Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 18:13

Dernièrement j'ai lu des commentaires concernant les effets secondaires reliés à Arimidex.  Ne vous en faites pas, Arimidex peut donner au tout début certains effets secondaires inconfortables comme par exemple des douleurs articulaires aux poignets, aux chevilles entre autre.  Au fil du temps ces effets s'estompent.  Par contre, il m'arrive souvent de ressentir des douleurs à ces deux endroits et dans mon cas tout ça peut aussi être relié à mes métastases osseuses.

 

Dans mon cas une perte de cheveux a débuté quelques mois après le début de la prise d'Arimidex et n'a jamais cessé depuis.  On ne perd pas tous nos cheveux rassurez-vous, mais lors des shampoings lorsque je démêle mes cheveux, ou que tout simplement lorsque je me peigne, il y a toujours une petite quantité de cheveux qui tombent.ist1_7449927-hair-problems-1-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a bien sur les chaleurs reliées à Arimidex et croyez-moi je les subis, mais plus souvent le jour que la nuit.  C'est tout à fait normal car nous ne produisons plus d'oestrogène, car Arimidex empêche la production d'oestrogène qui est responsable de certains cancer comme celui dont j'ai souffert, un cancer hormonaux-dépendant.  Malgré tous ces symptômes désagréables pour rien au monde je ne cesserai la prise de ce médicament qui a été pour moi vraiment concluant.  Je n'ai fait aucune chimiothérapie et seul Arimidex a réussi à faire diminuer mes CA 15-3 afin qu'ils reviennent à la normale. 

 

Habituellement on le prend pour 5 ans, mais cela peut différer pour chaque patiente, comme dans mon cas il est possible que je le prenne plus longtemps parce que mon cancer a métastasé sur mes os.  L'oncologue prendra la décision à ce sujet lorsque cela fera 5 ans, c'est-à-dire en mars 2014.

 

Je souhaite à chacune de vous qu'Arimidex ne vous cause pas trop d'effets secondaires, et ne cessez pas de le prendre par vous même.  Discutez avec votre oncologue sur le sujet, seul lui sera en mesure de bien vous conseiller.

 

http://sante-az.aufeminin.com/w/sante/m3423646/medicaments/arimidex.html

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Biquette 19/11/2012 08:44


hello France...


C'est vrai que la prise d'anti-aromatases entraine pas mal d'effets secondaires. Mais il y a en a plusieurs et on peut en supporter mieux un que l'autre. Pour moi, Arimidex n'a pas été prescrit
très longtemps car les douleurs articulaires étaient vraiment insupportables, il a alors été remplacé par Fémara mieux toléré.


Au total j'ai pris ces molécules (Tamoxifène, Arimidex, Fémara, Aromasine) de 2003 à 2009. L'oncologue a ensuite décidé d'arrêter car la durée totale était longue, les effets secondaires
importants, notamment des problèmes dans les analyses de sang, avec des dérèglements.


Après l'arrêt j'ai constaté assez vite que les douleurs avaient disparu, ainsi que les nausées, la grosse fatigue.


Il faut prendre ces molécules qui nous aident et empêchent la maladie de progresser . C'est beaucoup d'espoir pour nous!! 


Bonne semaine ma chère France; hier il a fait un temps superbe ici au bord de la Méditerrannée, j'ai pensé à toi en profitant du paysages, de l'air marin, des bruyères en fleurs, de la chaleur
réconfortante du soleil...


bises, Biquette


 

bfrance 19/11/2012 23:02



Coucou Biquette,


Tu es une d'entre plusieurs qui n'a pas pu supporter les effets secondaires d'Arimidexet il en existe plusieurs, donc l'oncologue le change. C'est ce qui t'es arrivée et tu en as pris
pendant 6 ans.  Arimidex peut faire augmenter le taux de cholestérol, le mien est légèremeent plus haut que la normale, cela nous oblige à bien gérer tout ce que l'on mange, avec le moins de
mauvais gras possible pour stabiliser le taux de cholestérol. 


Ces molécules aident énormément, j'en suis la preuve car seulement ce traitement en lui seul sans chimiothérapie a réussit à abaisser mes CA 15-3 de 269 à 25, (en bas de 30 c'est la
normale).  Alors ne vous abstenez pas, ce médicament est prometteur.  Je n'ai pas de difficulté à coire que le temps était magnifique au bord de la Méditerrannée, merci d'avoir eu une
pensée pour moi lors de ta promenade. Respirer toutes ces odeurs, quel parfum merveilleux à respirer.  Bisous Biquette et bonne continuation de ta visite au bord de la
Méditerranée. 



Christine 18/11/2012 22:20


Bonsoir France.


Ton billet est encourageant car je dois prendre ce traitement à la fin de ma radiothérapie, ce sera du Femara mais les effets secondaires sont proches de l'Arimidex. Je m'inquiète du
vieillisement que cela me procurera mais je le prendrai les 5 ans (à moins d'effets vraiment désastreux)


Bisous, Christine

bfrance 19/11/2012 22:50



Bonsoir Christine,


Tant mieux si ça t'encourage car ce traitement est la continuité du après de tes traitements.  Pour le vieillissement ne t'en fais pas, je n'ai rien remarqué à ce sujet,
j'entretiens toujours ma peau du visage avec un bon soin démaquillant et une crème de jour pour femme ménopausée par Vichy ainsi que dans la même catégorie de produit, pour la nuit.  Je ne
fais pas mon âge encore et j'aurai 56 ans bientôt.  Ce médicament il te faut le prendre pour te protéger d'une récidive.  Bien sûr des effets secondaires sont remarqués par plusieurs
femmes et c'est comme tout autre médicament, certaines auront des effets secondaires et d'autres pas.  Bisous et bonne chance!



Kelly 18/11/2012 20:19


Coucou France, Je suis sous Arimidex depuis la fin de ma radiothérapie, soit fin juillet 2010. Pour les effets secondaires, j'ai des douleurs articulaires aux épaules et aux mains (très génant
mais supportable); à mon dernier controle avec l'oncologue, elle m'a certifiée qu'elles disparaitraient à la fin du traitement. Pas de pertes de cheveux, pareil qu'avant. Une sécheresse
vaginale (l'âge est là aussi) la gynéco m'a prescrit du Sensilub, un gel lubrifiant intime qui permet un certain confort lors des calins. Je n'arreterais pas la prise de l'arimidex, avant les
5ans, donc aout 2015, malgré les effets secondaires, je préfère être protégée contre une récidive du cancer.


J'ai une cousine de 68 ans qui a eu en 2011 un cancer du sein: tuméroctemie suivi de radiothérapie; elle devait prendre ce médoc aussi, elle a refusé. Je n'approuve pas mais chacun fait comme il
le ressent.


Bonne journée et gros bisous à toi

bfrance 19/11/2012 22:55



Coucou Kelly, tu vois toi tes douleurs sont aux épaules, pour chacune c'est différent.  Ce sont des douleurs qui au fil du temps font parties de notre quotidien et on s'habitue à
vivre avec.  La sécheresse vaginale avait débutée avant arimidex, donc un phénomène normal de la ménopause qui touche beaucoup de femmes.  C'est comme n'importe lequel traitement,
lorsqu'il se termine, les effets secondaires disparaissent.   Pour moi c'est sûr que je n'arrêterai pas le traitement, et je dois dire que si je peux le continuer encore une année ou
plus, je le ferai si l'oncologue est d'accord.  Pour moi il a fait des miracles, mais comme l'oncologue m'a dit, à un certain moment je développerai une résistance à Arimidex et il devra
prescrire un autre traitement.  Comme tu le dis, ta cousine a refusé le traitement, c'est un choix pour chacune de nous.  Bonne soirée et gros bisous, passe une bonne nuit.



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives