Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 06:23

Il n'y a pas longtemps, le 28 juillet je vous ai parlé du crédit d'impôt au gouvernement du Canada pour personnes handicapées. Lorsque le comptable a fait la demande lors de nos déclarations d'impôt, j'ai reçu par la suite un questionnaire à compléter  et une annexe de ce questionnaire était destinée à mon médecin.  Elle l'a dûment complétée et je l'ai retourné par la poste au service de déclarations d'impôt sur le revenu Canada.

 

Par la suite lorsqu'elle m'a contactée par téléphone pour que l'on discute de mes prescriptions, elle m'a mentionnée que revenu Canada l'avait  contacté pour compléter un autre formulaire.  Elle m'avoua que je n'aurais pas de problème et que je serais acceptée. J'ai reçu par la poste lundi une lettre m'annonçant que j'étais refusée comme je vous le mentionnais dans l'article du  28 juillet. Et j'ai été refusée parce que mon médecin a fait quelques erreurs en complétant le deuxième formulaire. Vous avez bien lu, elle a écrit que je suis en mesure de marcher sans difficulté et sans prendre un temps excessif pour me rendre du point A au point B. Que j'éprouve ce problème que depuis tout récemment, c'est-à-dire  depuis  2011, ce qui est faux puisque dans le premier formulaire elle a écrit 2009.  Elle a totalement tout bousillé par ses réponses.

 

J'ai donc téléphoné aujourd'hui à revenu Canada pour savoir comment procéder pour contester la décision. Je suis on ne peu plus déçue de voir que mes possibilités sont minces.  On me dit que je peux à nouveau faire compléter le même questionnaire, mais pas par mon médecin de famille, mais bien par un autre médecin qui connaît déjà tout de mon dossier depuis le début de mon cancer.

 

Le seul médecin qui connaît tout de mon  dossier est l'oncologue et étant donné qu'il est surchargé de travail, et je ne mens pas, il est vraiment surchargé.  Il a  des centaines de patients et il est le seul oncologue pour la région et il pratique dans 2 hôpitaux qui sont fusionnés. Le médecin des soins palliatifs ne pourra pas le compléter parce qu'il ne me connaît que depuis mardi. Et revenu Canada m'a bien spécifié  que le médecin qui complètera ce formulaire doit avoir suivi mon cas du début jusqu'à maintenant.

 

L'autre solution qui s'offre à moi, est que je conteste et qu'on se fie à ma parole. Je crois bien que c'est foutu et que nous devrons faire la demande de ce crédit d'impôt pour personnes handicapées pour la prochaine année d'imposition et tout cela parce que mon médecin ne s'est pas donné la peine de le compléter en ma présence ou en le faisant au téléphone avec moi.  Elle pourra se dire qu'elle m'en a fait baver depuis quelques mois et je suis vraiment en colère après tout ce qu'elle m'a fait subir. Je ne pèserai pas  fort dans la balance pour contester seule.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

IsabelleDeLyon 11/08/2011 19:33



Tu as raison de garder ton énergie pour te battre contre ta maladie. Ce n'est pas possible de prendre rdv avec ton médecin avec un 2ème formulaire à remplir et qu'elle recommence avec toi,
histoire que cette fois-ci ça fonctionne


Bon courage avec toutes ces misères administratives dont franchement tu te passerais bien



bfrance 11/08/2011 19:46



Non revenue canada indique qu'il faut que je le fasse compléter par un autre médecin qui connait mon dossier depuis un an et comme je l'expliquais dans l'article, le seul médecin qui
connait mon dossier depuis un an et qui me traite est l'oncologue et il ne rempli pas ces formulaires, dommage. Oui je me passerais de toutes ces misères, j'en ai  assez  présentement
de ces misères qui ne cessent d'augmenter.



diane morin 06/08/2011 10:16



précision: oui, la lettre de Revenu Canada + ta présente lettre intitulée Crédit d'impôt pour personnes handicapées. Je comprends que c'est fastidieux comme démarche; si tu crois qu'il
vaut mieux mettre ça de côté et aller de l'avant avec le Fentanyl, c'est tant mieux. Tu pourras récupérer les sommes auxquelle tu as droit dans ta déclaration d'impôt de la prochaine année. 



bfrance 06/08/2011 16:43



Tu sais je vais laisser l'eau sous les  ponts, je prends une pause de tout cela, je suis fatiguée de me battre, je préfère garder mes énergies pour ma maladie.  Merci
Diane



Diane MorinBonj 06/08/2011 06:46



J'ai probablement manqué de clarté dans mon commentaire.  Mon intention était de te suggérer de communiquer avec le Collège des médecins pour leur faire part du laxisme de ton médecin
traitant et des conséquences fâcheuses sur la douleur que tu endures. J'ai bien lu ton article et la phrase clé est que ton médecin traitant a commis une erreur. De toute évidence, ce n'est pas
la faute de l'oncologue ni du médecin en soins palliatifs, loin de moi cette idée. Et le Collège des médedins y verrait clair si tu leur envoyais ta lettre.  Je maintiens que ton médecin a
"erré" en se fiant trop à l'opinion de son infirmière, avec les conséquences qu'on connaît.  Reste que c'est toi la victime qui a dû attendre des mois pour recevoir du Fentanyl...Évidemment,
toi seule sais quelle est la meilleure démarche à faire dans les circonstances.  Faut surtour pas courber l'échine devant ton médecin traitant...car elle ne sait pas ce que sait que de
souffrir de douleurs atroces comme toi...S'il y a une autre porte à laquelle tu peux frapper pour obtenir justice, je t'encourage à le faire...Diane



bfrance 06/08/2011 07:07



Tu parles d'envoyer la lettre que j'ai reçu de revenu canada?  Tu sais  je suis fatiguée de me battre, et mon médecin a une confiance hors du commun en son infirmière. Par
contre elle sait que je n'ai aucun atome crochu avec cette femme et je lui ai dit sans me sentir mal à l'aise. Se battre contre un médecin ce n'est pas facile. Ça ne me donnera rien de faire
ça.  Je  ferai la demande à nouveau l'an prochain pour l'impôt. Mon médecin est encore mon médecin à moins que le médecin des soins palliatifs qui est aussi médecin généraliste décide
de me prendre sous son aile pour de bon, et pas seulement pour la douleur. Alors si mon médecin actuel n'est plus mon médecin, il   y aura peut-être matière à formuler une plainte mais
tant qu'elle sera mon médecin je ne ferai rien, car c'est moi au bout du compte qui en paiera  le prix.  Merci Diane



Kelly 06/08/2011 00:39



Dis donc elle continue de t'en faire baver cette doctoresse, de quoi s'enerver vraiment. Essaie de batailler , c'est agaçant mais tu as + à gagner qu'à perdre. bisous ma belle



bfrance 06/08/2011 06:21



Elle a fait l'erreur de ne pas me contacter pour le compléter ce 2e formulaire, voilà  où est le problème. Et oui je suis très déçue de ce déroulement et je devrai refaire la demande
l'an prochain si ça ne fonctionne pas pour le moment.  Des sous de perdus mais qui seront récupérables car c'est rétroactif.  Bisous mon amie



Diane MorinBonj 05/08/2011 17:55



bonjour France,  je te conseille d'envoyer ta présente lettre au Collège des médecins; je suis persuadée qu'elle sera prise en considération.  Compte tenu des faits cités (laxisme de
ton méd. traitant, surcharge de travail de l'oncologue et méconnaissance de ton dossier de la part du méd. en soins palliatifs).  Tu as tout à gagner ma chère.  Ne laisse pas ces
montants dormir dans les coffres de l'Etat !  :-)



bfrance 06/08/2011 06:18



Ce n'est pas du tout ça Diane, Mon médecin traitant a fait une erreur oui.  L'oncologue est seul pour voir à  plusieurs patients et quand je dis plusieurs c'est plusieurs
et  c'est clair et net qu'il ne remplit pas tout ça car il n'aurait pas le temps de voir à tous ses patients et dieu sait qu'il en a des cas de cancer à traiter. Les  papiers à
compléter (formulaire assurance, crédit d'impôt, demande de rentes, etc) c'est attribué à notre médecin de famille et c'est ainsi qu'il fonctionne l'oncologue.  Et le médecin des soins
palliatifs n'a pas du tout de méconnaissance de mon dossier, si tu as bien lu l'article, à l'impôt ils sont clairs, ils demandent que ce soit un médecin qui nous traite depuis le début de la
maladie, le médecin des soins palliatifs me traite depuis un jour, alors je n'enverrai sûrement pas de plainte au collège des médecins. Je vais trouver une solution, et merci de prendre à coeur
ce qui me touche, mais tu  as sûrement mal compris l'article.



Manon 05/08/2011 17:37



Ça ne finira jamais l'incompétence de ce médecin. Pourquoi tu ne l'appelles pas pour lui dire l'erreur qu'elle a faite sur le formulaire et que maintenant tu ne peux avoir droit au crédit
d,impôt. Fais là se sentir cheap à ton égard. Ne la laisse pas s,en tirer comme ça. Vas y tu es une combattante. Tu devrais aussi lui dire que tu prends du Fentanyl et que tu te portes mieux.
Voilà ma suggestion . Bisous



bfrance 06/08/2011 06:12



J'ai pris un rendez-vous avec elle pour la semaine prochaine, mais je pensais lui faire corriger ses erreurs, mais je ne peux  pas faire remplir le même questionnaire par elle
maintenant à cause de son erreur. Donc, je vais demander que le rendez-vous soit téléphonique afin que je lui dise ce qui en est.  Merci pour ta suggestion, je verrai, mais le médecins des
soins palliatifs va sûrement lui envoyer le rapport de notre rencontre du 2 août.  Bisous ma chère amie et j'espère que tu te portes bien.



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives