Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2013 5 29 /11 /novembre /2013 02:52

Voilà, l'hiver est arrivé au Québec.  Nous avons reçu beaucoup trop rapidement une grande quantité de neige le 26 novembre.  Imaginez, 30cm de neige sont tombées dans la nuit du 25 au 26 novembre.  L'an dernier nous recevions 30cm de neige le 22 décembre, alors vous pouvez vous imaginez que je trouve trop tôt ce premier 30cm.

 

Déjà qu'ici dans les Laurentides l'hiver débute tôt et se termine tard.  Il n'est pas rare de recevoir des quantités impressionnantes de neige en avril,  alors vous comprendrez pourquoi j'en ai marre des hivers trop longs.  Je ne déteste pas l'hiver, mais il doit y avoir un juste milieu, à Montréal l'hiver débute plus tard qu'ici et il se termine beaucoup plus tôt que chez nous.

 

La semaine prochaine je devrai prendre la route pour des examens (résonnance magnétique et scintigraphie osseuse) à 1 heure 15 minutes de route.  Vous vous doutez bien qu'une tempête de neige ne serait pas la bienvenue cette journée du 4 décembre.  Et comme si ce n'était pas assez des examens, le 6 décembre je dois me rendre encore une fois à l'extérieur dans un autre hôpital à 45 minutes de route pour un scanner.  C'est ce qui fait que les déplacements sont parfois très difficiles l'hiver, nous ne pouvons jamais savoir quel temps il fera.  Ces examens doivent être tous faits pour le 9 décembre, journée que je rencontre l'oncologue.

 

Si une autre tempête devait arriver lors de mes déplacements de la semaine prochaine, je devrai demander une autre journée pour les faire et repousser ma visite chez l'oncologue la semaine suivante. 

 

Je verrai un oncologue que je n'ai pas encore rencontré, maintenant nous avons 6 oncologues qui se déplacent à tour de rôle à l'hôpital de ma ville.  Ils travaillent tous ensemble et ils font le suivi des patients.  C'est tout de même rassurant que ces oncologues travaillent tous ensemble, de cette façon ils se consultent lorsque des  questionnements surviennent au sujet du traitement d'un patient.  Suite à mon hospitalisation du mois d'août dernier,  ils se sont tous rencontrés en réunion multidisciplinaire afin de discuter du meilleur traitement pour calmer mes souffrances  qui étaient affreuses en août 2013.  Le Bloc Foraminal a été choisi pour le type de douleur que je subissais. J'ai donc reçu tout de même 3 mois plus tard ce bloc foraminal tant attendu la semaine dernière et jusqu'à présent je constate  que ça s'avère efficace.  J'avais tout de même et heureusement une médication appropriée depuis mon hospitalisation, qui avait été ajustée en conséquence des douleurs fortes que je subissais, sans cette médication, je serais devenue folle de souffrir autant.

 

Je trouve important que les spécialistes qui nous suivent lors de maladies graves, puissent ensemble prendre des décisions éclairées au sujet de leurs patients.  Un spécialiste c'est bien, 6 c'est encore mieux.  Le seul reproche à tout cela c'est que pour des examens tels, les scanners, résonnances magnétiques, scintigraphies osseuses, etc....j'ai de nombreux déplacements à faire pour un suivi médical consciencieux.  En plus des déplacements, faire plusieurs heures d'automobile ce n'est pas facile lorsqu'on souffre, et je trouve souvent difficile d'avoir à les faire.  J'aimerais vivre dans ces grandes villes où les hôpitaux sont équipés des meilleurs appareils pour faire passer les examens aux patients. 

 

C'est pour cette raison que mon article débute avec les tempêtes de neige qui paralysent souvent les routes et occasionnent des pannes prolongées d'électricité, des dérapages sur les routes et de nombreux accidents.  Ça me fait vivre beaucoup de stress les déplacements en saison hivernale.  Nous pouvons prendre la route le matin avec le soleil et revenir en fin de journée avec une tempête qui débute.  C'est ça l'hiver dans mon coin de pays!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives