Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 21:50

  

Aujourd'hui je recevais mon traitement d'Arédia par temps de canicule.  Nous en avons profité mon mari et moi pour y aller ensemble, car  pour lui c'était le jour de sa phlébotomie, (il  souffre d'hémochromatose), trop de fer dans le sang et on doit lui prélever 500 ml de sang à des périodes régulières.  Les infirmières emploient le terme phlébo pour cet acte médical.

 

Nos traitements ce sont bien déroulés, quoi que le mien à mis plus de temps avant que le biberon soit complètement vide.  Le temps normal est de 2 heures, 30 minutes et aujourd'hui il a mis 3 heures avant d'être totalement vide.   Cela peut arriver de temps à autre et il a choisi cette journée chaude pour me jouer un tour.

  

J'ai profité d'être au département d'oncologie pour demander à l'infirmière pivot si elle pouvait me renseigner sur la façon de choisir une bonne clinique privée. Elle m'a suggérée de téléphoner à l'ordre des médecins  radiologistes du Québec en prenant soin de leur donner le nom de la clinique où l'on doit passer l'examen et eux seront en mesure de nous confirmer si les  radiologistes qui pratiquent à la clinique en question sont des radiologistes compétents.

 

Je lui ai aussi touché un mot sur la belle phrase (que je trouve totalement déplacée de la part d'un oncologue) lorsqu'il m'a dit que ce n'était pas grave si mon autre sein était atteint d'un cancer étant donné que j'ai déjà le cancer.  Elle est demeurée très surprise et elle m'a demandée s'il m'avait vraiment dit  cela et j'ai confirmé par l'affirmative.

 

Comme elle me disait, il est en mesure lorsqu'il fait l'examen des seins de voir si la masse qu'il détecte peut être maligne ou bénigne à la palpation.  Comme il fait régulièrement d'examens des seins, il sait reconnaître en palpant la masse si cela peut s'avérer cancéreux.  Comme les résultats de ma mammographie et de mon échographie étaient négatifs, il a été rassuré et c'est la raison pour laquelle il ne fait rien pour faire accélérer la résonnance magnétique qu'il m'a prescrite et qui n'est d'ailleurs pas encore faite.

 

J'ai évidemment dit à l'infirmière pivot que je ne vivais pas dans un stress immense à attendre cet examen, mais que je ne suis pas sans penser que cela pourrait  être un cancer et que j'ai hâte que cet examen soit fait pour ne plus y penser et que je puisse poursuivre par la suite pour la chirurgie qui m'attend, (diminution mammaire et possiblement une reconstruction mammaire).  Je ne subirai pas ces chirurgies sans d'abord connaître le résultat de la résonnance magnétique.

 

http://santecheznous.com/condition_info_details.asp?channel_id=0&relation_id=0&disease_id=270&page_no=2#Treatment

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives