Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 18:56

Il y a très longtemps que je n'ai pas reçu de nouvelles de Chahinda qui apprenait qu'elle avait un cancer du sein métastasé aux os.  Elle n'est pas venue commenter depuis un long mois.  Je sais qu'elle devait débuter la chimiothérapie et je n'ai plus reçu de nouvelle depuis.

 

J'espère que tu vas bien Chahinda et que tu seras en mesure de venir commenter pour nous donner de tes nouvelles très bientôt

 

Surtout prends bien soin de toi j'ai hâte de recevoir de tes nouvelles. 

Partager cet article

Repost 0
Published by bfrance - dans Amitié et cancer
commenter cet article

commentaires

chahinda 13/11/2012 16:27


Bonjour France,


Le retour de chahinda de l’enfer !!!


Après deux mois de silence me re voila!! une longue histoire de souffrances, de douleurs, de pleur et de peur !
Le 13 Août j’ai débuté ma chimiothérapie contre le cancer du sein hormono-dépendant !! Tout allait bien ! Pas d’effets indésirables, juste de la fatigue,la peur et l’ amertume !
Le 18 Août comme disent les consignes du médecin, l’infirmiere pivot et la pharmacienne du centre : dés le commencement de la fièvre faut aller vite aux urgences pas la peine d’essayer de la
régulariser sois même ! Ma fièvre débute et prend le pic ! Dans l’impossibilité de me déplacer je me rends en ambulance aux urgences 17h00.
Arrivée à l’hôpital la doctoresse m’isole dans une chambre et interdit de rentrer sans masque, gants et blouse !! A 22h30 elle me dit de quitter l’hôpital, ce que je refuse !
Comme certaines d’entre vous savent j’ai eu la jambe gauche gruger par les métastases et au niveau du col du fémur ! Elle me somme dans ce cas d’appeler un taxi !! Je refuse ! Elle me conseille
même d’appeler le transport adapté ! Puisque je n’ai pas ramené mes béquilles !
Sous son insistance maladive, j’appel mon mari qui me ramène les béquilles et m’aide a enfiler mes vêtements et retour a la maison !
Je débarque de la voiture et sous l’effet du vertige, la fatigue et la sueur je tombe sur la jambe malade comme une marionnette ! Je prends mon courage a deux mains et je sors ma jambe malade
d’en dessous de l’autre ! Retour aux urgences en ambulance avec des douleurs atroces !
La conasse n’ait même pas venue me voir !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Pour me déplacer de la civière des ambulanciers a celle des urgences fut tout un exploit il a fallut de la morphine en injection, pas habituée elle n’a pas agit vite ! Ils ne pouvaient même pas
m’enlever mon jeans, alors ils l’ont coupé aux ciseaux de même le slip.
J’ai passé 3 jours et 3 nuits aux urgences avec de la morphine en injection !!
Après radio ils ont trouvé que mon col du fémur s’est fracturé.
Un lit se libère au 10eme étage (service de la chirurgie générale) un autre exploit pour me transférer de la civière au lit ! Je hurlais le martyr !
Passé une nuit et une autre isolée a cause de la fièvre ! A 23h30 ils décident de me monter au 11eme étage (service de chirurgie orthopédiste) ou y a même des patients qui souffrent de métastases
!
Cette fois ci j’ai dit clairement que je montrai dans mon lit ! Ce fut le cas !
Je suis rentré le 18 Août ! Opérée le 25 ! Ils ne pouvaient plus attendre que la fièvre diminue.
Je fut opérée a 10h du matin ! Mon col du fémur amputé avec le haut de la cuisse car cassé aussi et remplacé par !! J’ai prothèse 6 avec du ciment médical ! Avec 35 agrafes.
Douleurs, pleurs, faire dans la bassine, le transfère pour les examens que de la souffrance !
Le 18 septembre le chirurgien orthopédiste oncologue décide de m’opérer de la jambe droite
Pour la renforcer car une métastase y était !! Une tige fut enfoncer dans mon fémur droit et une autre attachée a mon col de fémur le tout soudé dans le bassin avec trois enclouages (vis)
Niveau hanche, fémur et coté genou.
J’ ai perdu mes cheveux a l’ hôpital !!! la préposé me les coupé très court
Encore la souffrance, douleurs !! Morphine, morphine et morphine en injection a l’aide d’un insufflant pour éviter les bleus. Morphine aux 4 heures !! Et droit a des entre doses.
J’ai eu aussi durant mes deux mois d’hospitalisation la radiothérapie 5 fois sur bras gauche et 10 pour chaque jambe !
Pour avoir souffert j’ai souffert le martyr !
Mais grâce aux soins palliatifs que moi j’appelle l’équipe anti-douleurs !
Ma psycho oncologue, physiothérapeute et tous les infirmiers, infirmiers auxiliaires et préposés qui m’ont aidé, soutenus je suis de retour parmi les vivants.
J’ ai vu une voisine de chambre mourir (cancer de pancréas).
Ça m’a joué sur le moral et rendue dépressive ! Mais grâce a ma psy qui m’a fait comprendre que moi c’est le sein pas la pancréas et vive ces médocs qu’elle m’ donné
De retour a la maison le 30 octobre j’apprends que ma voisine de 32 ans en Algérie est décédée d’une tumeur au cerveau il y a une semaine, et une autre de 45 ans je ne sais de quoi !
La dépression, la peur et l’anxiété sont de retour ! La peur de demain.
La chimio est laissée de coté au cas ou !! je suis l’hormonothérapie
(tamoxifène comprimés tous les jours
,herceptin, aux 3 semaine
zoladex en injection et pamidronate injection 1 fois par mois.
Il parait que y a eu une certaine réponse l’hormonothérapie ! Alors ils laissent le taxoter au cas ou !
Je reste anxieuse malgré les médicaments ! Anxieuse de ce qui pourrait être mon avenir !
Je marche avec une marchette…je suis déclarée inapte au travail.
Je suis en convalescence et j’ai les pieds et chevilles très enflées

La suite de ma vie on verra bien !

Voila mon histoire France et tout ce que j'ai subie garce a ce foutu cancer du sein et ses métastases a la noix!!!


ps: j' ai dit a mon frere de te joindre et te donner le numero de l' hopital Dieu et celui de ma chambre! je voulais te parler car j' étais anxieuse et
déprimée.


la bonne nouvelle c' est qu' on peut vivre avec les métastases j' ai demandé au centre cancer Québec d' être jumelée avec une femme qui est passé par le meme chemin
que nous et devine elle a eu le cancer métastasé a l' age de 29 ans elle en a 60 ans et elle vit toujours! a l' époque il ne savait meme pas qu' elle avait des métastase !!! son medecin traitant
le lui a appris récament elle les avait au niveau de colone! ils ont vu grace aux nouvelles radios que ses métastase avaient guérries grace a l' hormonothérapie! elle a enlevé ses ovaires et son
utérus ! je pense faire de meme aprés mes traitemenets si Dieu le veut et que je reste plus longtemps en vie! je vois que tu as une page facebook je vais te contacter pour voir de quoi j' ai l'
air! tu verra une photo d' une amerindienne et un loup c' est la photo de mon facebook.


a plus bisous.


 

bfrance 17/11/2012 19:59



Bonjour Chahinda et contente de recevoir de tes nouvelles, j'étais très inquiète.  Après voir lu tout le parcours que tu as vécu, je compatis avec  toi, et ma grande fatigue
n'est pas comparable à ce que tu as vécu.  Tu es une combattante et surtout ne baisse pas les bras. 


Encourages-toi, l'hormonothérapie est ce que je prends depuis bientôt 4 ans et sans chimothérapie juste grâce à cette hormonothérapie (Arimidex) mes métastases n'ont pas évoluées
depuis.  Je reçois une fois par mois Arédia pour mes os, on branche le médicament dans mon  Porth-O-Cath pour 2h30 et j'ai la chance de pouvoir le faire à la maison.  On me
l'installe à l'hôpital (maintenant c'est un biberon) et je n'ai plus besoin de demeurer sur place branchée à un appareil.  Par contre ce traitement ne m'aide pas pour la douleur, je dirais
même que j'ai davantage de douleur depuis que je reçois ce traitement qui a débuté en mai 2009.


Ne pense pas au pire, tu es entre bonnes mains et penses positif, c'est le secret.  Je suis en attente de ma biopsie qui a été   faite sur mon autre sein, et le résultat
tarde, j'espère que ce n'est pas un autre cancer. 


Je te souhaite un très beau samedi, profites du soleil un peu si tu le peux, ça te procurera de la vitamine D qui est nécessaire pour les os.  Je suis également heureuse que tu sois
devenue mon amie facebook et je te trouve très jolie.  Je t'embrasse et je te dis à  très bientôt.



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives