Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 19:04

Quelques mots sur le résultat de ma biopsie qui n'est toujours pas arrivé.  Vous vous doutez bien que ce résultat me rend anxieuse, je l'étais moins pour faire la biopsie que d'attendre le résultat.  À chaque fois que le téléphone sonne, mon coeur fait trois tours m'attendant toujours à ce que ce soit le radio-oncologue qui m'appelle.

 

J'ai attendu 37 jours le résultat de ma biopsie du sein en 2009, et cette attente fut trop longue, beaucoup trop.  Après tant de temps on se dit qu'il n'y a rien et c'est ce que je me suis dit à ce moment.  Le bon vieux dicton qui dit:  Pas de nouvelle, bonne nouvelle, ce qui n'a pas été le cas pour moi en décembre 2009.  On nous prévient d'éviter le stress pour la santé, que cela peut réveiller un cancer ou causer bien d'autres maladies graves, alors qu'attendent t'ils pour faire en sorte que les résultats nous soient transmis dans un délai raisonnable?

 

La radiologiste m'a dit que ça prenait environ deux semaines pour recevoir le résultat de la biopsie, mais je m'attends à ce que ce soit plus long.  C'est difficile de vivre cette attente qui me rend anxieuse et nerveuse.  Je ne veux pas être trop positive et faire face à une mauvaise nouvelle.  Je préfère demeurer entre le positif et le négatif plutôt que de me dire que tout est normal et d'être anéantie si le contraire arrive.

 

C'est inhumain l'attente d'un résultat qui peut en quelques secondes faire basculer notre vie.  On souhaite toutes que le résultat soit annonciateur d'une bonne nouvelle.  Si le résultat annonçait que c'est une métastase je ne serais pas inquiète, la radiothérapie me serait prescrite comme c'était supposé être le cas lorsque j'ai vu le radio-oncologue pour la première fois.  Il s'est avéré que les CD de mes examens faits antérieurement que j'avais apporté avec moi pour lui remettre ne diagnostiquaient aucune métastase.   C'est pour cette raison que j'ai fait dernièrement  un Scan, une résonnance magnétique et une biopsie sous Scan.  Ce qui a été vu à la résonnance n'était pas concluant et c'est pour cette raison que la biopsie s'est avérée nécessaire.  Le radio-oncologue a parlé d'un lymphome et ce fut tout un choc pour mon mari et moi lorsqu'il a prononcé ce mot qui fait peur.  Nous nous croisons les doigts pour que ce ne soit pas le cas. 

 

J'ai vécu depuis 2009 beaucoup de moment difficile et il serait temps de connaître un répit, ce serait vraiment apprécié.  De plus, si le résultat confirme que ce n'est rien de grave et qu'il n'y a aucune métastase, je vais sûrement intenter une poursuite.  Nous avons du faire de nombreux changements depuis l'annonce des métastases en 2009, nous avons vécu cela difficilement lorsque l'on apprend que c'est incurable et que ça se généralisera dans le futur.  Notre vie a basculé en une fraction de seconde. 

 

Je disais à mon médecin de famille que ce serait vraiment épouvantable qu'on me dise que je n'ai jamais eu ces métastases et qu'à cause de ce diagnostic notre vie a changé radicalement.  Il m'a répondu que ce serait une très bonne nouvelle.  Mais que fait t'il avec cette erreur médicale, on oublie tout?  Je lui ai répondu, qu'effectivement oui ce serait une bonne nouvelle, mais j'ai ajouté que ces quatre années de chagrin, d'anxiété et d'inquiétudes ont fait en sorte que notre moral a été fortement atteint et que nous ne devrions jamais avoir à vivre cela.  Terminé les activités que nous pratiquions mon mari et moi, je n'avais plus le droit, ça s'avérait trop dangereux avec mes métastases que je me fracture la colonne.  Nous avons vendu le bateau et la motoneige, des activités que nous aimions vraiment beaucoup.  Je n'avais plus le droit de recevoir des massages, ce qui me faisait tant de bien.  Tout ce que j'aimais me fût interdit.  Notre vie est devenue monotone, et nous avons trouvé cela vraiment difficile moralement de devoir remédier à ce que nous aimions tant.

 

Des erreurs médicales il y en a trop, il faut que ça change.  Malgré que ce fut très médiatisé ces deux dernières années, il en arrive encore trop souvent...

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Christine 23/05/2013 13:04


Toujours rien France ?? 

bfrance 25/05/2013 19:12



Bonjour Christine, non aucune nouvelle encore, je présume que dans le courant de la semaine qui vient j'aurai enfin le résultat, cela fait 22 jours.  Je vous tiens au courant dès que
j'aurai le résultat.  Je publierai un article.  Bon w-end, bisous!



biquette 16/05/2013 17:53


chère France,


j'espère de tout coeur que les nouvelles seront bonnes, et ton avenir va s'éclaicir enfin.


Mon mari a amené son ordi portable et j'ai eu envie d'écrire un peu...


je suis toujours à l'isolement (J22, ça veut dire 22 jours depuis le début des chimios pour cette leucémie), les effets des chimios sont vraiment durs à supporter, beaucoup plus que pour le
cancer du sein il y a 10 ans.


je souffre et mon moral n'est pas bon ,j'ai de la température sans qu'on arrive à identifier le germe responsable;


Que la maladie est pénible! qu'est qu'on est heureux quand on se porte bien!


bises amicales à toi et toutes les copinautes!

bfrance 25/05/2013 19:18



Bonjour Biquette,


Je suis désolée de répondre si tard, je n'ai pas ouvert mon ordi très souvent.  Je suis heureuse de te lire sur le blog.  J'espère que ton isolement se terminera bientôt, ça
doit devenir difficile.  Maisl a lumière rejailliera à nouveau et tu pourras respirer l'air pur et les parfums des fleurs.  Je suis vraiment peinée de lire que tu souffres et que ton
moral ne soit pas bon, mais dès que cet isolement sera terminé, tu retrouveras le moral.   Je suis de tout coeur avec toi, et personne ne devrait être malade, mais nous n'y pouvons
rien, et lorsque ça arrive le secret est de demeurer positive le plus possible et je sais que tu le peux.  Tu es dans mes pensées tous les jours et je te souhaite de souffrir moins et que le
moral revienne.  À bientôt Biquette, je t'embrasse!



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives