Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 03:37

massage.jpgPour revenir à l'article sur l'homéopathie publié hier, je vais vous expliquer pourquoi je fais confiance à cette médecine.

 

En 1988 après plusieurs examens afin de trouver de quoi je souffrais, on m'a finalement diagnostiquée la fibromyalgie 2 ans plus tard.  J'étais soulagée d'enfin pouvoir mettre un nom sur la maladie qui me faisait tant souffrir et soulagée que ce ne soit pas un cancer des os ou de la sclérose en plaques car j'ai  pensé à un certain moment que j'étais atteinte de l'une de ces 2 maladies. 

 

La fibromyalgie est une maladie très souffrante qui attaque les muscles mais qui n'est heureusement pas dégénérative.  Avant d'être diagnostiquée en 1990 je ne savais pas de quoi je souffrais depuis 1988 et j'étais très inquiète.  Tout mon corps était douloureux et particulièrement le thorax, le haut du dos, le cou et les jambes.

 

Pendant ces 2 années à ne pas savoir de quoi je souffrais, je me suis promenée dans plusieurs cliniques de médecine douce:  Acupuncture, ostéopathe, chiro, physiothérapie, toutes sans aucun succès et aucun soulagement.  Je ne savais plus vers quoi ou qui me tourner pour ne plus souffrir, j'étais désespérée.

 

J'ai appris qu'une excellente homéopathe pratiquait dans une ville voisine et comme je ne savais plus vers qui me tourner, je me suis dit que je n'avais rien à perdre en essayant l'homéopathie.  Je suis allée avec une amie qui voulait aussi se faire traiter et nous avons fait le trajet pendant presque 2 ans ensemble pour nos rendez-vous.  Le covoiturage était pratique et c'était plaisant de faire le trajet en compagnie d'une amie.

 

La première visite dure environ 1 heure et elle pose plein de question sur nos habitudes de vie.   Je trouvais ça bizarre, mais  c'était pour déterminer le traitement personnalisé.  Avec les renseignements que nous lui donnons, elle prend la décision du traitement qui nous conviendra, (chaque traitement est personnalisé).   Ce sont des petites granules que nous prenons tel qu'indiqué par l'homéopathe et que nous mettons  sous la langue afin qu'elles fondent.   Certaines se prendront 1 fois par jour et d'autres à plus d'une fois.  Selon la maladie qu'elle traite, les granules ne sont pas les mêmes pour tout le monde.  Elles sont vraiment appropriées à notre état de santé. 

 homéopathie

Au début je la voyais aux 2 semaines et par la suite les visites ce sont espacées.  Lorsque l'amélioration de mon état était évidente, elle me donnait par la suite d'autres sortes de granules et il en a été ainsi jusqu'à la fin de mes visites.  Je me sentais revivre car je pouvais fonctionner normalement sans être obligée de prendre tous les médicaments pour la douleur qui m'avait été prescrits dans le passé.  Je n'avais plus besoin des antidouleurs,  des relaxants musculaires qui m'empêchait de fonctionner normalement, avec lesquels je ressentais énormément de somnolence et je n'étais pas du  tout fonctionnelle.  L'homéopathie a changé ma vie et tous les bienfaits ressentis et l'amélioration de mon état général ont fait en sorte que je n'avais plus besoin de quémander un congé de maladie.  Les médecins ne voulaient pas me donner un congé maladie et je n'étais pas apte à travailler avec la médication qui m'occasionnait trop de somnolence.  Mais selon eux, ces médicaments ne m'empêchait pas de travailler.   

 

Il ne faut pas oublier qu'à la fin des années 80 et début  des années 90,  la fibromyalgie était méconnue et on ne nous prenait pas au sérieux lorsque nous allions voir le médecin. Je me suis fait dire trop souvent que j'étais en dépression, et pourtant les douleurs étaient bien réelles.  Que de frustration j'ai subi pendant ces 2 années à subir l'opinion des médecins qui ne comprenaient rien à cette maladie pourtant évidente et reconnue aujourd'hui heureusement.  J'ai eu la chance de découvrir l'homéopathie qui a changé ma vie.  Je revivais totalement en m'appropriant mon corps à nouveau.

 

J'ai voulu partager ce moment de ma vie afin de démontrer qu'il existe une issue dans l'homéopathie tout comme pour d'autres médecines douces, telle  l'acupuncture, ostéopathie, massothérapie ou autre. 

 

Ne vous découragez pas, il existe un moyen de vous soulager, ayez confiance.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

VINCENT 07/05/2012 18:57


Merci de m'avoir répondue ! Je ne me sens pas à l'aise d'exposer mes soucis devant toutes et tous. Mon kinésithérapeute et ma rhumatologue l'avaient pressentie dès 2002 ! C'est le
diagnostique de l'hôpital qui date de 2007. Je ne sais pas si je peux conjuguer mon traitement officiel très lourd (d'autres maladies présentes depuis 2001) avec l'homéopathie. Et mon souci le
plus important est de trouver l'homéopathe d'aussi bonne expérience que la vôtre. J'habite à côté de Paris (Colombes 92), me déplace très difficilement. Votre spécialiste pourrait-elle me
communiquer des collègues en France ? J'ai rencontré tant de spécicalistes ayant fait des erreurs graves, la chance n'est pas avec moi ! Avec mes remerciements anticipés, Cordialement,
Annnie

bfrance 07/05/2012 19:18



Bonjour,


Je ne crois pas que l'homéopathie puisse être contre-indiquée comme médecine complémentaire dans votre programme de soin.  Pour trouver un homéopathe il est possible de le faire en
consultant sur le net l'Association des homéopathes et en leur donnant un coup de fil après avoir trouvé leur adresse.  ils pourront vous diriger vers le bon ou la bonne homéopathe.  Il
faut que ces personnes soient inscrites à  l'association et en faire partie.  Ne consultez pas des homéopathes qui ne paient pas pour leur licence.  Les homéopathes qui font
parties de l'association sont des homéopathes sérieux et sérieuses.    Bonne chance et redonnez-moi de vos nouvelles.



VINCENT 05/05/2012 14:19


Bonjour,


Auriez-vous la gentillesse de me communiquer votre adresse @ afin d'échanger qq commentaires, la fibromyalgie a débuté en 2007 et me donne l'impression de s'amplifier. Merci d'avance,


Bon après-midi,


Cordialement,


 


Annie

bfrance 07/05/2012 18:20



Bonjour Annie


Pour communiquer avec moi vous pouvez le faire ici.  Ce blog est de permettre à chaque personne de s'exprimer sur des sujets, de poser des questions, de demander des conseils. 
Il me fera plaisir d'y répondre.  Au début la fibromyalgie est très douloureuse et parfois les douleurs s'amplifient pour plafonner par la suite.  Il existe peu de traitement à
l'exception des relaxants musculaires, des antidépresseurs à faible dose, des massages, de la chaleur.  Nager est un excellent moyen d'atténuer les douleurs.  Si cela peut vous
encourager, je ne souffre plus de cette maladie régulièrement, ça s'est bcp atténué et je vous souhaite la même chose.  N'hésitez pas à poser des questions, je me ferai un plaisir de vous
répondre. 


p.s.:  l'homéopathie a été ma planche de salut dans  le traitement de la fibromyalgie.



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives