Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 06:18

Cute cartoon couple in love kissing clipartSi je me réfère à des amies qui sont célibataires dans la même catégorie d'âge que moi, je constate malheureusement qu'elles ont énormément de difficulté à trouver la bonne personne comme compagnon de vie.  Elles n'ont pas le cancer, elles sont en santé, elles sont de belles femmes intelligentes qui désirent avoir un compagnon pour terminer leur vie.  Certaines d'entres elles sont célibataires depuis plusieurs années et elles n'ont toujours pas réussi à trouver le compagnon idéal.  Alors imaginons un instant comment une femme peut refaire sa vie après une mastectomie.  La beauté du corps est un critère très important hélas chez certains hommes  ainsi que la peur de l'engagement.

  

Débutons par la peur de l'engagement:

 

J'ai remarqué que des hommes débutaient une relation et qu'ils balançaient tout dès que la relation devenait trop sérieuse.  Ils avaient la bonne excuse de devoir partir parce qu'ils ne se sentaient pas prêts à avoir une relation sérieuse ou prenaient la poudre d'escampette sans donner de leurs nouvelles.  Quelle lâcheté d'agir ainsi et de laisser en plan une femme qu'ils disaient aimer.  Imaginez la souffrance de ces femmes qui ont subies cela.  J'en ai connu et je les ai ramassées à la petite cuillère.  Seul le temps a pu  les guérir de ce chagrin d'amour.

 

La deuxième catégorie:

 

Le désir de rencontrer une femme avec un corps de déesse c'est important pour eux.  Leur choix est bien arrêté, ils désirent avoir une femme à leur côté avec de belles formes, et une beauté à faire pâmer d'envie leurs amis.

 

Nous n'avons pas toutes malheureusement des corps parfaits et si j'avais eu  à refaire ma vie, j'avoue que je n'ai pas ce corps parfait pour attirer les hommes.  J'ai encore de belles formes mais je ne me classerais pas dans la catégorie qu'ils recherchent. Imaginons maintenant que je doive refaire ma vie avec un sein en moins, alors j'oublie de me trouver un compagnon pour terminer ma vie.

 

Quelle triste réalité de constater qu'il existe des hommes qui ne regardent que la beauté extérieure.  Pourtant la beauté intérieure est très importante et heureusement qu'il y a  encore des hommes qui désirent faire la connaissance de femmes intelligentes qui pourront leur apporter beaucoup et ce bonheur tant attendu. Sans avoir de corps parfait autant pour un homme que pour  une femme, il est possible de trouver l'âme soeur j'en demeure persuadée.  Il  y a tant de belles qualités à découvrir,  pourquoi s'arrêter seulement à la  beauté extérieure?

 

Souvent à l'âge  où les femmes sommes prêtes à rebâtir une relation (50 ans et plus) l'homme lui cherche à  plaire parce qu'il n'accepte pas de vieillir et il est prêt à tout pour dénicher la femme plus jeune que lui avec ce corps si parfait.  Ils laissent leurs femmes, leurs enfants pour recommencer ailleurs.  Ça peut fonctionner pour certains  parce que ça arrive qu'ils avaient fait le mauvais choix  et pour d'autres ils regretteront d'avoir posé ce geste parce qu'ils auront tout perdu, (stabilité en couple, en famille).

 

Souvent des hommes ont quitté leurs femmes parce qu'après un cancer du sein, leurs femmes sont mutilées et ils ne peuvent le supporter.  Pourtant ces femmes demeurent les mêmes que celles qu'ils ont aimées auparavant.  La seule différence est que bien souvent elles ont appris à grandir dans la maladie, elles ont beaucoup à offrir  et elles sont prêtes à tout pour continuer à vivre auprès de celui qu'elles aiment.  Elles ont besoin de recevoir  de l'amour de la part de leurs conjoints comme elles en recevaient avant cette mutilation.  Il ne faut pas regarder que le physique, la maladie leur a permis de comprendre qu'il en a fallu de peu pour tout perdre.

 

Elles aiment encore plus la vie qu'auparavant (et je peux le certifier) et elles sont prêtes à la vivre intensément.  Un sein en moins, ne rend pas la femme moins amoureuse et moins désirable. Tout est possible pour retrouver une vie amoureuse encore très heureuse.

 

Pour certaines, se retrouver dans l'intimité de la chambre à coucher c'est plus difficile.  Se  dévêtir et d'être en mesure de le faire comme avant ce cancer est impossible pour certaines.  Tout peut se faire dans le respect et prendre le temps qu'il faut afin d'apprivoiser votre corps, de réapprendre à l'aimer en vous regardant dans le miroir.   Réappropriez-vous votre corps, j'ai appris à le faire, et oui c'est possible de ne pas se trouver laide et encore très femme. Gâtez-vous en vous procurant de jolis soutiens-gorge,  parce qu’ils existent et qu'ils sont très mignons et sexy. 

 

Pour d'autres c'est un geste naturel  et heureusement leurs conjoints ne s'attarderont pas à cela.  Ce cancer qui a mutilé votre corps, vous n'y  êtes pour rien et tout ce qui importe, est que votre conjoint vous aime et parfois ils  aiment  encore plus.  La femme qui ne s'aime pas avec un sein en moins peut envisager la reconstruction.   Je souhaite à toutes les femmes en santé  ou atteinte d'un cancer de trouver l'amour, rien n'est impossible, il faut y croire.  Et pour y croire, il faut avant tout se faire confiance et s'aimer.

 

Croyez-vous qu'il est possible de trouver un homme qui aime une femme pour ce qu'elle est et non juste pour son corps même après une mastectomie?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Kelly 03/02/2012 16:55


Pas facile le regard de l'autre. Il faut qq de formidable en face, mais ça existe.

bfrance 24/07/2012 17:56



Oui le regard de l'autre est important et ça prend des personnes formidables pour continuer à aimer la même femme qui a été mutilée, et dans le cas d'une femme seule qui rencontre l'être
aimé, s'il la choisit c'est qu'il aura bcp d'amour à lui donner malgré qu'elle ait été mutilée.  Un sein en moins ne change rien à la femme qu'elle était auparavant.  Je dis à toutes
ces femmes qui ont peur, ne désespérez pas car il y aura un homme pour vous et qui vous aimera telle que vous êtes.  Nous appelons cela de l'amour!



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives