Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 22:15

.

La suite de ma discussion avec l'infirmière d'hier se conclue comme ceci:   Le mauvais médicament a été prescrit comme vous le savez.  L'infirmière n'a pas retourné mon appel aujourd'hui. Alors en fin d'après-midi j'ai demandé à la pharmacienne si elle ne pouvait pas contacter le médecin de garde à l'urgence pour me prescrire le Tridural à 400 mg.  La pharmacienne m'a informée que le médecin leur a dit que ça devenait un dossier compliqué et que dorénavant, elle ne veut plus que je demande quoi que ce soit à la pharmacienne et que c'est elle, mon médecin qui prend en charge mon dossier. Vous pouvez imaginer ma colère suite à cet appel, j'avais encore la larme à l’oeil.

 

Je ne sais plus où tout cela ira mais chose certaine mardi prochain il y aura une bonne discussion avec mon médecin et je lui indiquerai que je suis fatiguée de dépenser mes énergies pour la contacter afin de recevoir le bon médicament. Elle me fait passer pour une harcelante à la pharmacie. Je suis en mesure de dire si un médicament me convient ou pas.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bfrance - dans Douleur
commenter cet article

commentaires

diane 21/05/2011 06:10



Ma pauvre chouette, j'abonde dans le même sens que Mimi; cette saga a assez duré et il faut trouver une issue ! La comparaison inappropriée qu'elle a faite avec une patiente pour qui aucune
médication n'a agi, oui cette comparaison est un manque flagrant de tact et d'empathie de sa part.  Elle serait mieux de vendre de l'assurance, celle-là ! Je sais que les démarches
administratives grugent ton énergie mais si tu t'en sens la capacité, je t'encourage à loger un appel à l'Ordre des infirmiers et infirmières du Québec et demander à parler au syndic de
l'Ordre.  C'est ton droit légitime de le faire et tu aurais sûrement un appui de leur part.  Tout ce qui peut te supporter est un "plus" .  Dommage que l'erreur de l'infirmière
tombe encore un vendredi, de sorte que tu soies privée d'un service essentiel durant la fin de semaine. 


Je vois que la combinaison du Tridural et Tramacet a eu de bons résultalts aujourd'hui mais pendant que le médecin était en Floride, c'est cette médication que tu prenais il me semble et tes
douleurs étaient insupportables.  Au fond, ce que ton médecin aurait dû faire c'est simplement augmenter la dose de Tridural.  Pourquoi n'était-elle pas d'accord et pourquoi a-t-elle
tout chambardé en te prescrivant l'alliage Neurontin + Supeudol ??   J'ai lu attentivement ton autre article portant sur le même sujet et je comprends ta lassitude devant la tocquade de
ton médecin et de "son infirmière".  Je vois que les deux font la paire dans ce cabinet (enfin les 3 puisque la secrétaire est coulée dans le même moule...).  C'est bien triste tout ça
et je sais que je me répète mais je suis triste devant mon impuissance à t'aider de façon plus concrète.  Puissent les chants des oiseaux et l'odeur fraîche des bourgeons des arbres et
arbustes, te faire du bien et appaiser tes douleurs.  Diane X X


 



mimi 21/05/2011 01:14



allo ma belle france,


     pauvre toi, si je serais a ta place avec tout ce que l infirmiere t as fais vivre mardi prochain quand j arriverais a la clinique tout le monde le saurais les erreurs qu
elle a fais meme dans le bureau du médecin tout le monde m entendrais . Excuse moi la j ose pas sacré meme si j en ai envie mais il te prenne pour qui j'en reviens pas qu elle se trompe de
médicament et que c est toi qui passe pour la harcelante . Si je serais a ta place je dirais au doc que tu ne veux plus avoir a faire a elle et que c est juste elle qui va te donner des
prescription de médicament, en tout cas tu serais bien folle de ne pas faire une plainte contre elle.


je t aime fort et je pense souvent a meme si on se parle pas souvent.


bisou mimixxx



bfrance 21/05/2011 02:26



Je sais bien Mimi ça n'a plus de sens tout ça.  Au lieu de me laisser parler au médecin je dois passer par madame qui après va voir le médecin.  Ça serait tellement simple de
parler directement au médecin.  Elle lui a sûrement suggéré ce que je lui ai dit mais le médecin en a décidé autrement sûrement. J'avais un service hors pair avec ma pharmacie et voilà que
madame se mêle de parler à la pharmacienne pour les aviser de m'interdire de communiquer avec eux.... il y a toujours bien des limites. Hier soir au retour de la pharmacie j'ai laissé un message
à l'infirmière sur son répondeur, en lui spécifiant que je me retrouve avec les mauvais médicaments et qu'il est urgent qu'elle rejoigne un médecin avant la fin de semaine pour que j'aie les bons
médicaments et m'empêcher de souffrir.  Elle n'a jamais retourné l'appel.  Bisous et moi aussi je t'aime beaucoup, à bientôt!



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives