Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 19:00

auto-examen-des-seins.jpgMais qu'est-ce qui se passe pour qu'il y ait autant de cas de cancer du sein. Pas une semaine ne se passe sans apprendre qu'une personne en est atteinte. Dans les années passées on n'entendait pas parler aussi fréquemment du cancer du sein et les personnes atteintes avaient toutes en moyenne d'âge le début de la cinquantaine. Maintenant toutes les catégories d'âges sont touchées. De très jeunes femmes en sont atteintes et parfois malgré leur jeune âge elles ont un cancer du sein métastasé.

 

 

Qu'est-ce qui peux bien se passer pour avoir autant de cas, est-ce l'environnement, l'alimentation, le stress qui causent autant de cancer?  Il existe énormément de cancer de toutes sortes, mais le cancer du sein est celui qui touche le plus les femmes.

 

Quand aboutiront ces recherches afin de pouvoir prévenir ou traiter plus efficacement cette maladie qui fait hélas trop de ravage. Lorsque nous en sommes atteintes, nous voudrions que la recherche ait déjà trouvé le traitement miracle, ça n'avance jamais assez vite.

 

Ne désespérons pas, nous aurons peut-être la chance d'avoir droit à ces nouveaux traitements, je nous le souhaite.

 

La recherche sur le cancer du sein constitue actuellement l’un des créneaux les plus actifs, alors que les chercheurs étudient la maladie sous différents angles. Certains d’attardent à préciser les causes du cancer du sein afin qu’il soit possible un jour de le prévenir. D’autres se concentrent plutôt sur les moyens de le dépister, de le diagnostiquer et de le traiter plus efficacement.

La Société canadienne du cancer subventionne chaque année un vaste éventail d’excellents projets de recherche sur le cancer du sein. Quelques exemples de projets en cours :

 

Une étude développant des techniques d’imagerie par résonance magnétique (IRM) qui pourraient devenir des outils de dépistage simples d’emploi, ne causant pas de douleur, dans les cas où le cancer aurait envahi d’autres parties de l’organisme.

Une recherche examinant les bienfaits de la chimiothérapie métronomique – une nouvelle approche de traitements où les patients reçoivent des doses inférieures de médicaments anticancéreux pendant une période prolongée, sans interruption. Le but de cette recherche est d’améliorer l’efficacité des médicaments tout en atténuant leurs effets secondaires.

Une étude ayant pour sujet la présence et le positionnement d’une molécule spécifique sur les cellules cancéreuses du sein qui, lorsqu’elle est présente, peut contribuer à la propagation de la maladie. Cette recherche pourrait mener à la création de nouveaux traitements pour le cancer du sein.

 

 

link



Partager cet article

Repost 0

commentaires

caro 07/04/2011 04:27



Effectivement Diane comme dit si bien notre amie France, tu es une femme formidable. Je n'avais pas eu le temps de lire car je m'étais absentée et je viens de prendre connaissance de tes textes.
Tu es toi aussi une femme courageuse. Bisous et bienvenue



Diane Morin 06/04/2011 22:51



Concernant l'insomnie, je prends des tisanes mais pas assez et de façon irrégulière; ton commentaire m'incite à en prendre plus souvent.  Pour les somnifères, hum!hum! j'suis pas prête; le
méd a voulu m'en prescrire mais j'ai dit non, bien que je n'aie rien contre.  Connaissant les causes, lesquelles sont reliées au stress (et oui, ce fameux stress..) qui lui est généré par
divers facteurs, j'ai encore l'espoir de venir à bout de ces facteurs (réaliser mon souhait de démarrer une entreprise). avant d'opter pour une médication.  Mais tu fais quand même bien de
me le conseiller car à la longue, l'insomnie ça épuise  


En fin de sem, j'irai sur ta page "jardinage" et je te poserai des questions, notamment sur la multiplication des violettes... 


J'aime ton écriture poétique et ça serait bien que tu écrives un texte à saveur poétique; mon p'tit doigt (déformé par l'arthrose  me dit que tu aimes la poésie.  En lisant ta description des nuages alors que tu flottais dans le firmament, et ce rappel
d'une image de ton enfance, j'ai eu un "flash" que ça serait merveilleux que tu démarres un texte en prose ou un poème que moi et tes autres amies qui visitent ton blogue pourraient élaborer et
enjoliver,.  De sorte que ça soit thérapeutique pour toi et nous toutes, de faire un exercice d'écriture sur les beautés de la nature, sur nos états d'âme et nos souvenirs d'enfance; le tout
dans un "style poétique".  Qu'en penses-tu ma chère ? 


Imagine que demain soir, je ferai une sortie culturelle ô enfin; je sors si peu.  J'ai obtenu des billets pour aller entendre Nanette Workman dans un resto-bar près de chez-moi.  Bien
que ne n'écoute pas de musique rock, cette chanteuse m'est sympathique car c'est une battante et elle prend beaucoup soin de sa mère qui malheureusement, vit au Mississipi.  De fil en
aiguille...j'ai obtenu ces billets.


En terminant, j'aimerais bien t'envoyer une photo de moi. Serais-je la première femme de ton blogue à t'envoyer une photo?  A chaque fois que je t'écris, je regarde la tienne et je trouve
que ça serait sympa que tu puisses visulaliser ta correspondante de Québec.  Celle que je souhaite t'envoyer a été prise au Parc des moulins en mai 2010.  Ce magnifique parc était
autrefois le Zoo de Québec.


J'espère que la douleur t'a donné un répit aujourd'hui...je croise les doigts que oui...je t'embrasse et que le vent emporte une "couche" de tes soucis et qu'il les disperse dans le
fleuve  Diane X X



bfrance 06/04/2011 23:28



Tu sais, l'insomnie est dévastateur pour la santé, et je fais de l'insomnie depuis plusieurs plusieurs années et je te conseille d'y penser à prendre quelque chose, tu pourras
possiblement venir à bout de ce stress en dormant bien. Je vais y penser pour les poèmes, mais je ne suis pas experte en poème. Nanette est une femme qui a bcp de vécu et tu as de la chance
d'aller voir chanter cette belle femme qui se conserve si bien. L'amour de la chanson est sûrement pour elle une fontaine de jouvence.  Lorsque l'on fait ce que l'on aime dans la vie, ça
nous garde jeune.  Pour la douleur, pas énormément de différence, je dois prendre en plus de cet antidouleur l'ancien que je dois encore prendre aux 4h pour me soulager mieux. Merci de tes
visites que j'apprécie toujours. Amicalement, France!



Diane Morin 06/04/2011 13:37



Bon matin France,


A Québec, il fait -5o et il vente fort mais le lever du soleil est très beau.  Comme je n'ai pas encore dormi (je fais de l'insomnie...) j'admire le ciel bleu parsemé de flocons de nuage qui
sont comme de la ouate à travers les branches nues des arbres. Je remercie la Vie de pouvoir "voir" ces beautés et je sais que je ne suis pas à l'abri d'une maladie dégénérative de l'oeil, soit
la dégénérescence maculaire dont mon défunt père a été atteint durant les 2 dernièress années de sa vie; ma tante, soeur de papa, a souffert de cette perte de la vue vers l'âge de 75 ans. Alors
je prie pour être épargnée de cette forme de cécité...


Désolée de ne pas avoir été précise au sujet de la LMC. J'ai omis d'écrire le nom de la maladie au long, soit leucémie myéloïde chronique. Voici un aperçu:


Qu'est-ce que la leucémie ?
La leucémie est une forme de cancer qui se caractérise par une production excessive de globules blancs anormaux (leucémiques) par la moelle osseuse, empêchant ainsi la production des globules
blancs normaux dont l'organisme a besoin pour se protéger contre les infections.


Quels sont les symptômes de la LMC ?
À ses premiers stades, la maladie ne peut être diagnostiquée qu'à la suite d'épreuves sanguines de routine montrant une augmentation du nombre de globules blancs. Aux stades plus avancés, la LMC
occasionne des infections, des saignements, de la fièvre, des frissons, des sueurs, de la faiblesse, de la fatigue et des maux de tête.


Quant à ton interrogation sur le nombre grandissant des cas de cancer, plus précisément sur le facteur "stress", personnellement je crois que ce facteur agit plutôt sur les problèmes cardiaques,
sur la haute tension artérielle et sur les problèmes de nature psychologique.  Et que tous les types de cancer ont pour origine un facteur environnemental, soit les radiations ou ceux que
j'ai mentionnés prédécemment.  Les victimes de radiations dues au bris de la centrale nucléaire au Japon, à la suite du tsunami, sont toutes à risque de développer un cancer dans un proche
avenir, notamment la leucémie.


Et puis bien sûr, il y a les effets du tabac dont on ne parlee pas encore assez. On ne peut ignorer que la fumée passive est également nocive et représente un risquee pour plusieurs types de
cancer.  Je constate qu'il y a de l'espoir de ce côté car le nombre de fumeurs diminue, du moins je le crois


En terminant, une p'tite incursion dans le jardinage "intérieur".  J'ai découvert avec bonheur hier que mon cactus de Noel a produit 2 fleurs blanches et une de mes violettes africaines a
porte une grappe de boutons violets.  Ca me rend si heureuse.  En fin de semaine passée, j'ai transplanté des boutures d'une plante dont j'ai oublié le nom et que j'ai depuis plusieurs
années.  Elle fait de magnifiques fleurs 3-4 fois par an et le bouturage est très facile.  Je suis toujours émue de voir les racines pousser dans l'eau et le geste de remettre ces
boutures en terre est comme une prière pour moi. C'est la vie qui continue, qui se multiplie, envers et contre tout.  Tu sais France, j'ai encore le plant "mère" d'une plante verte qui
appartenait à mon frère décédé en 1984 lors d'un accident de moto.  J'ai déménagé à plusieurs reprises depuis 27 ans...et sur de longues distances puisque j'ai vécu en Gaspésie et cette
plante a "supporté" toutes sortes de conditions.  Quand je l'arrose, je pense toujourss à mon frère et ça me console de penser que son souffle entretient la vie de la plante qui fut sienne
il y a près de 30 ans...


Maintenant à chaque fois que je l'arroserai, je demanderai à mon frère Gaëtan de veiller sur toi et faire un petit miracle de guérison...s'il le peut...  Diane


 


 



bfrance 06/04/2011 18:42



Bon midi, je viens de me lever presque, il fait +4 degrés ici mais il vente et une petite neige tombe. Bienvenue dans le club de l'insomnie, pourquoi ne vas-tu pas te chercher un
somnifère ou prendre des tisanes pour t'aider à dormir. Il n'y a pas de honte à le faire et je prends un somnifère, sinon je ne dormirais pas.  Tu admires la beauté de la nature tout comme
je fais. Lors de mon retour en avion il faisait jour et nous étions à 38,000 pieds d'altitude et je voyais les nuages plus bas, épais comme de la ouate et ça m'a fait penser à ma jeunesse dans
les cours de catéchèse ou l'on voyait les petits anges sur les nuages.  J'aime aussi faire pouser mes plantes, la multiplication de feuilles de violette africaine que je mets en terre et au
bout de quelques semaines les petites feuilles apparaissent. Ma violette aussi a fait une fleur.


Pour la maladie dégénérative de tes yeux, j'espère de tout coeur que tu seras épargnées.


Je te souhaite une bonne journée Diane, tu es une femme vraiment formidable



Kelly 06/04/2011 09:22



C'est vrai qu'on entend beaucoup plus parler de cas de cancer du sein qu'avant, l'environnement (polluant, alimentation) ?? je penche plutot pour le stress, sans avoir de certitudes.



bfrance 06/04/2011 18:47



Trop hélas, c'est hallucinant et ça fait peur.  Mais les années qui ont précédées mon cancer ont été chargées de stress et je penche aussi sur cette option pour que ce cancer ce
soit développé. Gros bisous à toi et bonne fin de pm.



Diane Morin 06/04/2011 04:42



Chère France.


Je suis heureuse de contribuer au maintien de ton courage; c'est si naturel pour moi d'être attentive à la douleur d'une femme de mon âge (je suis ton aînée de 5 anspour qui le destin en demande plus qu'à d'autres femmes...Je lis tout ce que je trouve sur les causes du cancer et surtout, sur
les espoirs de guérison.  Dernièrement, j'ai lu à 2 reprises des articles concernant le Gleevec, un méd. qui agit très bien dans le cas de la LMC.  Maman est décédée des suites d'une
LMC aîgue, après avoir vécu avec la phase de LMC chronique durant 10 ans. Lorsque j'ai découvert l'existence du Gleevec, je me suis demandé pourquoi on lui lui avait pas administré ce médicament.
  


Je veux lire tous les articles de ton blogue et ainsi je comprendrai mieux ton cheminement et quel est (ou sont) le médicament ciblé que tu as pris ou que tu prends pour "venir à bout" des
cellules cancéreuses.


Je souhaite que tu dormes paisiblement et que la douleur soit absente de ton corps jusqu'à ton réveil...au moins...Je visualise que tu as un répit et que tu peux reprendre ton souffle, chère amie


 


Comment GLEEVEC* agit-il?


GLEEVEC* inhibe la production des globules blancs anormaux en bloquant l'activité d'une protéine contribuant au développement de la LMC. GLEEVEC*
cible de manière spécifique l'activité de certaines enzymes appelées tyrosines-kinases, qui jouent un rôle important au sein de certaines cellules cancéreuses.


 


 



bfrance 06/04/2011 04:49



Je vois que toi aussi tu as un parcours de vie ébranlé et je souhaite pour toi la paix et le bonheur et surtout la santé.  Est-ce une sorte de leucémie la LMC, excuse mon ignorance
sur le sujet. Je te remercie pour tes belles paroles.  En lisant mon blog tu pourras lire par tout ce dont je suis passée.  Bonne lecture!



Diane Morin 05/04/2011 22:40



bonjour France,


Je me pose cette question à chaque jour et c'est évident que les facteurs environnementaux sont la cause principale.  Il y a des centaines de sources de polluants qui nous entourent ou qui
sont collées à nous, alors que ce n'était pas le cas il y a 50 ans.   Les additifs chimiques dans presque tous les aliments préparés, les pesticides et herbicides et le monoxyde de
carbone auxquels on ne peut pas échapper, sont des "ennemis de l'homme" qui n'existaient pas lorsque mes parents étaient jeunes et qu'ils vivaient à la campagne.  Bien qu'ils aient eu une
vie très rude, le mot "cancer" leur était inconnu.  Et cela vaut encore plus pour mes grands-parents.


Le cancer est une "plaie" déroutante, déstabilisante et effrayante ! 


Amitié, Diane


 



bfrance 05/04/2011 23:18



Parce qu'à ce moment là je crois, les gens mourraient et on ne savait pas trop de quoi. Leur vie était rude mais ils étaient plus en forme que nous avec le stress de la vie et tous les
polluants qui empoisonnent notre santé.  Merci d'être assidue à lire mes articles, ça me fait plaisir et ça me donne le courage de continuer ce blog.



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives