Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 01:47

 

Le système de santé au public va déjà très mal avec les longues listes d'attentes pour les chirurgies et les examens, et maintenant sûrement parce que les hôpitaux sont trop surchargés, les cliniques privées ont adoptées le même système avec des listes d'attente.  Beaucoup de gens ce sont retournés vers le privé pour faire leurs examens plus rapidement,  malheureusement ça ne semble pas plus rapide et j'avoue que je suis consternée de réaliser tout cela.

 

Lorsqu'on procède par priorité dans une clinique privée, j'avoue que ça me dérange.  Une priorité pour une femme qui est ménopausée ou qui a encore ses règles, est-ce selon vous une priorité pour faire un IRM plus rapidement qu'une femme qui a déjà eu un cancer du sein et dont l'oncologue soupçonne une masse dans un sein?  Je pense que sérieusement je devrais être concernée prioritaire, mais ça ne semble pas le cas pour eux.

 

Au prix que ça coûte pour  faire un IRM du sein (750$), je pense que j'ai autant le droit que d'autres d'être ajoutée dans la liste des cas prioritaires.

 

Je pensais que lorsqu'on déboursait un montant si élevé pour faire cet examen que le délai aurait été très rapide.    J'y songe très sérieusement et je me demande si j'irai.  C'est très dispendieux et je me questionne si je paierai ce prix.

 

Mon médecin de famille a faxé une requête au privé afin que je puisse recevoir mon bloc facettaire et ils ne m'ont jamais contactée après plus de 2 mois, alors comme vous pouvez le constater, mes 2 tentatives au privé s'avèrent des échecs.  C'est lamentable et nous nous retrouverons bientôt si rien ne change d'ici là, dans le même impasse que pour se faire traiter au public.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Kelly 29/06/2012 10:26


C'est lamentable. Il y a des disfonctionnement dans chaque pays. Bisous ma belle

bfrance 30/06/2012 17:44



Coucou Kelly, tu as raison c'est incompréhensible ces disfonctionnements même au privé, il faut que tout cela change car on ne pourra plus se faire soigner adéquatement.  Il faut en
parler justement pour que tout cela change, la santé des gens est prioritaires.  Bisous ma belle.



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives