ma visite à l'oncologue la semaine dernière, les marqueurs ont haussé et il
semblerait que le médicament n'agirait plus.  Je verrai ce qu'il en sera lors de mon prochain rendez-vous après avoir fait les analyses sanguines.  Ces analyses détermineront si je dois
changer de médicament ou pas.  Je ne vivrai pas 50 ans et je ne le voudrais pas j'aurais 106 ans, trop âgé pour moi.  Lorsque nous vivons 10 ans et peut-être 15 c'est le maximum, ça ne se guérit pas.  Ça fera 4 ans que je me bats et ces derniers mois je me bats dans de la douleur vraiment
invalidante.  J'aurais aimé vivre encore une trentaine d'année mais ça ne sera pas pour moi malheureusement.  Je me croise les doigts pour que mes marqueurs ne montent pas aux
prochaines analyses.  Au plaisir de vous relire prochainement, si non je vous souhaite de Joyeuses Fêtes.



JACQUOT 15/12/2012 14:52


Je prends neurontin 300mg pour des douleurs  sous forme de brûlures suite à radiothérapies suivies d'autres opérations. Le centre anti douleur m'a prescrit une semaine à 300 puis la
2ème 600 la 3ème 900 la 4ème 1200. Je termine la 4 ème et j'ai toujours les mêmes douleurs difficilement supportables.Je vais contacter le médecin du centre pour savoir ce que je dois faire.

bfrance 18/12/2012 17:33



Bonjour Jacquot,


Je vois que le médecin a ajusté tes doses à chaque semaine pendant un mois.  Je ne suis pas médecin, mais pour ce qui est de moi, mon médecin me prescrit des doses que je dois
essayer pendant un mois et s'il y a des ajustements à faire, nous les faisons après ce laps de temps.  Ça prend un bon mois pour voir si la dose que nous prenons est efficace ou pas. 
Je me suis rendue à 1400 mg par jour et je les ai fait diminuer parce que je ressentais énormément de surexcitation.  Depuis qu'il a diminué les doses, je ressens énormément de somnolence,
est-ce vraiment relié au Neurontin, je n'en sais trop rien quoique mon médecin et la pharmacienne m'ont donné le même son de cloche, le Neurontin crée beaucoup de somnolence.


Pour les bienfaits du médicament, je dois dire que pour moi ça a été efficace pour mes engourdissements, je n'en ai plus.  Dernièrement on avait diminué mes doses  à 700mg par
jour et les engourdissements sont revenus, je suis présentement à 800 mg et tout est sous contrôle pour les engourdissements, mais pas pour la somnolence et la fatigue.  Est-ce que vous
dormez beaucoup avec ce médicament?  J'attends votre réponse parce que je me questionne à savoir si c'est mon cancer qui me rend si fatiguée ou le Neurontin.  Bonne journée!



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives