Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 19:41

Je dois refaire mes analyses sanguines (facteurs tumoraux CA 15-3- CEA et autres analyses) qui déterminent si le cancer est toujours stable).  Comme mes dernières analyses datent de février 2012, un peu plus de 5 mois, je suis anxieuse de les faire.   J'ai perdu du poids depuis février (23 livres),  j'ai vécu de grands moments de fatigue et énormément de douleur et c'est pour toutes ces raisons que j'avoue que de faire ces analyses me stressent énormément.  Heureusement mes dernières analyses étaient très belles et je me croise les doigts pour que celles-ci soient demeurées aussi belles.

 

Habituellement je revois l'oncologue aux 4 mois, (et les analyses doivent être faites 3 semaines avant la visite) et à chaque fois, que je dois faire ces analyses, l'anxiété monte.  Comme ça fait plus de 5 mois, l'anxiété est davantage présente.  J'ai vu l'oncologue entre ces analyses pour d'autres raisons, il tenait à vérifier mon sein tous les mois et me donner les résultats de la mamographie et de l'échographie.  Comme les deux examens précédents étaient normaux, il me disait que je n'avais pas besoin de faire les analyses car les autres étaient très belles, que ma scintigraphie osseuse démontrait la stabilité des métastases et qu'il ne s'inquiétait pas du résultat pour les prochaines.  Espérant qu'il dise vrai, et que le résultat sera encourageant. 

 

Lorsque j'ai précisé que j'étais en rémission, j'apporte ici une explication supplémentaire à toutes celles qui ne comprendraient pas pourquoi je suis en rémission avec des métastases osseuses ce qui classe mon cancer à un stade IV, (incurable). 

 

Cependant, pour toutes les femmes qui ont eu un cancer qui a été diagnostiqué à temps, vous faites vos traitements de chimiothérapie et de radiothérapie et ont vous annonce lorsque les traitements sont terminés que vous êtes en rémission et que le temps d'une rémission pour annoncer la guérison est de 5 ans.  Vous n'aviez aucune métastase et les traitements qui ont suivis la chirurgie ont été efficaces, c'est merveilleux une nouvelle pareille.  On ne devrait pas avoir le cancer, mais par contre lorsqu'il est diagnostiqué à temps, les possibilités de rémission sont grandes.

 

Dans mon cas, mon oncologue me dit en rémission parce que mes métastases n'évoluent pas, elles sont stables.   Il faut que j'accepte que je n'obtienne pas de guérison car il n'existe aucun traitement pour traiter et faire disparaître les métastases osseuses. 

 

Par contre, les métastases osseuses ne sont pas des organes vitaux ce qui fait que tant que ce ne sera que des métastases osseuses, il y a possibilité d'être en rémission jusqu'au jour où elles continueront à se propager sur d'autres os, ou sur des organes vitaux.  À ce moment, des traitements différents sont administrés pour diminuer la propagation du cancer qui est sur les organes vitaux afin de le faire disparaître ou le stabiliser.  Ces traitements sont sans doute de la chimiothérapie et de la radiothérapie. 

 

Je ne suis pas encore rendue là et j'espère que mes métastases osseuses demeureront stables comme depuis l'annonce de mon cancer il y a 3 ans. 

 

Il est normal d'être anxieuses lorsque nous avons des examens à faire, nous craignons que notre état empire et cette anxiété est légitime même si nos proches nous disent de demeurer toujours positives.   Je le suis positive et c'est une bonne façon de continuer la vie de tous les jours.  Ne pas avoir été positive, de pleurer chaque jour parce que j'ai peur, ça n'aurait pas été très bénéfique et je suis certaine que si mon cancer est si bien contrôlé, c'est en partie dû à mon positivisme.  Mon oncologue me l'a dit dans nos premières rencontres, le positif est 50% de la guérison et j'y crois.  L'anxiété refait surface au moment des examens seulement, et c'est bien ainsi sinon ma vie serait un enfer à vivre à tous les jours.

 

Je fais des projets encore et je ne cesserai jamais d'en faire, c'est ainsi qu'il faut penser et je vous le suggère, vous en sortirez gagnantes.  N'oubliez pas que la recherche fait de grands pas.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Kelly 26/07/2012 17:36


 Que tes metastases restent stables encore très longtemps. Ah oui l'anxiété quand on attend ses résultats? je te comprend bien. Gros bisous

bfrance 28/07/2012 19:52



Oh que oui c'est mon plus cher désir, qu'elles demeurent stables jusqu'à ce que je sois très vieille.  Je suis tellement angoissée, c'est invivable de vivre ainsi.  Merci de me
soutenir, je suis heureuse que l'on se soit connue, et que l'on échange encore après tout ce temps.  Vive l'amitié, gros bisous ma belle!



bonsoir Diane Morin 25/07/2012 00:40


donc tu auras tes prélèvements sanguins la sem. prochaine ?

bfrance 25/07/2012 01:19



Oui Diane, ce sera suffisamment assez en avance pour que mon oncologue ait les résultats avant de le voir le 20 août.  Pourquoi me stresser avant si je peux les faire une semaine
plus tard.  Je n'ai jamais aimé ces prélèvements, et c'est la raison du pourquoi je vais aux archives médicales à chaque prélèvement qui ont pour but de renseigner mon oncologue sur mon
cancer.  J'ai la réponse avant qu'il me la donne mais je fais comme si je ne le savais pas, alors ne le dis
pas chutttt.



caro 24/07/2012 03:04


Chère amie comme je te comprends, c'est normal je pense cette anxiété avant les examens je pense que plusieurs personnes ayant eu le cancer ont cette anxiété présente lors d`'examens. Je t'envoie
mes meilleures ondes France chère courageuse combattante, je sais que tu es très positive et c'est vrai ce que ton oncologue t'a mentionné que c'est 50% de guérison lorsque le positivisme est
présent. Je pense à toi ma belle je t'envoie plein de bonnes pensées et prières. Gros bisous xoxoxo

bfrance 24/07/2012 17:02



C'est bien vrai chère Caro que les examens nous angoissent à un point tel que si je le pouvais je m'abstiendrais de les faire. Les examens angoissent les gens même si ils n'ont jamais eu
de cancer, c'est la peur que la médecine trouve quelque chose surtout lorsque nous n'allons pas bien.  Même le bilan annuel angoisse certaines personnes.  Il faut demeurer zen mais
c'est facile à dire et non à faire.  Je  tarde à les faire cette semaine, je sais que si je les fais la semaine prochaine, le résultat sera entré juste à temps pour ma visite.  Bon
mardi et bisous xxx



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives