Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 18:46

Bonjour les amies.  J'espère que vous avez passé un agréable Temps des Fêtes.  Je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne, je suis heureuse que la période des Fêtes soit terminée.  Nous avons passé des Fêtes tellement tranquilles à la maison, sans sortir à l'extérieur pour la simple et bonne raison que je n'ai toujours pas fait euthanasier ma petite Maggy et que c'est difficile à faire garder dans la période de s Fêtes. 

  

Je suis heureuse qu'elle soit encore avec nous, et tant qu'elle ne souffrira pas, je la garderai.  Elle est tout de même passablement en forme.  Elle doit sûrement faire son kilomètre chaque jour juste à se déplacer dans la maison et ce même si elle voit moins bien.  Je ne la sors pas à l'extérieur en raison des grands froids que nous connaissons.  Dès que la température sera plus clémente, elle recommencera à prendre ses petites marches, elle adore ça.

  

Pour en revenir à la période des Fêtes, à chaque année bien avant que cette période débute, je souhaite être déjà au 2 janvier.  Je n'aime plus du tout, les valeurs ne sont plus ce qu'elles étaient.  Pourtant, cette époque n'est pas si lointaine où il faisait bon de se réunir en famille et d'être heureux de se retrouver et de partager tous ensemble le traditionnel repas de Noël chez mes grands-parents maternels (dinde, tourtières, ragoût, beignes, tartes au sucre et aux raisins, sans oublier la traditionnelle bûche de Noël).  Que c'est triste de constater que ces belles traditions sont pratiquement toutes disparues. 

 

Vous avez sûrement connu cela jouer à cache-cache sous les manteaux de fourrure de vos tantes et des paletots de vos oncles qui étaient tous déposés pêle-mêle sur les lits des chambres?  J’ai tellement aimé me blottir sous les manteaux si doux et qui sentaient si bon le parfum de mes tantes. Quel dommage que cette belle période de mon enfance soit maintenant disparue et malheureusement trop commercialisée au point d'avoir perdu ces belles valeurs familiales. 

 

À cette époque nous nous contentions avec joie des cadeaux que nous recevions.  Nous avions beaucoup moins de cadeaux que les jeunes de notre époque actuelle et pourtant, nous étions très heureux avec peu. Nous étions reconnaissants et nous nous contentions de ce que nous avions.   C'est tellement triste de constater qu'ils désirent  avoir tout et qu'ils sont tout aussi malheureux d'en avoir trop reçu.  Qu'ils soient les enfants de parents à l'aise financièrement ou les enfants de parents moins bien nantis, ils sont envieux entre eux, et ils sont beaucoup plus malheureux malgré qu'ils soient gâtés à l'extrême.  Nous avions du plaisir à jouer avec pratiquement rien à cette époque, tandis que maintenant ils possèdent déjà leur première voiture à peine  âgé de 16 ans, ils ne quittent jamais leur cellulaire  pour texter leurs amis.  C'est triste de constater que pour eux, il n'y a plus ou presque plus rien qui les rendent heureux.  Ils préfèrent se plaindre et ne pas voir ce qu'ils ont.  Un toit sur la tête, trois repas par jour, des parents qui les aiment et qui veulent les voir réussir leur vie.

 

 

. 

Partager cet article

Repost 0
Published by bfrance
commenter cet article

commentaires

Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives