Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 16:45

 

Je me souviens qu'au moment où je suis allée rencontrer un professionnel pour les cheveux afin de me trouver une prothèse capillaire en prévision de la chimiothérapie, nous avons parlé du après et de la coloration. Il ne me recommandait pas de débuter les teintures chez ma coiffeuse car les produits sont trop forts pour un cheveu qui repousse. Il me suggérait pour mes premières teintures de prendre rendez-vous avec lui afin de faire une coloration avec des produits qui sont doux et sans danger. Je me voyais mal après la repousse de devoir rester ainsi avec les cheveux tout gris, mettons que ça affecte le moral.

 

C'est pour cela qu'aujourd'hui je vous propose un article qui informe sur la coloration des cheveux. Nous savons que ces produits sentent tout de même assez fort et j'ai depuis quelques années une intolérance lors de la teinture, le cuir chevelu me démange à la nuque, sur le dessus de la tête et tout cela quelques heures après la teinture.  Il est important de bien rincer et de ne pas hésiter à faire plusieurs shampoings afin d'éliminer la teinture dans le fond de la tête.

 

Ma coiffeuse a un produit homéopahtique qu'elle dilue avec la teinture et depuis je n'ai plus de démangeaison, c'est vraiment efficace.

Même si je n'ai pas fait de chimiothérapie, l'Arimidex est une chimio à faible dose et notre cuir chevelu est plus fragile, je perds par période des cheveux juste à me passer la main dans la tête.

 

 

 

Les principales substances utilisées dans ces produits de coloration capillaire, connues ou suspectées être cancérigènes, sont l’ammoniaque, le formaldéhyde, le paraphénylènediamine, le toluène-2,5-diamine-sulfate, 2,2-methylènebis-4-aminophenol HCI, etc.

 

Au final, les mesures de précaution formulées par l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) à destination des candidats à la coloration capillaire, sont toujours valables.

- Respectez bien les précautions d’emploi et suivez strictement le mode d’utilisation. Perruques.jpg

- Veillez à porter les gants fournis avec le produit.

- Respectez le temps d’application indiqué et ensuite rincez bien vos cheveux.

- Mais rincez vos cheveux immédiatement si vous ressentez, pendant la coloration, des picotements, une sensation de brûlure et/ou des démangeaisons, ou toute autre réaction anormale.

- Gardez l’emballage pendant 1 mois, car en cas de réaction allergique les informations qui y figurent seront utiles.

- N’utilisez pas d’ustensile en métal.

- N’employez pas les teintures capillaires pour colorer vos cils et vos sourcils.

- Les teintures capillaires ne doivent pas être utilisées chez les enfants de moins de 16 ans.

 

 

 

 

 

Enfin, pensez à demander conseil à votre coiffeur. Il peut vous recommander un produit non toxique. D’ailleurs, les coiffeurs sont de plus en plus nombreux à proposer des teintures sans produit toxique. Encore faut-il penser à en discuter, idéalement lorsque l’on prend son rendez-vous ! 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bfrance - dans Toute en beauté
commenter cet article

commentaires

Kelly 02/04/2011 20:58



Je sais bien que ces produits ne sont pas "parfait" et donc toxiques, mais je ne me vois pas avec les cheveux grisonnants, pas déjà!



bfrance 03/04/2011 05:12



Moi non plus je ne me vois pas avec les cheveux gris oh non ça jamais.



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives