Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 01:02

Déjà 6 jours que le bloc facettaire est fait et je ressens des effets positifs.  Si je n'avais pas été imprudente lundi en ayant trop travaillé dans mes plates-bandes, je pourrais dire que c'est presque un succès ce bloc.  Pourtant je n'ai rien fait dans les plates-bandes pour me donner autant de douleur, tout allait bien dans la journée, je ne ressentais rien.  Le gros du travail c'est mon conjoint qui l'a fait.  Heureusement parce que lorsque je me suis arrêtée, la douleur n'a pas tardé à se faire ressentir et ce même si mon conjoint a fait le gros du travail.  Juste le fait d'être à genou à désherber, à replanter a suffit pour que la douleur devienne difficile à supporter. Je lui ai fait enlever des vivaces pour faire de la place à mon arbuste que j'ai acheté en mai dernier.  Il a tellement grandit en 3 mois, c'est incroyable.  J'ai aussi changé des vivaces de place et j'ai diminué la taille de certaines qui avaient énormément grossit.  Dorénavant mes plates-bandes sont beaucoup plus épurées et c'est plus joli.

 

 

 Je dis presque un succès parce que la douleur est beaucoup plus tolérable qu'auparavant.  Si je pouvais vivre avec cette douleur très supportable pour les mois à venir, je serais très satisfaite.  J'en aurai peut-être un autre dans 3 mois, je le souhaite vraiment.  Il reste à espérer que l'orthopédiste veuille bien me le prescrire à nouveau.  Je crois bien que si je lui raconte que la douleur est beaucoup plus supportable, il n'hésitera pas à ce que je reçoive un deuxième bloc facettaire.

 

Si j'avais pu recevoir ce traitement bien avant, je me serais épargnée plusieurs mois de douleur.  Mais il faut bien se le dire et ne pas se le cacher, le délai pour les rendez-vous dans les hôpitaux sont très longs, il faut s'armer de patience.

 

Alors je croise les doigts pour que tout se poursuive ainsi, je me sens mieux.  Je ne dois pas abuser de mes capacités physiques et lundi il aurait fallu que je m'arrête bien avant que la douleur se déclenche si forte.  Je suis incorrigible, lorsque je me sens mieux, je ne sais pas quand m'arrêter et c'est moi qui en paie le prix.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bfrance - dans Douleur
commenter cet article

commentaires

Kelly 20/09/2012 22:26


  Je suis contente de lire que tu es un peu soulagée, ne fais pas d'imprudence à vouloir trop en faire.
prend soin de toi. Bisous bisous

bfrance 22/09/2012 19:49



Merci Kelly, je peux dire que malgré tout, il a été efficace, et j'ai été prudente la première semaine en écoutant les directives, j'ai appliqué de la glace régulièrement et ça a
aidé.  En espérant que le prochain sera encore plus efficace.  Bisous........



bonsoir Diane Morin 06/09/2012 22:06


En effet, si tu avais pu recevoir le bloc  facettaire qq mois plus tôt, ça aurait atténué tes douleurs et amélioré ta qualité de vie.  Espérons que le nouveau gouvernement fera en sorte
que tous les services de santé gagnent en qualité et en rapidité...  Selon moi, tu n'as pas exagéré en travaillant dans tes plates-bandes. Le bonheur que tu en en retiré compense pour les
courbatures en trop :-)  J'espère que le fait d'avoir eu les mains et les genoux dans la terre t'énergisera et gardera ton moral tel qu'il est, ce qui veut dire que tu as un moral à toute
épreuve.  Bravo pour tous tes témoignages de dépassement de soi...Diane xx

bfrance 07/09/2012 00:19



Je le crois aussi, moins de douleur aurait été tellement bon pour moi.  POssiblement moins de médication antidouleur, ce qui ferait en sorte que je serais peut-être moins
fatiguée.  Le gouvernement je l'espère entreprendra un sérieux ménage dans le réseau de la santé.  Moins de chef et plus d'indien serait déjà un bon départ et les budgets seraient par
la même occasion augmentés.   Je pense que travailler dans mes plates-bandes est bon pour ma santé morale et les douleurs que ces travaux déclenchent sont quand même oubliés par le
bienfait de faire ce que j'aime. Mon moral a parfois des périodes où je me sens moins bien, mais heureusement je me remet rapidement de ces faiblesses.  Merci encore pour tes compliments, tu
commences à me gêner sérieusement.  Je ne suis qu'une femme parmi tant d'autres qui se bat du mieux qu'elle le
peut. Bisous chère Diane.



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives