Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 18:03

Malgré le beau soleil présent aujourd'hui, lui qui n'était pas apparu depuis longtemps, je n'ai pas le moral, j'ai trop mal. Je me suis levée épuisée et souffrante.  Même assise dans ma chaise longue je ne trouve pas le repos bien mérité.  Je suis laissée à moi-même avec ma médication.  J'aurais voulu téléphoner à la pharmacienne pour m'informer si je peux prendre seulement aujourd'hui le Tramacet à raison de 2 comprimés aux 6 heures mais elle ne me donnera plus ces renseignements, sous ordre de mon médecin.

 

J'ai pris sur moi-même et j'ai laissé tomber le Tridural ce matin pour ne prendre que du Tramacet à effet courte durée pour me soulager rapidement.  Je pleure depuis que je suis réveillée, le découragement s'est emparé de moi et je me sens bien basse. J'ai peur, peur de mourir car je me sens si lasse et dépourvue de positif aujourd'hui. La douleur a raison de moi.


~ Il y a actuellement personnes connectées à Over-Blog dont sur ce blog ~


Partager cet article

Repost 0
Published by bfrance - dans Douleur
commenter cet article

commentaires

nallie 02/06/2011 22:42



chere france


comme je suis désolée pour tes douleurs


je suis pas souvent sur l'ordi en ce moment je lallume presque plus et je m'en veux de ne plus te parler comme avant
et tu me manques


j'ai eu des passages très difficiles surtout dans ma tete car la peur de mourir aussi me hante


je ne comprend pas que ton oncologue te laisse avec autant de douleurs


je t'embrasse tres fort


nallie


 



bfrance 03/06/2011 03:42



Coucou Nallie, c'est vrai que tu es moins présente, as-tu commencé à travailler? Tu vas bien physiquement, tu es en rémission, tu as eu le courage de suivre des cours et je te félicites,
concentres-toi sur ta nouvelle carrière et pense à toi. Oublie la maladie parce que tu es encore vivante et tu n'as plus de métastases, c'est super. Encore une fois je te le redis, ce n'est pas
l'oncologue qui prescrit les antidouleurs, il est le seul oncologue pour 2 hôpitaux et il ne peut pas assumer tout cela en plus, il y a toujours de nouveaux cas de cancer qui le tiennent très
occupé. C'est mon médecin de famille qui n'est pas à son affaire.  Gros bisous et essaie de voir la vie avec joie. 



MissFrance 01/06/2011 04:29



je suis tout simplement France P. de Mont-Laurier...il est vrai que l'on ne se jase plus beaucoup...surtout avec les problèmes qu'on a rencontré, Claude a failli mourir en avril et il se remet
tranquillement, encore beaucoup de douleurs depuis son opération au rein...Tourlou



bfrance 01/06/2011 07:40



Je savais que j'avais déjà vu ce nom MissFrance mais c'était flou, je ne suis pas habituée à ton nouveau look.  J'espère qu'il ira mieux et ça ne fait qu'un mois, il faut laisser
faire le temps et ça ira mieux.  Tourlou



MissFrance 01/06/2011 01:58



Jacqueline a laissé un numéro de téléphone, utilise-le...ne reste pas comme ça toute seule à pleurer, je suis certaine que cela pourrait t'aider...Je pense souvent à toi...Bisous XXX



bfrance 01/06/2011 03:27



Bonsoir MissFrance, j'ai pleuré hier, je vivais du découragement depuis quelques jours.  Aujourd'hui ça allait mieux le moral, merci de tes pensées, mais ne sois pas vexée je ne te
replaces pas.  Bisous



Bruno 31/05/2011 04:27



Ne te decourage surtout pas France. Ca me rend triste de savoir que tu souffres tant et j'aimerais tellement pouvoir t'aider. Essaie de te reposer en ayant des pensees positives, surtout avec le
beau temps a venir, je souhaite que tu te sentes mieux.






bfrance 31/05/2011 05:57



Allô Bruno, je sais qu'il ne faut pas que je me décourage, cette déprime passera j'espère bientôt.  Ne sois pas triste, la médecine finira bien par trouver le bon médicament. Les
pensées positives ont souvent été ma priorité, aujourd'hui et hier étaient des jours moins bons.  Merci de tes gentilles paroles et tu me feras savoir si tu as eu la visite des oiseaux
mouches.



Jacqueline 31/05/2011 01:33



Mon message est parti tantôt avant que j'aie eu le temps de terminer. Rappelle-toi qu'une augmentation de la douleur n'est pas synonyme que le cancer progresse. J'ai moi-même dü passer tout le
week-end au lit è cause de la douleur. J'avais ambitionné sur mes capacités chez Mira et la réalité m'a rejointe. Je sais que c'est déprimant des journées comme celles-là mais elles font parties
de notre vie. J'étais justement cet après-midi au Complexe Desjardins oũ se tient le salon Prendre sa place. Au kiosque de l'association de la Douleur Chronique je parlais justement de toi,
isolée dans ton coin parce que leurs services ne se rendaient pas chez toi. Eh bien bonne nouvelle. Cette association essaie de plus en plus d'être présente en région. SI tu communiques avec eux
ils vont essayer de mettre sur pied un groupe de soutien dans ta localité. Si cela t'intéresse commuique avec eux. Leur numéro de téléphone est sur leur site, celui dont je t'ai déjà parlé. Bonne
chance. Jacqueline



bfrance 31/05/2011 05:52



Ok au numéro de téléphone sur l'autre commentaire je les rejoindrai pour leur parler de ma région qui est loin de tout.  Je le ferai certain, je ne suis pas la seule ici à avoir un
cancer et ça en aidera d'autres.  J'espère que tu te portes mieux après cette fin de semaine de douleur.  Oui ça fait partie de notre vie maintenant et il faut composer avec. Merci pour
tout Jacqueline et toi aussi prends bien soin de toi et n'abuses pas de tes capacités. Bisous



margareth 30/05/2011 22:40



La douleur détruit tout et le moral en premier. Il me semble que tu devrais suivre les indications de Jacqueline, elle est souvent de bon conseil. Pour ce qui est du pharmacien, pour ma part, il
n'a jamais pris d'initiative sans d'abord appeler mon médecin. Mais en France ce n'est peut-être pas comme au Canada. Courage ! Et je sais que tu n'en manques pas. J'espère que demain je te
retrouverai en meilleur état.



bfrance 31/05/2011 05:49



La douleur est un ennemi de taille et lorsque c'est insupportable comme aujourd'hui, le moral décline. Ma pharmacienne n'a jamais pris d'initiative sans parler au médecin.  Lorsque
mon médecin était en voyage, j'ai demandé à la pharmacienne de communiquer avec un autre médecin de la clinique afin de me prescrire un antidouleur plus puissant.  Et comme elle connaît mon
dossier sur le bout de ses doigts, c'était plus simple. La secrétaire ne voulait pas me transférer au médecin et en passant avec la pharmacienne c'est plus facile. Oui du courage il en faut et
j'en ai manqué aujourd'hui, la douleur traînait depuis quelques jours et j'ai éclaté.  Je l'espère aussi que je serai mieux demain.  Merci Margareth d'être là, j'apprécie. 
Bisous.



Jacqueline 30/05/2011 21:46



Donne donc un coup de fil à OMPAC 1-866-248-6444. Cet organisme a des écoutants qui peuvent t'aider. C'est un organisme pour les personnes atteintes de cancer. Juste une voix anonyme et
rassurante juste pour toi. Leurs conseillères sont escellentes.



bfrance 31/05/2011 05:42



Coucou Jacqueline, je me demandais ce qui t'arrivais et je commençais à m'inquiéter.  Heureusement tu es de retour.  Je le ferai sûrement car une bonne oreilles attentives qui
pourra m'écouter déblatérer sur mon médecin et son infirmière qui n'ont aucun sens humanitaire me fera sûrement un grand bien et j'aurai peut-être des conseils précieux pour savoir comment agir
dans cette situation.  Merci Jacqueline et gros bisous pour ton aide.



Manon 30/05/2011 21:29



Non non France , ne te décourage pas c'est toi qui à le moral habituellement. Regarde  le soleil ,tes oiseaux tes superbes fleurs, la nature est là toute ensoleillée pour toi, pour nous
toutes qui avons mal et continuons à nous battre. Reposes toi si tu es fatiguée sur ta chaise longue et fermes les yeux et écoutes le chant de tes oiseaux et apprécie cette journée tant attendue,
chaude et merveilleuse. Ne penses à rien d'autre et ton mal diminuera j'en suis certaine. Courage on t'aime toutes. Gros bisous je t'envoie un peu de réconfort , douce France



bfrance 31/05/2011 05:40



Manon, tu me comprends sans doute beaucoup, mais ces douleurs comme aujourd'hui qui m'ont rendue zombie, amorphe, souffrante, m'ont littéralement découragée.   J'ai fermé les
yeux installée dehors à écouter mes petits oiseaux et la seule chose que j'ai pu faire a été de pleurer. Je me vois tant dépérir, si fatiguée, c'est difficile pour le moral.  Merci d'être là
et toi aussi tu as du courage, nous vivons des épreuves tellement difficiles qu'il est normal d'avoir des faiblesses morales.  Je suis humaine et malgré ma joie de vouloir tant aider,
aujourd'hui je n'étais pas en mesure de le faire.  Je n'ai fait que ça me reposer aujourd'hui et j'ai beaucoup dormi.  Merci gentille Manon et gros bisous.



caro 30/05/2011 20:21



Salut France j'avais écrit un commentaire mais je ne le vois pas???????Je te disais que je n'étais pas là physiquement mais en pensée je ne comprends pas pourquoi le médecin interdit au
pharmacien de te donner des conseils? Je trouve cela aberrant, j'espère tout simplement qu'on réussira à te soulagner. Ne te décourage pas je te serre fort sur mon coeur et te fais un gros gros
colleux. Bisous



bfrance 31/05/2011 05:29



Il était bien là ton commentaire j'y ai répondu et je te remercie pour tes bonnes pensées et ton gros gros colleux.  Bisous



Kelly 30/05/2011 20:19



Coucou France, je pense fort à toi, je voudrais faire plus que ça pour te remonter le moral. Je suis bien dépourvue en étant si loin de toi. Ne te décourage pas. Je sais pas facile à faire quand
on a si mal. Bisous +++++



bfrance 31/05/2011 05:29



Coucou Kelly, merci pour tes pensées, c'est tellement réconfortant de voir tout le monde si emphatique. Je ne peux que te dire merci d'être là en pensée. Bisous ma belle.



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives