Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 23:07

david[1]De par ses écrits, ses publications, ses conférences, qui ne connaît pas ce grand homme qui a lutté très longtemps pour guérir et vivre?

 

Nous sommes tous et toutes animés de la même rage de vivre lorsqu'un cancer s'attaque à notre corps et tout ce que  nous voulons par dessus tout est de guérir.

 

Nous avons un long chemin à parcourir pour se ranger du côté des patients en rémission et certains cancers offrent cette chance.  Plusieurs rechuteront, d'autres guériront et il faut tenter cette chance et ne jamais se laisser abattre.  Nous n'avons plus rien à perdre et tout à gagner rendu à ce stade.

 

David Servan-Schreiber a perdu son combat en  juillet 2011 après  18 ans de combat.  Ce fût une très grande perte  et nous sommes conscients de sa grande rage de vivre.  Nous sommes pour la plupart animés et encouragés par son long parcours et nous désirons (pour plusieurs d'entre nous) nous octroyer cette chance.  C'était un grand homme brillant et son courage nous a été transmis par ses écrits et d'avoir partagé avec nous son grand désir de guérir et sa foi.

 

 

Le livre : David Servan-Schreiber, décédé le 24 juillet dernier, était animé de la fureur de guérir tout comme Jacques Roques, son ami et confrère qu’il appelait son « jumeau spatio-temporel ». Quatre mois  après la disparition du célèbre neuropsychiatre, celui-ci signe ce premier hommage en forme de bilan à l’œuvre d’un novateur qui, sans jamais renier sa formation scientifique acquise dans les plus prestigieuses universités américaines et européennes, sut trouver, dans sa condition de patient, la force de  bousculer tous les dogmes pour rendre aux humains réifiés d’aujourd’hui les pleins pouvoirs sur leur santé.

 

 

http://www.guerir.org/magazine/on-peut-se-dire-au-revoir-plusieurs-fois-1

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

diane morin 08/01/2012 07:58


France, as-tu lu son dernier livre ? Si oui, j'aimerais lire tes commentaires. Je me propose de l'acheter sous peu.  Ce que tu écris aujourd'hui au sujet de David S.S. est extrêmement
touchant.  J'en suis toute remuée.  Tu as, toi aussi, un beau talent d'écriture et je t'encourage à t'inspirer de ce chercheur pour écrire un livre portant sur le sujet si délicat du
cancer du sein.  Oui d'autres femmes ont écrit mais chaque personne a son cheminement personnel et je suis d'avis que ça serait un beau projet en 2012 que tu regroupes la majeure partie des
articles que tu as écrits et que tu en fasses un bouquin.  Tu as de nombreus atouts: tu es riche d'une expérience particulière, tu es une battante, tu as une plume "aiguisée", tu es
extrêmement débrouillarde et tu es animée d'une compassion hors du commun envers toutes les femmes qui sont atteintes d'un cancer du sein.  Je suis persuadée que tu pourrais obtenir une
subvention de la Fondation québécoise du cancer du sein.  Tu pourrais formuler une demande de subvention en joignant les coordonnées de ton blog et ma foi, tu as toutes les chances de ton
côté.  Tu pourrais auparavant recueillir des appuis de toutes les lectrices de ton blog, imprimer ladite page et la joindre à ta demande de subvention.  Ton amie artiste qui fait de si
beaux tableaux pourrait illustrer ton livre et les fonds recueillis par la vente de ton livre pourraient être dédiés à la recherche sur le cancer du sein.  A MÉDITER en humant l'air pur de
l'hiver sur ton balcon...Dianx XX

bfrance 08/01/2012 19:36



Bonjour Diane,  je n'ai pas lu ces livres, j'en ai pris un à la bibliothèque dans la première année de mon cancer. Mais j'ai toujours porté attention à ce qu'il écrit et c'était un
grand homme. 


Tu lis dans mes pensées, j'ai débuté en 2010 des ébauches de page afin d'en faire un livre, une histoire fictive et je l'ai laissé en plan.  Ce que tu me suggères, de faire de mon
blog un livre et bien tu lis dans mes pensées car j'y pense de plus en plus et écrire un livre fait parti de mes projets, j'en rêve et ce depuis des années même avant mon cancer.  Et je
voulais aussi donner une partie des fonds à la recherche.  Ce rêve je le caresse depuis très longtemps et plusieurs me conseille d'écrire parce qu'ils trouvent que j'ai du talent pour
l'écriture.  Une patronne m'a déjà félicitée pour ma plume aiguisée. Merci de ces beaux compliments qui me vont droit au coeur.  France xxx



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives