Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 21:28

douleur-au-dos-copie-1.jpgOn me demande depuis quelques jours comment va ma douleur. Je n'écrivais pas d'article sur le sujet parce que j'attends des nouvelles du médecin, en fait la pharmacie qui communiquera avec mon médecin.  Faux, pas mon médecin mais son remplaçant car mon médecin est en vacances jusqu'au mois de mai. Depuis le diagnostic de mon cancer, mon médecin s'est absenté beaucoup pour des vacances, et j'ai appris mon cancer entre autre par un autre médecin qui assurait l'intérim jusqu'à son retour de vacances. Et c'est ainsi depuis 2009, mon médecin s'absente régulièrement.

 

Aucun changement au niveau de la douleur et ça me frustre tellement d'être si diminuée juste à marcher quelques minutes pour aller faire des courses, ou tout simplement me tenir debout devant le miroir de la salle de bain pour me maquiller. Je me demande pourquoi je veux rester en vie avec autant de douleur qui m'empêche de vaquer à des activités que j'aimais tant auparavant. M'asseoir devant la télévision est un supplice lorsque ma fesse est si douloureuse que je ne peux rester assise, dans quelle position  pensez-vous que je suis le plus confortable, au moment de ces douleurs il n'existe aucune position qui me soulage.

 

Pour les gens qui ne savent pas ou qui me voit pour une première fois, ne peuvent soupçonner que j'ai un cancer, car aucun signe n'est apparent du point de vue physique.  À l'exception que je me mets à boitiller lors de la marche si ça ecxcède 15 minutes.

 

J'attends toujours des nouvelles de la pharmacie qui communiquera avec le médecin afin de voir si on changera le médicament ou si on augmentera la dose tout simplement. Mon médicament n'est pas de la morphine mais il semblerait qu'il agisse de la même façon, et je dois avouer que c'est assez négatif dans mon cas car ça n'agit pas du tout.

 

Moi seule est en mesure de dire à quel point je souffre, et je peux vous affirmer que j'ai  une énorme tolérance à la douleur, mais cette douleur est tellement forte que c'est très difficile de la supporter. Les personnes qui me verront marcher se rendront compte par elle-même que c'est vraiment éprouvant.

 

Mot de la fin, ne pas désespérez , il y a une solution et on la trouvera, je garde mon courage.

 

 

Tantôt je revenais de faire des courses et il fait tellement bon à l'extérieur, la température est douce et il fait chaud et j'aurais aimé aller marcher avec ma petite Maggy (mon chien) mais j'ai du y remédier.

 

Ma vie sera beaucoup mieux lorsque je serai soulagée. Je ne désespère pas car j'aime la vie et je veux la savourer avec moins de douleur.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bfrance - dans Douleur
commenter cet article

commentaires

Diane Morin 10/04/2011 06:39



Oui je vois que tu en connais long au chapitre de la douleur, ayant souffert de la fibromyalgie.  Je connais bien cette maladie pour avoir accompagné une femme qui avait à l'époque 59 ans et
qui était atteinte de fibro sévère.  Je l'ai tellement vue souffrir...et tellement être incomprise par le CLSC...J'essaie de me souvenir du nom du méd qu'elle prenait...ça m'échappe mais ça
reviendra à la surface de ma mémoire sous peu.  Il me semble que ça débutait par un "A"...


Moi qui n'ai aucune confiance en l'homéopathie, alors là tu m'épates en disant que ça t'a soulagée.  Je suis bouche bée   mais l'important c'est que ça agisse pour toi.  Peu importe la substance, pourvu que ça marche, c'est tout ce qui compte.  Je suis ouverte à tout pourvu que ça
soulage.


 



bfrance 10/04/2011 06:41



L'homéopathie a été la médecine douce qui m'a permis de sortir de cette douleur.  Et mon homéopathe qui est aussi une infirmière diplômée est très consciencieuse, elle peut m'aider
pour mes douleurs, je lui en ai parlé au tout début lors de mon diagnostic et je suis confiante que ça m'aidera.



Diane Morin 10/04/2011 05:57



 


France,


Je viens d'écrire au Dr Robert, figure de proue de l'émission "Une pilule une p'tite granule". J'espère qu'on va me répondre, sinon je chercherai le Dr Robert d'une autre façon.  Si P.
Tisseyre a été guéri de l'hépatite C grâce à une méthode dite naturelle, ça me donne l'espoir qu'il y ait une alternative aux anti-douleurs pour toi.  Je te tiens au courant.


Bonjour Dr Robert,


Il y a 2 semaines, un article paru dans le journal de Québec nous informait de la rémission de Philippe Tisseyre, de l'hépatite C dont il a été victime.  J'ai alors appris qu'il a été
patient de votre clinique L'Actuelle et que par la suite, il s'est retiré dans les montagnes de l'Idaho, près de la demeure de sa fille et qu'il a bénéficié d'un traitement "naturel" qui l'aurait
définitivement guéri de l'hépatite.  J'ai communiqué sans succès avec le journaliste et n'ayant pas de réponse, j'ai cru bon d'aller à la source, soit vous-même Dr Robert, puisque c'est vous
qui avez pris en charge l'état de santé de M. Tisseyre.   J'espère de toute coeur obtenir une réponse à la question qui me taraude depuis la lecture de cet article.  Qu'en est-il
des substances naturelles offertes aux grands malades qui se dirigent vers ce sanctuaire de l'Idaho?  Merci de votre attention.


 


Diane, Québec.



bfrance 10/04/2011 06:19



Merci de ton implication à vouloir t'informer sur la douleur, mais une personne qui a le cancer est très limitée dans la prise de médicaments naturels.  Je pense à retourner en
homéopathie pour la douleur, cela m'avait fait un grand bien pour ma fibromyalgie.



Jacqueline 10/04/2011 04:55



Pauvre chouette, il va falloir que tu te fasses à l'idées, comme moi, d'utiliser une chaise roulante ou un quadriporteur. Cela nous permet de rester debout plus longtemps et comme moi tu vas
apprendre automatiquement à rester debout durant une certaine période ou à faire un certain nombre de pas puis de t'asseoir.


Les outils sont là pour nous faciliter la vie. Il faut les accepter. Je ne suis toujours pas à l'aise de me promener à l'extérieur en chaise roulante mais c'est la seule façon quelques fois de
faire les courses dans un centre d'achat alors je l'utilise. Pour le quadriporteur, je suis tellement contente de pouvoir faire du millage avec que cela ne me cause plus de complexe.Il m'aura
fallu 5 longues journées à le regarder dans la maison avant de me décider de l'utiliser. 5 longues journées de douleur à la marche pour rien. Enfin depuis quelques années c'est chose du passé.


Et puis, quand la douleur est trop grande bien... je reste allongée sans complexe ou culpabilité sachant que ce repos forcé me permettra le lendemain ou le surlendemain de fonctionner mieux, pas
parfaitement, mais mieux.


Bon courage. Vois pour les anti-douleurs mais pense aussi aux outils qui sont là pour aider. Mon petit fils quand il vient chez moi et voit tous les gadgets que jai pour m'aider dans la vie de
tous les jours - lève personne pour le bain, machine automotique qui ouvre les pots, petit mélanger qui fonctionne tout seul dans un chaudron sur le feu, lit électrique, barre de préhension, etc,
etc, etc. bien il dit que j'habite dans la maison du futur. C'est une façon de voir les choses et de mieux accepté les handicaps que nos os nous causent.


 



bfrance 10/04/2011 05:08



Merci Jocelyne et contente de te lires à nouveau.  Oui je sais que je dois me faire une idée.  Mais comme tu dis ce n'est pas facile à assimiler.  Si on pouvait me trouver
le bon médicament pour me soulager, cela m'aiderait grandement.  Merci de tes précieux conseils.



Diane Morin 10/04/2011 04:18



suite à mon message de tout-à-l'heure, j'ai omis de "coller" le lien avec le site de Doctissimo ou intervenait une femme (oublié son nom..ma foi ma mémoire me joue des tours) qui témoignant des
bienfaits du CYMBALTA contre la douleur, lequel médicament lui a été recommandé par son mari, MÉDECIN.  J'ai l'impression que tu n'as pas reçu ce message... Diane


http://forum.doctissimo.fr/sante/cancer-localisation/Sein/essaye-douleurs-marche-sujet_3687_1.htm



bfrance 10/04/2011 04:22



Oui Diane j'ai bien reçu tu avais envoyé le message via contact. je t'ai même répondue sur contacts dans ta boîte hotmail. Ne t'en fais pas ma mémoire aussi me joue des tours:)



Diane Morin 10/04/2011 04:04



France,


Je viens de faire une recherche sur les antidouleurs potentiels dans les cas de cancer du sein.  Te souviens-tu d'avoir consulté ce site de Doctissimo en 2009.  L'auteure des
commentaires était Kabari et le nom du médicament qui l'a délivrée de ses douleurs était CYMBALA.  Ca te dit quelque chose ?



bfrance 10/04/2011 04:06



Oui ça me dit quelque chose je l'ai même déjà essayé bien avant mon cancer pour les douleurs causées par la fibromyalgie.  Ça me rendait hyper-active et je ne dormais plus j'ai
cessé. Merci pour les renseignements.


P.S.:  je t'ai répondu via le message contact de tantôt.  Tu serais sensée avoir le message dans ton courriel et tout est indiquée pour la marche à suivre pour entrer
directement en contact avec moi.



Diane Morin 10/04/2011 03:54



Je crois comprendre que la fracture d'une vertèbre et les deux hernies n'ont pas de rapport avec les métastases; est-ce exact ?



bfrance 10/04/2011 03:57



Non ce n'est pas exact, ça a effectivement rapport avec les métastases. Je ne me suis jamais fracturée la colonne, ce sont les métastases qui ont grugées la vertèbre. Je n'ai plus droit à
la motoneige- bateau- vélo et tout ce qui pourrait m'occasionner des blessures sérieuses.



Diane Morin 10/04/2011 03:25



Coudonc, ton médecin est-il en burn-out pour être en vacances sur une base régulière !! Pendant qu'il fait de la planche à voile ou joue au golf, pense-t-il à sa patiente France ?? Je
trouve ça bien triste que tu doives "transiger" avec des intérims...


Pour comprendre le niveau de ta douleur, est-ce indiscret de savoir jusqu'ou les métastases ont atteint tes os, France ? J'ose une suggestion (à laquelle tu as peut-être déjà pensé), est-ce
qu'une ordonnance de cannabis THÉRAPEUTIQUE pourrait t'aider?  Bien que je n'en aie jamais consommé, je suis totalement ouverteà cette alternative pour appaiser la douleur.  Toutes mes
lecturesà ce sujet ne laissent aucun doute quant à la pertinence d'inhaler du cannabis pour calmer les douleurs.  


Tout ce que je souhaite est de lire que tu as trouvé un MOYEN de diminuer le niveau de tes douleurs.   J'espère que tu me liras avant de dormir.  Il est 21h30, Diane



bfrance 10/04/2011 03:42



Mon médecin a débuté une semi-retraite je crois, elle et son mari médecin ont une maison sous les tropiques. J'ai une atteinte multi-métastatiques ceinture pelvienne, et fracture d'une
vertèbre dans la colonne ainsi que 2 hernies.


J'ai consommé pour essayer à la fin de mon adolescence le cannabis et je ne tolère pas cette drogue et je m'en passerai plutôt que d'être nauséeuse et mal en point.   Oui je
souhaite vous informer bientôt que mes douleurs seront disparues.



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives