Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2013 2 29 /10 /octobre /2013 21:01

 

Je ne suis pas revenue sur le blog depuis mon article concernant mes plaies à l'aisselle, mais il n'y a aucune raison pour s'inquiéter.  J'ai vu un médecin jeudi soir dernier et elle trouvait que ça ressemblait étrangement à des brûlures.   Je lui ai confirmé que je ne me suis aucunement brûlée et que je ne comprenais pas ce qui arrivait.  Elle a regardé attentivement et l'explication qu'elle  m'a donnée est que ce serait un poil incarné qui ce serait formé suite à l'épilation de cette aisselle.  Depuis ma mastectomie j'ai toujours porté une attention particulière à l'épilation de cette aisselle et aucune plaie ou autre est apparue lors de mes épilations depuis ma mastectomie.  Elle a vérifié s'il n'y avait pas de kyste ou nodule et comme tout était bien mis à part ces deux plaies, elle m'a prescrit un antibiotique car il y avait de l'infection qui semblait vouloir s'installer.

 

Je lui ai parlé de la possibilité du risque d'un lymphoedème et sa réponse m'a rassurée lorsqu'elle m'a dit de ne pas m'inquiéter, qu'il n'y avait pas de risque que  ça se produise.  Elle m'a par la suite remise au bon soin de l'infirmière pour qu'elle fasse mon pansement ainsi qu'une prescription pour voir une infirmière au CLSC  par la suite afin qu'elle puisse changer mes pansements aux deux jours.

 

J'ai demandé au médecin si elle voyait une contre-indication à ce que je fasse mes pansements moi-même et que je fasse vérifier l'état de mon aisselle une fois semaine ou plus fréquemment si nécessaire.  Elle était d'accord car elle trouvait que je me débrouillais bien jusque là.

 

Je me suis donc rendue au CLSC hier voir l'infirmière.  Lorsqu'elle a regardé mon aisselle elle m'a demandée à quoi elle ressemblait lorsque j'ai vu le médecin et je lui ai répondu que c'était une chair  qui était à vif.  Et lundi, une couche jaune pale délimitant la moitié de chacune des  deux plaies avait commencé à se former.  Je lui ai fait remarquer que lorsque ma cicatrice de mastectomie s'était ouverte, que cette mince couche jaune s'était formée également dans le processus de guérison.  Je lui en ai parlé car elle changeait mes pansements à cette période ainsi que les mèches qui étaient nécessaires pour la guérison.  Elle m'a expliqué que normalement, une plaie guérit bien lorsque la peau tente de se rapprocher pour se refermer par la suite.  Et pour ce qui concerne mes plaies actuelles, cette mince couche jaune est aussi un processus de guérison qui sera plus lent et qui ne se refermera pas comme il serait supposé.  Je ne me souviens plus du terme pour décrire la couche jaune pale, mais ce n'est pas inquiétant.  Pour accélérer le processus de guérison il faudra que je mange beaucoup d'aliment contenant des protéines pour activer la guérison comme ce fut le cas lors de ma plaie suite à la mastectomie.

 

J'ai donc quitté le CLSC hier la tête en paix.  L'infirmière me reverra dans une semaine à moins que si  je remarque quoi que ce soit d'inhabituel qui pourrait survenir avant le prochain rendez-vous, que je peux la contacter en tout temps et elle me reverra avant le prochain rendez-vous prévu.

Partager cet article

Repost 0
Published by bfrance - dans CLSC
commenter cet article

commentaires

bribri 06/11/2013 21:43


aie aie ma pauvre tu n'es vraiment pas aidée.....


je t'envoie mes plus gro bisous réconfortants à bientot ma belle

bfrance 06/11/2013 23:30



Tant mieux si tu vas mieux, i'ts good.



BRIBRI 04/11/2013 13:42


tu as bien raison france, promets moi que si ça tarde à partir, prends un second rdv....


bon courage mon tit coeur


mille gros bisous réconfortants

bfrance 06/11/2013 20:19



Promis mon amie, je consulterai à nouveau si besoin.  Ne t'en fais pas avec ça, ce n'est pas inquiétant, ce sera juste long à guérir car je cicatrice mal.  Bisous à toi et bonne
fin d'après-midi.



épilation laser 04/11/2013 10:19


Merci pour ton partage. Il est vrai qu'après une intervention aussi lourde, toute réaction suspecte doit faire l'objet d'un suivi poussé. Il ne faut surtout pas négliger ça. Je te souhaite une
bonne guérison. En attendant que ça se tasse, évite de t'épiler ou d'appliquer autre chose que ce que le docteur t'aura prescrit. Même le déo est à éviter. Et n'oublie pas, plus de protéine dans
l'alimentation.

bfrance 06/11/2013 20:23



Bonjour épilation,


Merci de tes bons conseils, je les applique tous.  Il n'est pas question de m'épiler, j'ai un pansement qui recouvre les deux plaies et je vais être très nerveuse par la suite
lorsque j'aurai besoin de m'épiler, la peur que ce problème revienne mais je ferai tout pour que ça ne se produise pas. Oui pour avoir eu suite à ma mastectomie un problème avec ma cicatrice
qui a ouvert 8 cm de profondeur, je devais manger des protéines plus qu'à l'ordinaire pour aider à ma plaie de guérir.  Je suis bien entourée d'une équipe médicale et il faut maintenant que
tout est sous contrôle de la patience pour que la guérison ne se fasse pas trop attendre.  À bientôt j'espère!



margareth 01/11/2013 09:43


En effet, un poil incarné donne en général une granulation ou une sorte de petit furoncle, mais il est possible qu'à cet endroit, avec les frottements répétés et la transpiration cela forme en
effet une sorte de brûlure.

bfrance 04/11/2013 05:54



Allo Margareth, merci du renseignement, tu es la deuxième à dire que ça peut se transformer en une sorte de brûlure.  Personnellement je fais des furoncles à l'aine lors de
l'épilation et ça ne se transforme jamais en brûlure, c'est pour cela que je me demandais si c'était possible.  En tout cas il n'y a pas d'autres explications à ce qui arrive à mon aisselle
parce qu'à part de m'être épilée, je ne vois pas ce qui aurait pu causer cela.  J'espèree que tu vas bien, il y a longtemps que je n'ai pas reçu de tes nouvelles.  Au plaisir d'en
recevoir bientôt. 



BRIBRI 31/10/2013 11:49


écoute ma douce, pourquoi n'irais tu pas voir un dermato ?


bon courage mon amie biz et bonne journée

bfrance 04/11/2013 05:57



J'ai vu ma dermatologue en septembre, je n'avais pas encore ce problème.  Si ça ne guérit pas bientôt, je prendrai un autre rendez-vous.  Merci bribri et bonne fin de
nuit.



BRIBRI 30/10/2013 20:10


si si france un poil incarné peut poser un tel pb, allez bon courage ma grande, gros bisous

bfrance 31/10/2013 06:03



Merci du renseignement,  mais tu sais un poil incarné habituellement un gros bouton se forme (un furoncle).  Ce n'est pas ce que j'ai à l'aisselle un gros bouton, c'est deux
grands cercles et c'est identique à des brûlures, la chair était à vif.  Je suis septique tout de même, il faudrait que je crois le médecin lol.  Bon matin pour toi, tu es sûrement déjà
levée.



BRIBRI 30/10/2013 14:08


JE SUIS CONTENTE DE TE SAVOIR RASSUREE


mais c vrai, il faut connaitre la cause de cette plaie ?


biz ma douce et bonne continuation et surtout que tout rentre vite en ordre

bfrance 30/10/2013 19:51



Moi aussi  je suis rassurée mais par contre je suis tout de même étonnée qu'un poil incarné ait pu causer deux brûlures. 



margareth 30/10/2013 08:51


Je suis contente que tu aies pu être rassurée. Mais, même question que Diane, qu'est-ce qui a pu provoquer de telles plaies ?

bfrance 30/10/2013 19:49



J'ai fait la correction de l'article, un paragraphe manquait.  Un poil incarné serait la cause de ces deux plaies, bizarre je trouve.  Bonne fin de journée à toi.



diane morin 30/10/2013 02:55


Chère France, Je suis contente de lire que cet embêtant p'tit problème est en voie de résolution.  Mais j'aimerais bien connaître la cause de cette irritation particulière.  Je ne crois
pas que tu aies écrit l'origine de cette plaiie...merci de m'éclairer.  Diane xx

bfrance 30/10/2013 19:48



Mon article sur le sujet est publié, j'ai fait un correctif, un paragraphe n'avait pas apparu.  Ce serait un poil incarné la cause.  Bonne journée xx



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives