Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 16:00

Suite à mon article sur les cliniques privées, j'aimerais revenir sur le sujet car je crois qu'il y a de nombreuses lacunes.

 

Comment être certaine d'avoir choisi la bonne clinique...existe t'il des moyens de s'informer?  Lors de mes nombreux appels, j'ai constaté que les cliniques privées n'offrent pas toutes la résonnance magnétique du sein et de plus elles sont rares celles qui offrent cet examen.

 

J'avoue que je suis consternée du fonctionnement de ces cliniques et je suis dépourvue de renseignement pour choisir la bonne clinique avec des médecins  consciencieux qui ne pensent pas juste à faire débourser des sommes onéreuses mais qui offrent  aussi la qualité des examens.

 

Il ne faut pas oublier que lorsque l'on décide de se rendre au privé c'est que nous ne recevons pas les services assez rapidement pour subir les examens prescrits au public.  Je suis vraiment déçue de la façon qu'ils fonctionnent et je ne m'attendais pas à être sur une liste d'attente aussi longue.  Les sommes exorbitantes demandées ne justifient pas la qualité du service et il est de mon avis qu'il faut s'informer avant de débourser de si grosses sommes.

 

Comme je trouvais long l'attente de 6 mois pour un IRM du sein au public, j'ai pensé qu'au privé ce serait différent.  Alors je fais quoi?  Confiance à mon oncologue qui maintenant ne considère plus cet examen urgent et qu'il me rassure en me disant que la mammographie et l'échographie sont normales et qu'il n'y a pas matière à s'inquiéter?  Il a suffit qu'il me dise dès le début qu'il s'inquiétait et je l'ai cru, maintenant je suis septique parce qu'il me dit le contraire.  À  qui dois-je faire confiance?   Lorsque nous sommes des femmes qui avons vécu un cancer du sein, il est normal que nous soyons inquiètes et nous voulons être traitées rapidement.  Un suivi régulier est nécessaire et il est de mon avis que lorsque le médecin s'inquiète, qu'il doive tout faire pour que cet examen soit fait dans un court délai.  Il n'est pas normal que nous soyons contraintes à magasiner des cliniques privées.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Diane Morin 30/06/2012 21:32


oups, j'ai cliqué trop tôt.  Je voulais terminer en disant que ton article amènerait des réactions et susciterait des réponses sur le sujet très actuel des cliniques de radiologie
privées.  Tu devrais étendre ton auditoire car tu exprimes parfaitement la grogne de centaines de femmes qui,tout comme toi, ne savent pas vers quelle clinique se diriger pour obtenir un
IRM, entre autres.  T'as le potentiel pour initier une telle démarche ! Diane xox

bfrance 30/06/2012 22:36



Je ne dois pas être la seule à grogner sur ce qui se passe au privé.  Ils devraient s'organiser mieux que cela pour donner les services attendus de la population.  Il n'y a
aucune information  pour savoir vers quelle clinique se tourner, le collège des médecins?  Il faudra que je leur téléphone pour vérifier.  Bonne fin d'après-midi, bisous
xx



Diane Morin 30/06/2012 21:29


bon samedi France, A Québec, il pleut, tonne et éclaire, comme ce fut le cas vers la même heure hier.  Comme j'aime les orages, j'en suis fort aise car l'air est tellement parfumé après la
pluie... J'ai lu attentivement ton article et le précédent au sujet des cliniques privées.  Je te suggère de soumettre un article au Courrier du lecteur dans le Devoir, la Presse, Journal de
Montréal et Journal de Québec sur ce sujet très actuel.  Ca susciterait un intérêt certain de la part de la population et ça ferait sûrement bouger la Direction des radiologie cliniques
privées

bfrance 30/06/2012 22:34



Bon samedi à toi aussi.  Il faisait beau et nous avons présentement un orage, quelquees coups de tonnerre mais plus de vent et de pluie.  Mon mari me disait qu'hier il y a eu 2
femmes sur un terrain de golf qui sont décédées suite à la foudre, c'est malheureux ces incidents.  Je crois que oui,  ça susciterait de l'intérêt.  Je crois qu'il y a de plus
de gens qui se tournent vers le privé et c'est la raison de ces délais d'attente.  Encore une fois, il faut se battre pour recevoir les soins adéquats dans des délais raisonnables.



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives