Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 17:11

Après une pause plutôt stressante, mon absence s'est prolongée du blog.  L'attente du résultat de ma résonnance magnétique me rendait très anxieuse et je n'aurais pas été très productive pour pondre des articles.  Je n'avais rien de spécial et de nouveau à partager avec vous pendant cette période.  Mon blog n'est pas très populaire depuis ces longues absences.

 

J'enchaîne donc avec des nouvelles fraîches. Mardi de cette semaine, je me suis rendue à l'hôpital pour ma prise de sang obligatoire avant le traitement d'Arédia et j'ai profité d'être dans l'hôpital pour faire un arrêt aux archives médicales afin de demander si mon résultat de résonnance magnétique était rentré et d'en avoir une copie.  Je ne pouvais plus continuer de cette façon à avoir peur, je devais faire face.  Mon dossier n'était pas aux archives m'a dit la secrétaire après l'avoir cherché.  Une note dans l'informatique disait qu'il était à la clinique médicale, (la clinique médicale où je vois mon médecin traitant est dans l'hôpital). Mon coeur a fait trois tours lorsqu'elle m'a dit que mon dossier était à la clinique, ça n'augurait rien de bon.  Je me suis donc rendue au bureau de l'infirmière de la clinique afin de voir avec elle où pourrait être mon dossier.  Elle a regardé dans la case de mon médecin, (pas de dossier), elle s'est déplacée jusqu'à son bureau et mon dossier était là. 

 

Elle me dit:  Tu avais un rendez-vous ce matin avec ton médecin, et je lui ai répondu que non.  Elle me dit:  Pourtant ton nom apparaît sur la liste des patients qu'il devait voir ce matin.  Vous ne me trouverez pas très intelligente d'avoir coupé la sonnerie de mon téléphone, je ne voulais pas qu'il sonne, la peur de recevoir un appel de mon médecin me rendait tellement anxieuse.  J'ai laissé ma sonnerie coupée pendant 1 semaine, je la remettais en soirée et je l'enlevais à nouveau le matin. 

 

L'infirmière me suggère de voir la secrétaire, ce que j'ai fait immédiatement.  Terminé le dénie, il fallait que je sache ce qui se passait.  Une fois arrivée au bureau de la secrétaire, elle me dit qu'elle a tenté de me rejoindre à plusieurs reprises depuis vendredi dernier.  Elle m'avait quand même ajoutée à la liste des patients qui devaient être vus mardi en matinée.  Comme je ne m'étais pas présentée, (tout à fait normal, je ne savais pas), elle m'avait ajoutée à la liste des patients à voir 19 février. 

 

Maintenant que je sais qu'il désire me voir, je ne veux pas être toute une semaine à me demander ce que j'ai et je souhaite qu'il puisse me voir pendant que je suis à l'hôpital malgré l'anxiété qui a monté en flèche.

 

Je lui demande si mon médecin est encore au bureau et elle me répond que non, mais qu'il est dans l'hôpital.  Elle téléphone à l'endroit où il se trouvait (aux soins palliatifs parce qu'il est le médecin des soins palliatifs) et lui demande s'il veut me voir ou si ça peut attendre au 19 février.  Il accepte de me voir et il lui dit qu'il me verra à 15 heures.  Comme mon mari était venu avec moi, je lui demande s'il veut bien m'accompagner, car vous vous en doutez bien, lorsque le médecin désire nous rencontrer ce n'est pas bon signe.  Il a toujours été présent lors de ces moments. Nous attendons tous les deux dans la salle d'attente, nous regardons l'heure, nous tentons de discuter de tout excepté de cela. Nous sommes très anxieux, mon mari a de la difficulté à arrêter de bouger sa jambe, ce qu'il fait toujours en période de stress.

 

À 15 heures, il m'appelle et nous nous dirigeons vers son bureau.  En entrant, il nous salue et je vois bien qu'il est mal à l'aise, ce n'est pas plaisant d'annoncer de mauvaises nouvelles.  Je lui dis que c'est mauvais signe si je suis là, et il me dit que la résonnance magnétique a décelé une nouvelle métastase de 1.7 cm sur son plus grand axe et qui est suspecte d'une récidive de métastase qui se trouve à gauche tout en bas de mon bassin.  Le radiologiste qui a procédé à la lecture de la résonnance suggère de faire une autre scintigraphie osseuse et un scan.

 

Mon médecin m'examine car il trouve bizarre que ma douleur soit du côté droit et non du côté de la métastase qui est à gauche.  L'explication de la douleur du côté droit est notée dans le rapport de la résonnance.  Les termes médicaux sont difficiles à déchiffrer, pour faire un court résumé , il y a apparition d'un hypersignal localisé dans les muscles petit fessier (endroit très douloureux qui me fait tant souffrir depuis  trop longtemps qui pourrait témoigner d'une dénervation.  Une Bursopathie du grand trochanter gauche, (ça ressemble à une bursite on dirait bien).  Cette mauvaise nouvelle m'a fait peur, et j'anticipe un nouveau traitement sous peu.  J'espère que ce sera du Tamoxifène ou du Femara avant de passer à la chimiothérapie.  Ça me rend très anxieuse.

 

Mon dos est très amoché pour une femme de mon âge (56 ans).  Alors voilà ce qui m'arrive, terminé la rémission, le cancer se réveille.  J'aurais préféré ne pas recevoir cette nouvelle, mais j'avoue que je m'attendais à pire.  J'ai demandé à mon médecin si ça l'inquiétait et sa réponse fut non, mais qu'il aurait préféré qu'il n'y ait rien.  Les autres métastases qui avaient été trouvées en mai 2009 sont toutes maintenant en hyposignal de métastases traitées depuis le début du traitement avec Arimidex, ce qui se traduit par une phrase que j'aime beaucoup, elles sont inactives.  Cependant, la nouvelle venue est active et probablement qu'Arimidex ne fonctionne plus pour moi.  La rémission a été de courte durée, mon moral est moins bon, je ne veux pas que les métastases commencent à se multiplier, j'ai peur et c'est légitime.

 

J'ai informé mon médecin que mon Bloc Facettaire est prévu pour le 21 février et il m'informe qu'il ne faut absolument pas que le radiologiste injecte la métastase.  Il en discutera avec mon oncologue lundi prochain et probablement qu'il me donnera un rendez-vous pour que je le vois avant la date qui était prévue, 1er avril.  J'ai fait une démarche à l'hôpital où je dois recevoir le Bloc Facettaire afin que le radiologiste prenne connaissance du rapport de la résonnance magnétique et de sa décision à savoir si je recevrai ce Bloc ou non.  C'est tout à fait normal de savoir afin de m'éviter un déplacement de deux heures de voiture.  Je serai fixée la semaine prochaine.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

VERONIQUE 23/02/2013 15:12


Coucou France,


J'ai 53 ans. Non, je n'ai pas eu de chimio : trop d'effets indésirables, pour aucun effet bénéfiques, d'après les cancéro. J'ai vu 2 cancéro et un chercheur sur les métas osseuses des cancers du
sein. Ils ont tous le même discours. Je vis en France dans les Hautes-Alpes, à la montagne, et je suis heureuse dans cette région que j'adore. Et toi, où vis-tu ? Je t'embrasse très fort. Profite
bien de la vie. "L'important n'est pas l'atteinte du but, l'important est la qualité du chemin parcouru" dixit un petit moine bouddhiste !! On s"amuse à se dire des choses comme ça avec une
amie...!! Bisous Véro

bfrance 24/02/2013 03:20



Coucou Véro,


Pour ma part j'ai 56 ans, une fille de 33 ans qui est en couple, elle ne vit plus dans la même ville que moi.


Je n'ai pas fait de chimio non plus, mon oncologue m'a prescrit l'Arimidex, un traitement pour les cancers hormonaux-dépendants. J'ai même eu peur lorsque mon oncologue m'a dit que
je n'en ferais pas, je pensais que je ne pourrais pas être traitée. Si tes 2 cancéros et le chercheur sont tous du même avis, cela veut dire que même si je venais à me retrouver avec plusieurs
autres métas osseuses il ne servirait à rien de recevoir de la chimio à moins d'avoir des métas ailleurs (foie-poumons-cerveau), ce serait probablement différent. Est-ce que tu travailles, pour
moi c'est terminé le travail  avec mes douleurs permanentes, je reçois une rente d'invalidité en complément avec ma retraite. Je t'embrasse et je te souhaite un beau dimanche, qui pour nous
sera 3 heures de route à faire pour retourner à la maison, nous avons passé le w-end chez le frère de mon mari.



VERONIQUE 22/02/2013 17:56


Bonjour France, et toutes les autres...


Pour répondre à tes questions, France, mon cancer est effectivement un cancer du sein hormonodépendant, pour lequel je n'avais pas de ganglions atteints, mais d'emblée des métastases osseuses sur
3 sites ( 8ème côte, L1 et sacrum). En fait, la tumeur a envoyé directement des cellules cancéreuses dans la circulation sanguine ( au lieu de les faire passer par le système lymphatique,
ganglion, ce qui est le plus fréquent). Donc j'ai été mise sous tamoxifène. Puis 4 mois après, j'avais 11 sites métastatiques ( en plus des précédents, les vertèbres C6, D11, L4, l'aile iliaque
G, l'aile iliaque D, le trochanter D et G, et S2). En gros, le bassin était très touché. On m'a donc changé le traitement pour du fémara + Zométa. J'ai eu de la radiothérapie sur les zones
douloureuses, soit le sacrum et la hanche droite. mais j'ai toujours besoin d'antalgiques comme toi : gabapentine 800 mg x3, paracétamol 1g x 3 et Diclofénac (anti-inflammatoire) + Morphine à la
demande; Je ne la prends pas en continu, d'abord parce que l'intensité de mes douleurs sont fluctuantes et je m'en sors plus ou moins avec mon traitement quotidien. 


Actuellement il y a un doute sur la présence de métastases sur le foie au niveau de mon dernier PETScan. Je dois donc passer une scanner classique avec injection pour voir sil y a ou non
confirmation le 6 mars. Donc toujours attente, et attente et attente...


Voilà, je te tiens au courant; Moi aussi je crois que je vais me lancer dans des voyages avant qu'il ne soit trop tard ...


Bisous


Véronqiue

bfrance 23/02/2013 00:50



Bonsoir Véronique, Je ne savais pas qu'on pouvait avoir des métastases si les ganglions ne sont pas atteints.  Je ne sais plus si tu m'as dit ton
age.  As-tu fait de la chimio?  Tu as une atteinte assez importante, et je vois que tu as aussi de la douleur.  Est-ce que tu vis en europe? Je ne pourrai pas écrire plus
longtemps, je suis en visite dans la famille et ce clavier.  Je t'écrirai plus longtemps lorsque je serai de retour chez moi.  Bisous



Kelly 20/02/2013 21:00


Coucou France, zut les nouvelles ne sont pas "top". Comme les docs viennent de faire cette decouverte, je souhaite qu'ils puissent faire le maximum pour l'enrayer. Encore des traitements, bien
sûr ! Garde le moral, je suis de tout coeur avec toi, je pense souvent à toi et te fais de gros bisous

bfrance 20/02/2013 22:34



Coucou Kelly, ça fait un bon moment que je ne t'avais pas lue.  Eh non, je me serais bien passée de cette intruse qui s'est logée au bassin mais je demeure confiante, j'ai le moral
ne t'en fais pas.  Les traitements de radiothérapie seront sûrement pour bientôt, mon médecin a discuté avec mon oncologue et il m'a parlé de radiiothérapie.  Je pense à toi aussi et je
te dis à bientôt, gros bisous.



nallie 18/02/2013 19:35


chère France


je viens de lire ton article


le médecin n'envisage pas une radiothérapie sur cette nouvelle métastase??


parle lui de la radiothérapie


car si elle est résistante a ton traitement il ne faut pas qu'elle se propage il faut vite la traiter!!


je pense très fort à toi je suis en vacances dans 15jrs et je pourrais prendre plus de temps pour te parler


dans 3 semaines je passe mon tep scan et samedi je passe la mammo et dans 1 mois je vois l'oncologue avec les résultats


je t'embrasse très fort prends soin de toi


bisou


nallie

bfrance 20/02/2013 22:30



Allô Nallie,


Oui Nallie, la radiothérapie est envisagée, j'en ferai probablement.   Je vois l'oncologue dans un mois, tout sera décidé.  Je devrai rencontrer le radio-oncologue avant
tout et par la suite je devrai m'expatrier à Montréal pour un certain temps, je ne sais pas combien par contre, tout sera décidé en temps et lieu.  Bonnes vacances et reposes-toi
bien.


Tu seras en vacances de tes cours?  Et pour combien de temps?  Tu sembles en forme, alors tes examens seront bons, ne t'en fais pas même si je sais que l'on angoisse toujours un
peu avant de les faire.  Bisous et à bientôt.



Picasso 17/02/2013 18:45


Rebonjour France,


Mon cancer est hormonodépendant, j'avais trois ganglions d'atteints j'ai donc fait la chimio et la radio actuellement je suis sous tamoxifene. J'ai 49 ans et toute cette histoire est un peu le
fruit du hasard ....heureux hasard finalement.  Il y a quatre ans suite a une mammographie le radiologiste avait demandé l'écho mais celui qui m'a fait cet écho m'a dit que c'était seulement
un kyste de ne pas m'en faire avec ca.  Donc aucun controle du kyste n'a été redemandé et j'avais oublié cela.


L'hiver dernier suite a une pneumonie j'ai insisté pour voir mon médecin de famille...je ne sais pas pourquoi ce n'est pas mon genre, en tant normal j'aurais été consulter dans un sans
rendez-vous, mais bref j'ai REUSSI a avoir un fameux r. vous avec mon médecin et elle en plus de soigner m'a pneumonie m'a dit de repasser une mammo et un echo (sinon au sans rendez-vous
seulement ma pneumonie aurait ete soignée.  Et c'est la que mon fameux KYSTE ...etait un cancer.... mon médecin m'a dit qu'un kyste ne c'est un kyste et que ca ne devient pas un cancer mais
dans mon cas a la mammo la lésion etait exactement au meme endroit.....si j'avais attendu d'etre sur le programme du cancer du sein a cinquante ans j'aurais peut-etre eu des métastases moi
aussi!!


POur ce qui est de la chimio, dans mon cas ca c'est tres bien passé (j'étais certaine de mourir ;-) juste un peu de fatigue 2 jours apres le traitement  et ca durait une journée pas plus,
aucune nausée etc. Je t,encourage a faire de la chimio mais je suis comme toi en autant que cela ne diminue pas ta qualité de vie.  Je suis tres pro qualité de vie c'est tres important pour
moi je n'accepterai jamais de traitement qui prolonge mais qui me rende tres malade.


Ouf, pour une fille qui n'a jamais écrit de commentaire...en voici tout un!! Bonne chance! Je t'envoie des ondes positives


 

bfrance 17/02/2013 20:19



Rebonjour à toi,


Le cancer hormonodépendant est celui qui se traite le mieux à ce que mon médecin m'a dit lorsqu'il m'a appris que je l'avais. J'étais très confiante.  Tu avais 3 ganglions
d'atteints, tu as eu de la chance de ne pas avoir de métastases, c'est une excellente nouvelle.  Sur 15 ganglions de prélevés dans mon cas, 9 ganglions étaient atteints.  Je devais
faire de la chimio aussi mais pas de radiothérapie parce qu'on m'avait enlevé le sein.  Tu as bien fait d'insister auprès de ton médecin, tu ressentais le besoin d'investiguer à nouveau et
ça t'as sauvée la vie.  Je trouve les femmes courageuses d'avoir le courage de faire de la chimio, j'étais prête lorsque je devais en faire, j'avais même choisi ma perruque.  Il est
arrivé un incident malheureux 1 semaine après ma mastectomie, la cicatrice a ouvert, et j'ai été 3 mois, 7  jours sur 7 à me rendre au CLSC pour faire installer des mèches dans ma
plaie. 


Donc, pas de prothèse tant que ce n'est pas guérit.  De gros pansements du mois de mars à la fin mai.  Et c'est suite à cela que je devais faire ma chimio, il fallait attendre
que ça guérisse car on ne peut pas recevoir de chimio avec une plaie ouverte.  C'est aussi suite à cela que les analyses sanguines indiquaient qu'il y avait encore du cancer, et les métas
osseuses ont été trouvées en mai avec une résonnance magnétique, même la scintigraphie osseuse n'avait rien détecté. 


Je crois que ça s'est beaucoup amélioré les effets secondaires de la chimio, tu en es la preuve et c'est très bien que ça se soit bien déroulé pour toi.  Je pense que ce qui
serait le pire dans mon cas ce serait de perdre tous mes cheveux qui sont maintenant très longs, mon moral en prendrait tout un coup car pour moi, la chimio ne me guérirait pas, ça éviterait
probablement d'avoir d'autres métas mais pour combien de temps?  Ce sera une grosse décision à prendre si j'en arrive à subir ce traitement.  


Maintenant il te faut prendre soin de toi parce que la chimio agresse le corps en entier, reposes-toi bien, prends le temps d'aller prendre l'air à l'extérieur avec un bon livre bien
installée à l'abri du vent, toi qui aime lire. Nous les femmes nous pensons rarement à nous en tout premier, notre
famille passe souvent avant nous.  Le cancer a changé ma vie dans ce sens, j'essaie de prendre plus de temps pour moi même si parfois je me sens coupable.  Il faut déculpabiliser,
nous  y avons droit aussi.  Dans mon cas avec mes douleurs, j'ai un mari qui prend énormément soin de moi et qui me laisse prendre du temps pour moi, je ferais la même chose pour
lui.  Bonne convalescence de traitement, tu es sur la bonne voie.  Merci pour les ondes positives, je t'en envoie également.   Bon dimanche!



Picasso 16/02/2013 02:07


Bonjour France,


Je lis tout tes blogs meme si je ne me suis jamais manifestée.  Je veux te dire de continuer d'écrire tes émotions et ton expérience avec le cancer je trouve que c'est une bonne facon pour
ventiler et partager avec des gens qui vivent un peu les memes choses que toi.  Je suis certaine que plusieurs autres personnes te lisent tout en étant tres discrete.  J'avais le gout
de me manifester pour te dire de ne pas lacher!


J'ai terminé mes traitements il y a 2 semaines :-)


 

bfrance 17/02/2013 16:52



Bonjour Picasso, merci à toi de lire mon blog.  Tu as raison, lorsque j'ai pris la décision d'écrire ce fut un grand soulagement.  Après un certain temps après l'annonce de mon
cancer, j'ai ressenti de l'abandon de certains membres de la famille et c'est à ce moment que l'écriture d'un blog m'a traversé l'esprit, la plus merveilleuse idée que j'ai pu avoir.  Ça
fait énormément de bien de s'ouvrir à d'autres afin de les aider à vivre la maladie, à partager nos craintes, la prise de nos médicaments avec pour certaines les effets secondaires qui sont
parfois difficiles, enfin bref, ce blog m'a vraiment beaucoup aidée.  J'ai d'autres personnes qui passent et qui viennent me dire qu'elles ne se manifestent pas par des commentaires mais
qu'elles me lise régulièrement et ça fait chaud au coeur.  Mais pour la survie d'un blog, les commentaires sont ce qui nourrit le blog et qui lui permette une longue vie.  De plus, je
trouve intéressant de vous lire à mon tour par l'entremise de vos commentaires.  Je te remercie de me dire que tu me lis.  Je n'ai pas l'intention de lâcher, je veux me battre encore
car jusqu'à présent, ça m'a permis de vivre une rémission de mes métastases osseuses pendant presque 4 ans.  Une autre bataille débutera avec un nouveau traitement et je souhaite de tout mon
coeur qu'il soit aussi bon que le premier. 


Tu dis que tu as terminé tes traitements il y a deux semaines, je suis contente pour toi car ce n'est pas facile les traitements même si dans mon cas je n'ai pas reçu de traitements de
chimiothérapie.


Quels ont été tes traitements et quel était le type de ton cancer?  Tu réponds si tu le veux bien.  Mais si tu as fait de la chimio et que tu as le goût d'en parler, (ce que tu
vivais pendant cette période) comment l'as-tu vécue? 


Je sais que  j'aurai à recevoir de la chimio lorsque les traitements comme Arimidex que je reçois présentement ne semble plus bien répondre, j'aurai probablement à essayer le Femara
ou le Tamoxifene et ensuite ce sera la chimio et si tu   savais comme ça me fait peur, et c'est pourquoi j'ai le goût d'en entendre parler par vous qui en avez reçues, pour me dire si
ça vaut la peine ou non.  Je ne veux pas recevoir ce traitement pour me prolonger, car moi aucun traitement ne me guérira.  Vos commentaires m'aideront à démystifier ce traitement
parfois pénible.  À bientôt, j'espère que tu te manifesteras plus souvent.  Amicalement, France



Christine 15/02/2013 17:33


pioufffff, enfin le résultat, ok, il est mitigé mais de savoir permet d'envisager un nouveau plan d'attaque.


Pour l'instant je ne sais que te dire, j'attends avec toi la suite et j'espère comme toi des soulagements de tes douleurs et sache que je te lis régulièrement.


A très bientôt France, bisous de Paris


Christine

bfrance 17/02/2013 16:40



Coucou Christine,


Mon résultat est mitigé, peux-tu me dire pourquoi tu le trouve mitigé?  Je sais que  pendant l'examen j'ai eu énormément de difficulté à ne pas bouger même si je ne m'apercevais
pas que c'était le cas, la douleur était tellement difficile à supporter avec les 2 chevilles reliées avec une courroie pour empêcher les mouvements.  J'espère que malgré certaines images
floues, ils ont pu transmettre un résultat pertinent et qu'il n'y a pas d'autres métas ailleurs qu'ils n'ont pas vues.  La suite sera possiblement un autre genre de traitement, je ne peux
rien dire sur ce sujet pour l'instant car je ne sais rien.  J'espère recevoir le bloc facettaire prévu jeudi de cette semaine, c'est un grand soulagement (j'ai reçu le premier en août
dernier).  La douleur était complètement disparue, mais le premier est assez limité dans le temps pour le soulagement (2 à 3 semaines) mais c'est tout à fait normal.  Le deuxième est
beaucoup mieux à ce que m'a dit le radiologiste qui  me l'administrait.  À très bientôt Christine, bisous du Québec avec des températures de -10 le jour et -28 la nuit depuis 2
jours.



VERONIQUE 15/02/2013 16:44


Bonjour bfrance,


Effectivement le résultat est stressant. Tu sais que j'ai à chaque petscan de nouvelles métastases osseuses depuis 1,5 an. J'ai très mal dans les jambes, du le côté droit de l'abdomen et un peu
dans le bras gauche. Depuis 1,5 an, j'essaie de gérer physiquement et moralement ces douleurs, car comme tu dis, lorsqi'elles sont très présentes, on est anéantie, fatiguée. Je me rends compte
que la meilleure façon de profiter de la vie, est d'abord de soulager ces douleurs (pour moi, par la morphine, en plus du paracétamol, d'anti-inflammatoires et de gabapentine), et de trouver un
équilibre entre le bénéfice et les effets indésirables. J'hésite toujours à prendre la morphine, car je somnole et je suis constipée, mais je dois dire que la disparition de la douleur, est à
chaque fois magique. Hier pour la saint Valentin, la douleur allait encore me gâcher ma soirée avec mon mari... J'ai donc décidé dans l'après-midi de prendre de la morphine : magique et j'ai
passé une super bonne soirée, avec qq somnolence, mais acceptables, et surtout de la bonne humeur, car j'étais soulagée. Après je m'éverdue à faire des projets lointains (comme un voyage au Bénin
en Novembre ou décembre 2013), et immédiats (comme faire des albums photos que je devais faire depuis des lustres ! ou lire des livres que j'adore, ou écrire pour me soulager, moralement cette
fois..!!).. Mon prochain petscan est lundi prochain 18 février, mon marqueur le 20 et ma consultation cancéro le 21 février avec les résultats. Je commence moi aussi à stresser, et je sais que la
semaine prochaine va être difficile. Il faut tenir la barre, coûte que coûte, pour nous-même, pour notre mari, pour nos enfants et nos proches. Mon Dieu que c'est difficile ! Je t'envoie plein de
courage bfrance, pendant que j'en ai encore un peu en surplus !! Amicalement - Véronique 

bfrance 17/02/2013 16:34



Bonjour Véronique,


Tu peux m'appeler France tout simplement, c'est mon prénom.  Ça tu peux le dire que l'attente des résultats est stressante.  Tu peux me dire où se situe tes métastases? 
Ton bras douloureux est-ce causé par le curage des ganglions?  Est-ce un cancer du sein que tu as eu?  Excuse mes questions, elles sont nombreuses, mais c'est mieux pour apprendre à te
connaître et discuter de tes problèmes et de celui de toutes les autres lorsque l'on connaît bien la cause de chacune:)


Les douleurs nous rendent très fatiguées, impatiente dans mon cas et anéantie lorsque la douleur ne passe pas même avec les médicaments.  Mes douleurs ont beaucoup augmentées depuis
l'été dernier, elles sont devenues de plus en plus douloureuses en octobre et ça ne cesse d'augmenter depuis.  Ma médication est la suivante:  Patch de Fentanyl, 150 mg à appliquer
aux  2 à 3 jours, anti-inflammatoires (Celebrex 200mg) 1 fois par jour et gabapentine à 800 mg par jour.  J'ai fait baisser la dose car ça me rendait hyper-active. 


J'ai aussi des problèmes de constipation avec ma médication et c'est  pour cette raison que je prends 2 médicaments pour la constipation qui m'aide mais pas toujours malheureusement,
mon médecin a augmenté les doses.  Jamp Senna 8.6 mg à prendre 2 fois par jour à raison de 3 à 4 comprimés à la fois ainsi que le docusate de sodium 100 mg avec la même posologie que le
précédent.  Ce sont des laxatifs doux.   J'aime aussi beaucoup la lecture, l'écriture sur mon blog, qui m'a permis de connaître des femmes formidables, ça aide à évacuer et à
se prendre en mains car je me sens moins seule avec ce cancer et surtout comprise.  J'ai fait 4 voyages depuis le diagnostic de mon cancer, 4 beaux voyages dans les caraïbes et au
Mexique.  Mon dernier fut en mars 2011 et je n'y suis pas retournée à cause de mes fortes douleurs, mais ce n'est pas dit que je n'y retournerai pas, si mes douleurs peuvent me foutre la
paix, je retournerai. 


Tu as bien raison de dire qu'il faut tenir la barre pour nous et notre famille, même si parfois c'est difficile et que je ne transmets pas de positif à mon  mari qui stresse
énormément de me voir souffrir autant.  Depuis l'annonce de la nouvelle métas, il est encore plus anxieux.


Je t'envoie beaucoup de courage pour la semaine de tes examens, croise les doigts, tout ira bien.  Je me permet de t'embrasser sur les deux joues.  Amicalement, France



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives