Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 22:04

Malgré ma fatigue accumulée par les nuits blanches, je suis sortie prendre une marche cet après-midi en compagnie de mon mari et de notre chien.  Que ça fait du bien l'air pur qui nous permet de respirer à plein poumon.  Il y a tellement longtemps que j'étais sortie pour prendre l'air. 

 

Au retour de la marche, je suis restée dehors, nous avons profité de cette journée de temps doux pour enlever les lumières de Noël qui commençaient à être ensevelies sous la neige.  Il a tellement neigé ici depuis le début de janvier, nous avons énormément de neige.

 

Je vis dans un quartier résidentiel et tout près il y a la piste de motoneige.  Je les entends lorsqu'elles passent et vous ne pouvez pas savoir le mal que cela me fait de ne plus pouvoir en faire.  Ce plaisir que nous avions de partir en motoneige  toute la journée et de revenir à la maison heureux de notre belle journée.

 

Cela me déprime à un point tel cet hiver, mon moral s'en ressent  beaucoup et je ne me sens pas bien intérieurement.  Je m'ennuie tellement de tout ce que j'ai du abandonner, c'est un supplice et je le vis intensément cet hiver plus que les 2 derniers hivers.  Notre motoneige me manque et je regrette que nous l'ayons vendue.  J'aurais préféré tenter d'en refaire au risque de me  blesser dans le dos.  J'aurais au moins eu le plaisir de continuer à en faire et d'admirer toute la beauté que les paysages d'hiver m'offraient.

 

Je me sens tellement inutile, triste et vide sans ce bonheur de vivre que j'avais il n'y a pas longtemps.

 

Nous avons fait beaucoup de deuil mon mari et moi et cette année je les ressens plus que jamais.  Ce maudit cancer a chamboulé toute notre vie et je me sens tellement mal que mon mari doive en payer le prix aussi.  Si j'avais eu un cancer sans métastases, ma vie aurait continué de la même façon pour mes activités.  Pourquoi moi, une femme si assidue à ses mammographies a un cancer du sein métastasé sur les os.  C'est tellement injuste.

 

Lors de ma dernière résonnance magnétique, on confirmait que ma fracture causée par les métastases était guérie.  Alors voilà pourquoi je regrette tant de ne plus faire de motoneige et de pouvoir pratiquer cette activité qui nous rendait si heureux.  Ce cancer a bousillé ma vie.

 

Je suis en période triste moralement, ça reviendra mais pour le moment c'est difficile pour moi.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

biquette 06/02/2012 21:28


coucou France,


Comme tes autres amies j'espère que tu retrouveras ton sourire en pouvant pratiquer quelques activités tranquilles et agréables dans la nature.


En France en ce moment il fait très froid et il y a eu de grosses chutes de neige, même dans le sud où nous sommes. Si bien que nous avons pû profiter du bord de mer avec de la neige, c'était
très beau et tellement inhabituel!


La nature nous offre de beaux paysages, et chacun peut admirer ce qui est à sa portée...


porte toi bien, amitiés sincères, Biquette

bfrance 07/02/2012 17:01



Coucou Biquette,


J'espère aussi retrouver ma joie de vivre comme auparavant.  C'est vraiment spécial qu'il fasse si froid au bord de la mer et qu'il neige, ça doit être très bizarre.  C'est tout
de même exceptionnel d'être au bord de la mer et de voir neiger.  La nature a des milliers de paysages à offrir et ils sont à la portée de tous.


Vous allez partir prochainement pour le québec, tu sera servie car il y a beaucoup de neige, tu pourras admirer de très beaux paysages si tu sors un peu de la ville.  Si vous
aimez le ski alpin, tout est à votre portée pour en faire à peu de distance de montréal. Je ne me souviens plus à quelle date vous serez ici, nous aurons avancé l'heure et les journées
seront plus longues. Nous changeons l'heure le premier samedi de mars.


Vous devez avoir hâte de voir vos petits lutins.  Je te dis bye bye et bonne fin de journée. Amicalement, France 



caro 06/02/2012 17:14


France je débute cette missive en te disant que je t'envoie de bonnes ondes afin que ta tristesse disparaisse et que tu retrouve ta joie. Moi aussi je suis sortie ce dimanche nous sommes allés à
la patinoire mon petit fils de 3 ans et demi, moi et son père, il voulait montrer à sa mamie qu'il patinait et jouait au hockey. Il faisait tellement beau dehors, prendre l'air m'a fait du bien à
moi aussi et c'était tellement de beaux moments que j'ai oublié que j'avais mal aux os. Je continue de faire mes petits anges! Je te fais un gros bisous

bfrance 06/02/2012 20:38



Ici il ne faisait pas soleil malheureusement.  Le soleil promis n'était pas au rendez-vous mais j'ai pris de l'air pur et ça fait du bien.  J'espère retrouver cette joie, j'aime
l'hiver, mais cet hiver je le trouve très long sans pouvoir faire de la motoneige.  Je crois que c'est le premier hiver depuis mon cancer qui me rend si triste de ne plus pouvoir
en faire. Je dois me résigner.  Je pries mes anges j'en suis à ma troisième neuvaine.  Gros bisous à toi et merci pour tes prières.



Diane Morin 06/02/2012 04:03


Bonsoir France,  je comprends ta déception profonde de ne plus pouvoir pratiquer le sport d'hiver que tu aimais tant. Crois-tu que tu pourrais faire de la raquette ou si ça serait trop
épuisant ?   As-tu demandé à ton oncologue s'il te serait encore possible de faire de la motoneige, étant donné que la fracture est guérie ?  S'il disait oui, avez-vous des amis
qui pourraient vous prêter leur motoneige durant qq heures ? C'est une des possibilités pour te permettre de t'oxygéner :-)

bfrance 06/02/2012 06:59



Bonsoir Diane, la raquette ce serait trop difficile.  Mon oncologue a toujours été strict sur mes activités physiques.  Comme il le disait:  Je ne  peux vous enfermer
dans une bulle mais il faut faire vos activités avec grande prudence et la motoneige c'est toujours imprévisible si on passe dans une bosse et que je saute sur le siège même si on roule à une
vitesse normale.  Mon mari préférait remédier parce qu'il se sentait trop responsable en étant le conducteur et s'il m'était arrivé quelque chose il ne le ce serait jamais pardonné. 
Une motoneige ça ne s'emprunte pas, c'est de la mécanique qui  peut briser  plus facilement qu'une voiture et cela coûte cher à réparer parfois.  Non on empruntera pas de motoneige
mais nous allons nous informer en mars pour en louer une.  Si le tarif est abordable nous ferons une randonnée.



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives