Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2012 3 08 /08 /août /2012 17:35

Merci mes amies pour vos témoignages d'encouragement, ça fait du bien de se sentir ainsi épaulée.  Même si j'ai peur que ces résultats ne laissent rien présager de bon, je m'accroche à du positif et au positif que vous me transmettez.

 

Comme Manon, ma chère Manon le disait si bien dans son commentaire ainsi que Margareth, il est possible qu'Arimidex ne fasse plus aussi bien le travail et que l'oncologue devra peut-être changer ce médicament pour un autre.  En principe Arimidex est prescrit aux femmes avec un cancer hormono-dépendant pour 5 ans.  Je n'aurais pas pensé qu'il me laisse tomber seulement après 3 ans.  Comme me l'avait dit l'oncologue lorsque je lui ai dit de ne jamais cesser ce traitement qui me réussit si bien, sa réponse a été que parfois il n'agit plus car on développe une résistance.   J'espère que ce n'est pas le cas et qu'il pourra continuer à faire son beau travail qui me permet depuis l'annonce de mon cancer de demeurer stable et en rémission.

 

Ma belle amie Biquette trouvait inconcevable que l'oncologue n'ait pas exigé que je fasse cet examen bien avant que ça fasse six mois d'attente.  Cet examen me stresse et j'anticipe ce jour où je serai très anxieuse.  Anxieuse d'être enfermée dans cet appareil qui verra mon sein sous tous les angles et qui déterminera si quelque chose se trame depuis le jour de la découverte de cette masse. 

 

Il est déjà difficile de se faire dire qu'on a découvert une masse, j'aurais aimé ne pas avoir à me battre pour que cet examen se fasse dans un délai raisonnable surtout lorsque l'on sait que la patiente est déjà passée par un cancer du sein.  Mais eux ont décidé que ce n'était pas urgent et je dois attendre 6 mois.  En Europe vous semblez mieux suivies qu'ici, et on ne vous laisse pas attendre si longtemps pour vos examens qui sont d'une importance vitales.  Dites-moi si je me trompe...

 

J'ai toujours fait confiance à mon oncologue, il a toujours été à son affaire et n'a jamais hésité à faire les examens nécessaires avec rapidité.  

 

Je serai angoissée d'attendre le résultat, une autre période difficile à traverser, l'attente de savoir si tout est normal ou si je devrai passer par  la même épreuve comme il y a 3 ans.  Je me dis que si c'est le cas, tout aurait pu être évité.  Mon oncologue dit ne pas gérer les listes d'attente des autres hôpitaux, mais il aurait pu faire en sorte que cet examen se fasse beaucoup plus rapidement.

 

Ce n'est peut-être rien cette masse à mon sein, les résultats de la scintigraphie osseuse faite en février étaient très bons et encourageants.  Il faudra peut-être chercher ailleurs si l'oncologue le juge nécessaire.  Les CA 15-3 qui se situent toujours dans la normale n'alarmeront peut-être pas l'oncologue et les CEA élevés peuvent aussi être autre chose que le cancer.  Ma mère n'a pas de cancer et ses CEA sont à 10, ça m'encourage un peu tout de même.  Si ça n'avait pas été de perdre l'appétit, de maigrir, d'avoir des douleurs insupportables, d'être toujours fatiguée et de dormir +++ je m'inquiéterais beaucoup moins.  Il faut  que je me dise qu'à pareille date l'an dernier j'avais des douleurs qui  étaient insupportables et mes marqueurs étaient toujours bons.  Ce n'est peut-être rien de grave non plus, c'est ce qu'il faut que je me dise et ce que je souhaite.  Je dois garder ce côté positif qui a fait jusqu'à maintenant du bon travail afin que je sois en rémission depuis un bon moment déjà.  Je désire continuer dans ce chemin et je ne dois pas baisser les bras.

 

Merci du fond du coeur mes amies, vous me faites tant de bien.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

chahinda 12/08/2012 03:00


Bonsoir France,


oui j' ai des métastases osseuses et je t' avaoue que ça me laissera a moi des séquelles! je viens de découvrir il y a quelques jours que ma jambe gauche est devenue plus courte que la droite car
les métastases ont bien rongé mon bassin!


Je sais que je ne guérirais pas moi aussi! dans notre cas ils veulent que notre cancer devienne une maladie chronique a vie entretenue par l'hormonothérapie!


mais comme je suis trés croyante au bon Dieu je crois qu' il peut faire des miracles que la medecine elle même ne comprendra jamais!


aprés demain lundi le 13 Aout je commence la chimio le taxotère!! j' ai une peur bleu car deja souffrante des douleurs osseuses si ça se rajoute les douleurs dut a la chimio !! je vais supporter.


bizarre ils m' ont dit que c'était pour le 24 Aout aprés le 16 Aout et ensuite non pour le 13! ma deuxieme chimio sera pour le 4 septembre.


ils m' ont trouvé un taux élevé de calcium dans le sang!! une hypercalcémie! ils vont me donner des traitement pour le faire déscendre!


normal qu' on a peur !! on a pas un cancer isolé dans le sein qui peut être gurissable  mais ces sales métastases nous rend la tache ardue mais on y arrivera!


je t, embrasse tres tres fort et j' attends avec toi tes résultats! dont ils seront tres bons! ondes positives

bfrance 12/08/2012 07:31



Bonsoir Chahinda,


Ok c'est confirmé les métastases osseuses pour toi, ce qui veut dire que c'est ça qui a fait en sorte que ta jambe est plus courte que la droite, le médecin confirme que ce sont les métas
qui ont fait tout ça?  Moi j'ai eu la chance de ne pas faire de chimio, je prends depuis 3 ans un comprimé par jour d'Arimidex qui est prescrit chez la femme qui a un cancer du sein
hormono-dépendant . 


Il s'utilise pour combattre le cancer du sein et agit en inactivant une enzyme, l'aromatase. Cette inactivation empêche l'aromatase de fournir les œstrogènes qui permettent à
certaines tumeurs du sein de se développer.  Comme mon cancer est hormono-dépendant, Arimidex empêche la production d'oestrogènes.


L'anastrozole sert au traitement de certains types de cancer du sein (cancer du sein avancé, cancer du sein positif pour le récepteur hormonal au stade précoce) dans le cas des femmes
ménopausées. 


J'ai très bien répondu à ce médicament depuis 3 ans et demi.  C'est peut-être ce médicament qui devra être changé si l'oncologue le juge nécessaire. J'ai aussi un traitement que je reçois
une fois par mois par mon Porth-O-Cath, (petit bidule installé sous ma peau) parce que mes veines ne sont pas facile à piquer.  On m'a installer le POC lorsque j'étais sous anesthésie
générale pour l'ablation de mon sein. C'est un vrai charme recevoir les traitements par ce bidule, et je peux partir chez moi le temps que le médicament s'écoule (ça prend 2h30).  Je
retourne à l'hôpital le faire débrancher et voilà le prochain traitement le mois suivant.  Ce médicament s'appelle l'Arédia, il est prescrit pour les métastases osseuses afin d'aider
nos os à ne pas se fracturer  Ce médicament agit en diminuant le processus de désintégration des os.  Je le reçois depuis mai 2009.


Alors ce ne sont pas des traitements pénibles et ils ont bien fait le travail jusqu'à présent.  Sois positive, ces traitements t'aideront à stabiliser tes métastases osseuses, et tu
me diras si on doit t'opérer pour le sein. Lorsqu'ils m'ont opérer la première fois pour enlever la tumeur, ils ont prélevé des ganglions sous l'aisselle et le résultat est arrivé 3 sem plus
tard:  j'avais 9 ganglions sur 15 de prélevés qui étaient cancéreux.  C'est cela qui a fait que mon cancer s'est propagé sur mes os.  Donc, 3 sem après avoir découvert les
ganglions cancéreux on m'a enlevé le sein. Tu sais lorsque nous savons que cette saloperie nous ronge, nous avons hâte que tout soit enlevé afin de débuter les traitements le plus vite
possible.  Certains oncologues préfèrent débuter les traitements et opérer par la suite.  Tout dépend de la méthode choisie et du cancer que nous avons.  Le mien était un cancer
lobulaire infiltrant, un cancer hypocrite qui est difficile à détecter par la mammographie.  Si je n'avais pas exigé l'échographie en 2008, je ne serais même plus ici pour t'en parler. 
Ils n'ont jamais voulu faire l'échographie auparavant même si c'est moi qui avait découvert ma tumeur en prenant mon bain.  Tout cela est une négligence médicale dont je paie le prix. 
Mais que veux-tu, je ne peux revenir en arrière et je fais les traitements pour m'apporter une meilleure qualité de vie et empêcher le cancer de s'étendre.  Tu seras traitée et tu verras,
tout ira bien.  Les résultats des analyses sont déjà arrivés, ils ont grimpé et l'oncologue me dira plus le 20 août.  En attendant je t'embrrasse et je te dis de garder le moral, tes
traitements débutent et c'est une bonne nouvelle, plus vite ça débute et plus vite tu te débarrasseras de tout ça.



margareth 11/08/2012 20:25


Un article pour toi sur mon blog (link)

bfrance 11/08/2012 21:07



Merci Margareth, je suis allée le commenter. 



chahinda 11/08/2012 03:09


Bonjour France,


depuis tout a l' heure j' essaye de t' écrire et a chaque fois (erreur sur la page).


ma belle France courage,je sais que tu es forte! tu m' as encouragé et pris ma main alors que j' étais en plein détresse et bord du gouffre! tu m' a encourager et dit des mots tellement gentilles
que ça m'a booster en avant pour me battre contre le monstre qui me ronge!


a mon tour ma belle de t' envoyer un mega gigantèsque bateau d' ondes positives pour te donner du courage et te propulser vers l'avant! une dame a dit dans les commentaires qu' il ce peut que ce
soit ta fibromyalgie qui te joue des tours! faut pas oublier que ce cette maladie n' est pas facile aussi et combiner au cancer ça donne plus de symptomes!! avance ne baisse pas les bras
France tu vas te rétablir et continuer ta rémission a vie !!


je te serre tres fort dans mes bras et pense a toi!


bisous. 

bfrance 11/08/2012 03:22



Nos commentaires ce sont croisés on dirait bien.  Il est possible que tu aies eu de la difficulté, parfois le site est plus lent.  Je suis contente de lire que je t'ai boostée
et je sais que tu te battras.  Je ne baisse pas les bras ma belle, mais c'est tjrs un peu angoissant d'attendre des  résultats et l'avis de l'oncologue.  Mais ne t'en fais pas, je
demeure tout de même positive malgré cette angoisse qui est tout à fait normale pour nous toutes lorsque nous faisons des examens. Ce ne sont pas des douleurs de fibromyalgie mes douleurs comme
je lui expliquais, c'est différent cette fois.    Ma rémission est pour les métas aux os, elles ne sont pas disparues les métas, elles ne font juste pas progresser pour l'instant.
Je ne  guérirai pas.  Mais si je peux demeurer longtemps sans que les métas progressent, ce sera de bon et tu vivras la même chose toi aussi, courage et gardons le positif dans notre
tête et notre coeur.  Je pense à toi aussi et essaies de ne pas trop t'en faire.  Les traitements débuteront et tu verras, tu auras de bonnes nouvelles par la suite.  Est-ce qu'ils
ont eux aussi dit  que tu avais des métas osseuses?  Je t'embrassee bien fort, amicalement, France



chahinda 10/08/2012 22:32


Ma chère France!! je suis de tout coeur avec toi et je t' envoie un gros bateau d' ondes positives! lache pas ma belle! la science avance et qui sait comme disent les dames ça ce peut que c' est
la fibromyalgie qui te donne ces symptomes!!


je souhaite de tout coeur que tu continue ton traitement que tu préfere et  que tout rentrera dans l'ordre! et que tu retrouveras ta forme!


je t' embrasse tres tres fort ma belle France.


 

bfrance 11/08/2012 03:26



Merci pour tes bonnes paroles, mais comme je te disais dans le message précédent, les douleurs de fibromyalgie sont différentes et je n'en ai presque plus.  Mes métastases sont tout
le tour de la ceinture pelvienne, j'en ai sur des vertèbres, et présentement j'ai de la difficulté à marcher à cause de la douleur que j'ai dans la fesse, elle m'engourdit la jambe.  La
fibro ce sont les muscles qui font mal, en ce moment ce sont mes os et mes articulations qui me font mal.  Je suis aussi sous traitement parce que mon cancer est hormono-dépendant et c'est
le cancer qui se traite le mieux ma belle.  Dis-moi s'ils t'ont dit de quelle grosseur est ta tumeur et s'ils te l'enlevèront ou si ils préfèrent faire la chimio avant tout?  T'as t'on
parlé d'opération prochainement?  Excuse-moi avec mes questions, si tu n'as pas le goût d'y répondre, je ne t'en voudrai pas.  Je tente juste de comprendre ce qui t'arrives.  Gros
bisous ma belle



Miss France P. 09/08/2012 04:23


J'ai toujours de bonnes pensées pour toi...même si je n'écris pas souvent...tu sais je ne suis pas trop "écriveuse" mais je pense fort :-)


bisous xxx..

bfrance 09/08/2012 17:59



Coucou France,  je sais que tu penses à moi et que tu lis mes articles, ne t'en fais pas si tu n'écris pas souvent.  Je t'aime mon amie gros bisous



caro 09/08/2012 02:45


cHÈRE FRANCE je ne veux juste te dire que je suis tout simplement de tout coeur avec toi avec tout ce que tu traverses chère courageuse amie, je t'envoie mes prières et toutes mes meilleures
pensées je n'ai pas de mots pour décrire les émotions en te lisant. Gros bisous ma très chère amie je pense à toi xoxoxo

bfrance 09/08/2012 18:01



Allo Caro,


Je sais que tu penses à moi et que tu m'envoies plein de positif, tu as un grand coeur, tu es très sensible, mais pour l'instant on va demeurer positif, c'est ce qu'il faut et tes
gentilles paroles ainsi qu'à toutes les autres qui m'ont exprimée leur encouragement, je vous remercie du fond du coeur.  Même si on ne se parle pas souvent comme avant, je sais que tu es
toujours là.  Je t'embrasse fort et je te dis Merci d'être là.



bonsoir Diane Morin 08/08/2012 23:04


chère France, j'ai lu tes 2 derniers messages et je pense que tes douleurs sont probablement dues à la fibromyalgie; ce n'est pas pour rien que tu utilisesl les patchs de Fentanyl. Je vois
régulièrment une dame âgée de 72 ans qui prend 20 co. de médicaments/jour, qui souffre de fibromyalgie, de diabète, de mauvais cholestérol et j'en passe mais qui n'est pas atteinte de
cancer.  Ses activités sont très limitées en raison de...la douleur...donc elle est soulagée avec la morphine et elle "dort debout".  Forcément, elle mange moins car elle n'a pas
d'appétit lorsque la douleur l'assaille et tout ça est causé par la fibromyalgie.  Comme tu souffres également de cette maladie (la fibromyalgie est reconnue comme une maladie depuis qq
années), il se pourrait fort bien que ta perte de poids soit liée à ta fatigue chronique et au fait que, conséquemment, tu manges moins.   Je sais combien la fibromyalgie hypothèque la
qualité de vie des personnes qui en sont atteintes mais...ce n'est pas mortel heureusement.  Je t'écris d'instinct, sans parti pris et sans trop réfléchir mais surtout avec les témoignages
que je reçois dans mon entourage. Comme dans mon dernier message, je t'encourage  à ne pas t'en faire outre mesure avec les derniers résultats sanguins que tu as obtenus. Seul l'oncologue te
donnera l'heure juste. Puisse-t-il être très précis dans son diagnostic et te dire la vérité, toute la vérité.  D'ici là, fais-toi plaisir autant que tu le peux et laisse-toi gâter par ton
mari qui est tellement prévenant et sensible à tout ce que tu vis et ressens.  Je suis de tout coeur avec toi et si je le pouvais, je prendrais volontiers une "tite partie de tes douleurs
sur mes épaules" car bien que ma vie soit parsemée d'embûches, je ne souffre pas physiquement.   Amitié sincère, Diane xxx


 

bfrance 09/08/2012 01:02



Bonsoir Diane,


Tu sais mes douleurs je les ai depuis fort longtemps et elles ont amplifiées avec les années.  J'ai eu dans le passé des entorses lombaires plus d'une fois et une juste quelques mois
avant que l'on découvre les métastases osseuses qui se logent à la ceinture pelvienne.  Sans parler des fractures à des vertèbres qui ont été causées par les métas.  Mes douleurs
fibromyalgiques n'étaient pas les mêmes, c'était des raideurs de tous les muscles atteints.  Maintenant, ce sont mes articulations qui sont douloureuses, ce n'est vraiment pas pareil. 
Malgré que sûrement qu'entremêlé à tout  ça, des douleurs fibromyalgiques doivent aussi exister encore.


On ne m'a jamais prescrit les patchs de fentanyl auparavant, je les ai seulement depuis l'été dernier, elles ont été prescrites par mon médecin de famille qui est aussi médecin des soins
palliatifs et qui a  une formation spécifique pour la douleur incontrôlable avec des médicaments que tous les médecins  peuvent prescrire.  Je souffrais lors de mes crises de
fibromyalgie, mais jamais comme maintenant.  Je n'ai pas été atteinte aussi fortement que d'autres personnes heureusement.  Dans les débuts de la maladie j'avais des difficultés à
marcher sans douleur, mais à ce moment mes jambes ne voulaient pas suivre lorsque je marchais car mes muscles étaient trop raides.  J'ai pris des relaxants musculaires (flexeril), cela cause
de la somnolence diurne mais ça me soulageait assez bien.  J'en prends lorsque mes douleurs sont trop fortes en complément avec le Fentanyl et le Neurontin.    Je te remercie
de m'épauler, mais je ne voudrais pas que tu prennes mes douleurs sur tes épaules, il y a différents problèmes dans la vie et si la tienne est parsemée d'embûches, c'est déjà bien assez, conserve
ta santé, c'est trop important.  Amicalement, France qui te fais la bise



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives