Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 17:03

Lorsque je reçois des commentaires comme celui d'Isabelle aujourd'hui, je ne peux que me féliciter d'avoir décidé de publier mon blog.  Jgoodies myself[1]e ne pensais pas faire autant de bien en publiant mon histoire qui se veut un message d'espoir malgré tout ce que j'ai traversé et ce que je traverse encore.

 

Le logo à la droite de cet article démontre réellement que  pour l'instant je survis au cancer.  En janvier 2012, ça fera 3 ans que je me bats et je ne cesserai jamais de me battre tant qu'il y aura de l'espoir. 

 

Que vous soyez en rémission ou que vous soyez atteintes de métastases, jamais au grand jamais il ne faut baisser les bras.  Mon cancer en est un de stade IV (incurable) et je me bats toujours parce que je peux vivre encore de belles et longues années.  Tout ce que je demande est de ne pas revivre cette douleur qui a totalement empoisonné ma vie pendant de longs mois.  Heureusement, mon nouveau médecin a su y remédier en me prescrivant la bonne médication pour alléger mes douleurs et je l'en remercie.  Nous pouvons continuer à vivre presque normalement en prenant la bonne médication et en souffrant moins.  Il est certain que notre corps se fatigue plus rapidement, mais tout ce qui compte à mes yeux est d'avoir le bonheur et la chance d'être encore vivante et de me réveiller chaque matin.

 

À tous ceux et celles qui ont reçu ou qui recevront un diagnostic de cancer, ne baisser jamais les bras parce que la vie est belle et les vôtres ont besoin encore de vous.  C'est aussi une bonne raison pour vouloir continuer à se battre en s'entourant de ceux  qui nous aiment et que nous aimons.

 

Vous passerez par toutes les gammes d'émotions,  les examens qui se répètent trop souvent et l'attende des résultats qui est difficile à vivre, les visites chez l'oncologue régulières, la peur  d'avoir un cancer qui se  réveille, tout cela est normal, ça fait parti de ce que nous vivons jour après jour.  Et dites-vous que si les résultats sont moins bons, qu'il faut s'accrocher.  Le moral est la moitié de la guérison et j'en suis la preuve vivante.

 

Certains vous abandonneront et d'autres se rapprocheront.  Accrochez-vous à ceux qui vous aime et laisser de côté ceux qui ne veulent pas vous accompagner dans cette bataille, ça ne vaut pas la peine d'y laisser toutes vos énergies. 

 

Bon courage et je vous souhaite de passer de Joyeuses Fêtes!

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

IsabelleDeLyon 06/12/2011 15:44


Continue comme ça France. J'adore des messages comme celui-ci

bfrance 06/12/2011 23:48



Quand le moral y est et lorsque nous vivons d'espoir, il faut se battre et c'est ce que je fais.  Toi aussi continue de bien te porter et reposes-toi tant que tu  le peux. 
Bisous



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives