Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 20:45

grande-fatigue.gifJe suis tellement absente depuis un bon moment, je regrette qu'il en soit ainsi parce que je ne peux pas pondre d'articles autant qu'auparavant.  La fatigue ne me quitte pas.  Je dors tellement que ça n'a plus de sens.  Je ne vois plus les journées passer, je ne m'habille plus, je ne me maquille plus, c'est vraiment déprimant d'être dans un tel état. 

 

Avant hier j'ai dormi 14 heures d'affilées, je me suis réveillée et c'était déjà le soir.  Je m'explique mal cette fatigue, est-ce la douleur qui me fait réagir ainsi ou est-ce l'augmentation des patchs de Fentanyl qui me font dormir autant.  Ce n'est certainement plus le Neurontin, la dose a été diminuée et le sera encore à compter de mardi.  Il est vrai que la douleur me réveille plusieurs fois par nuit et que mon sommeil est entrecoupé, je dois reprendre ce sommeil perdu.

 

Comme vous pouvez le constater j'essaie de trouver des raisons à ce sommeil toujours si présent.  J'ai peur que ce soit le cancer qui se réveille, sinon pourquoi j'aurais si mal?  Jamais la douleur ne m'avait réveillée auparavant, je dormais bien. 

 

J'ai téléphoné vendredi aux archives médicales afin de savoir si le résultat de ma biopsie était arrivé pour enfin savoir si la tumeur est maligne ou bénigne. Aucune trace de résultat n'est arrivée, je trouve cela très long et ma patience a des limites.  Comment est-ce possible de faire attendre si longtemps des résultats Lundi je téléphonerai à l'hôpital où on m'a fait la biopsie, peut-être que je pourrai en savoir plus.

 

Ceci dit, je trouve que mon état s'enfonce, je me sens dépérir chaque jour.  Mon moral en prend tout un coup parce que jamais je n'ai autant dormi.  J'avoue que j'ai peur et que je ne sais pas ce qui m'attend.  Tout ce que je peux dire est que je veux retrouver la forme d'il y a quelques semaines qui malgré qu'elle n'était pas au top, elle était beaucoup mieux qu'à présent.

 

Je n'ai plus de position confortable que ce soit assise, couchée ou debout, c'est infernal d'avoir si mal.  Hier matin mon mari est venu voir ce qui se passait,  il m'entendait me moucher sans arrêt, il m'a trouvée en larmes.  J'avais si mal, je ne m'endurais plus.  J'étais incapable de bouger dans mon lit afin de pouvoir me lever ou changer de position.  Je suis révoltée et je me questionne encore pourquoi on m'en fait tant endurer.  J'ai parlé à cet être supérieur qui est supposé nous aider en lui disant que c'était inacceptable ce que je vivais et que je me demandais pourquoi ma soeur a pu s'en sortir si bien.  Elle a pu reprendre le travail, elle voyage 3 à 4 fois par année tandis que pour moi, même si je désire plus que tout guérir, profiter de la vie à nouveau et partir à la chaleur du soleil des Caraïbes c'est impensable en ce moment parce que je n'ai pas la force d'entreprendre quoi que ce soit.

 

Tous mes rêves s'envolent comme celui d'être grand-maman.  Ma fille m'a fait comprendre qu'elle n'aura pas d'enfant, cette décision de sa part m'a fait beaucoup de chagrin.   Ma soeur m'a appris qu'elle serait grand-maman au printemps et pour elle, l'être ou ne pas l'être, n'avait pas d'importance, ce n'était pas une priorité dans sa vie.  Je constate que la vie est mal faite parfois, moi qui désire tant connaître cette joie d'être grand-mère et je ne le serai jamais, tandis que ma soeur connaîtra ce grand bonheur.

 

Les injustices de la vie il y en a trop je trouve et j'ai toujours dit que la justice n'existe pas sur cette terre. Chose certaine, elle n'existe pas pour moi.  Je cumule depuis 4 ans que des injustices malheureuses et je ne crois pas que ça ira en s'améliorant.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bfrance - dans Leçon de courage
commenter cet article

commentaires

margareth 13/11/2012 18:33


bonjour France,


Moi aussi je suis de moins en moins présente et je traverse par moments  le même état d'esprit que toi, d'autant plus que je n'ai personne près de moi. Au fur et à mesure que s'installe la
maladie, tout le monde se fait de plus en plus silencieux et je me sens abandonnée de tous. L'attente interminable des résultats n'est peut-être pas non plus tout à fait étrangère au fait que tu
dormes davantage (pour que le temps passe plus vite) et que tes douleurs s'accroissent. Il est vrai que c'est minant d'être toujours accrochée aux examens. Enfin, tout ira peut-être mieux lorsque
tu les auras enfin en main. Le miracle serait que demain un remède guérisse tous les cancers ! Mais c'est peut-être beaucoup rêver. Allez, courage France, relevons la tête et repartons d'un pied
vaillant ! 

bfrance 17/11/2012 19:44



Bonjour Margareth, je suis désolée de répondre 4 jours plus tard, mais tu comprends très bien mon état des dernières semaines et que je suis moins présente sur le net.  Je compatis
avec toi, n'avoir personne près de toi doit être difficile.  Mais dis-toi que tes amies du net pensent à toi, je ne t'oublie pas.  Tu as raison certaines personnes s'éloigent lorsque la
maladie est présente. Tu as raison, cette attente brûle mes énergies et ça n'aide sûrement pas à ma garnde fatigue.  Lorsque je dors, je ne souffre pas, mais j'en ai marre de cette fatigue
qui ne me quitte pas, ce n'est plus une vie, je ne fais plus rien, la fatigue et la souffrance sont présentes en permanence.  Si le résultat s'avère négatif, je serai la plus heureuse des
femmes.  Oui le miracle de guérir le cancer serait le plus beau cadeau à recevoir, et il faut rêver dans la vie.   Je demeure combative malgré tout et soutenons-nous toutes
ensemble pour se diriger vers des jours plus joyeux. Si tu te sens seule, si tu as besoin d'écrire pour t'aider, je me ferai un plaisir de te répondre.  Nous sommes dans le même bateau et il
faut s'entraider.  Donne des nouvelles de tes résultats d'examens dès que tu les auras.  À bientôt, amicalement, France



nalliefrance 13/11/2012 16:22


Chère France


je suis très attristée de lire ton message


OUi la fatigue est présente et elle nous empêche de positiver et d'avancer parles en au médecin


Avec le tamoxifène je suis fatiguée et ma vue est trouble j'ai du mal à conduire et mes cheveux sont extrèmements fins!!


Pour ta fille elle n'est tout simplement pas prête il lui faut peut etre un peu de temps


j'ai eu mes enfants tard car je voulais profiter de ma jeunesse sortir en boite de nuit m'amuser ....


et maintenant je reprends gout à la vie petit à petit


tu te bats depuis plusieurs années et je t'encourage à continuer


je t'embrasse prends soin de toi


bisous Nallie


 


 

bfrance 17/11/2012 19:49



Bonjour Nallie, en effet la fatigue brime ma vie, je ne veux plus subir cette fatigue qui m'empêche de profiter de chaque jour qui passe, je veux profiter de tout.  J'en ai parlé au
médecin, mais il faut prendre en considéraion que je suis médicamentée avec le Fentanyl qui est un dérivé de la morphine, ajouté à cela d'autres médocs, et c'est sûrement une bonne raison pour
être si épuisée physiquement.  Moi aussi j'ai la vue trouble, et je perds beaucoup de cheveux avec Arimidex.  Ma fille me déçoit beaucoup, sa froideur me glace et à chaque fois que je
la vois, je reviens le coeur lourd à la maison.  Je ne la changerai pas et le mieux pour moi est de la voir moins souvent, même si je l'aime plus que tout.  Mon coeur de maman est
blessé.  Je pensais que le cancer l'aurait rapproché et ça n'a rien changé.  J'ai de la difficulté à la comprendre, elle est ainsi depuis qu'elle avait 16 ans et aujourd'hui elle a 33
ans et tout est demeuré identique.  Je n'espère plus rien.  Je t'embrasse aussi et prends soin de toi, tu es une combattante toi aussi.



Sabine 12/11/2012 18:02


Chère France, j'espère que cette souffrance te quittera au plus vite. Le stress de l'attente du résultat de la biopsie n'aide pas non plus.  Je voulais aussi te dire que je crois comprendre,
par tes articles, que tu as un merveilleux mari. D'accord, on ne peut pas le comparer à ton rêve d'être grand-mère, mais partager sa vie avec un homme exceptionnel  c'est quand même le rêve
(numéro 1 au top du classement) de la plupart des femmes .  A bientôt
chère France,

bfrance 12/11/2012 21:07



Bonjour Sabine,


J'ai bien hâte que cette souffrance me dise adieu, c'est difficile d'avoir à la supporter à tous les jours.  De plus le stress de l'attente du résultat de la biopsie n'aide en
rien. 


Oui j'ai un mari merveilleux qui a toujours été présent à 200% depuis l'annonce du cancer, il se sent tellement impuissant face à la souffrance que je vis, sa façon à lui de m'aider est
de m'encourager même si au fond de lui  il a peur aussi.  Il fait tous les travaux ménagers, il ne veut plus que je fasse quoi que ce soit dans la maison qui  pourrait
aggraver  mes douleurs.  Je lui dis parfois que d'en faire ne changerait rien car même à ne rien faire j'ai de la douleur en permanence et j'ai le sentiment d'être là juste pour qu'on
fasse tout à ma place et c'est difficile pour moi de voir qu'il s'occupe de tout. je me sens coupable.  Je sais que je ne dois pas dire ce mot, et pourtant dans une telle situation pour bien
des personnes, je crois que nous éprouvons tous et toutes de la culpabilité.  Nous sommes des expertes nous les femmes pour se sentir coupable, en tout cas pour moi le mot culpabilité fait
parti de ma vie depuis très longtemps, et ce même avant mon cancer.  Le rrêve d'être grand-mère sera toujours présent et j'espère toujours que ma fille et son conjoint cangent d'idée à ce
sujet, tu  vois, je me permets de rêver encore.  Les rêves sont importants et il ne faut pas cesser d'y croire.  Je souhaite à toutes les femmes d'avoir des maris merveilleux
aussi, c'est tellement bon.  À bientôt Sabine, et de ton côté j'espère que tout va bien.  Je te fais la bise, xx



MissFrance 12/11/2012 16:27


Merci pour ce beau message...je pars au travail avec le coeur léger grâce à toi...BisousXXX..

bfrance 17/11/2012 23:21



Tant mieux alors et bonne journée à toi même si c'est déjà chose du passé.  Bisous xxx



caro 12/11/2012 04:38


Chère et courageuse France, je ne peux que te faire parvenir mes meilleures ondes et mes bonnes pensées afin que ca aille mieux pour toi ma belle ,  je lis un livre présentement sur les
guérisons miraculeuses de l'archange Raphael et je vais le prier pour toi ma chère amie. Je te serre sur mon coeur gros bisous  xoxo

bfrance 12/11/2012 21:25



Chère Carole comment vas-tu?  Donne de tes nouvelles sur ta santé.  Je te remercie de me faire parvenir tes meilleures ondes et tes bonnes pensées toi au coeur si grand. 
J'espère que l'archange Raphael fera un miracle avec moi.  Est-ce un des anges que nous prions? Il me semble bien que oui, dis-moi si je me trompe... 


Lors de mes prières aux anges de la guérison, ils n'ont pas fait de miracles, mais ils ont toujours fait en sorte que mon état n'empire pas, en espérant qu'ils continueront de le faire
encore très longtemps pouf noux toutes.  La prière est sur le blog dans la catégorie Fourre-Tout  pour celles qui désireraient la lire.


Je t'embrasse chère amie et je pense souvent à toi également.  Il faudrait bien qu'on se fasse une jasette prochainement.  À bientôt Carole xxx



MissFrance 12/11/2012 00:16


Il ne faut pas essayer de comprendre...il n'y a rien à comprendre...que ce soit dans la maladie, le travail, la vie en général...ben plate....on ne comprends pas sur le moment, c'est ça qui est
bien difficile...


Je suis grand-maman et pour une raison que je ne veux et peux parler, nous ne voyons plus notre fille et ses petits et c'est mieux ainsi...j'ai mal tous les jours...


Je n'ai que de bonnes pensées pour toi, si je pouvais faire plus...


Je lis un livre en ce moment et voici: Il faut bénir toutes situations et souffrances et le mieux devrait arriver après...j'essaie ce moyen...enfin on verra...ça m'aide pour le moment à
continuer...


GROS BISOUS ma belle France je pense à toi tous les jours XXX...

bfrance 12/11/2012 20:55



France je comprends ce que tu exprimes et tu as raison, peu importe la situation que nous vivons, nous ne comprenons pas toujours ce qu'il y a à comprendre et nous nous faisons du mal à
tenter de trouver la raison.


Je suis triste de lire que tu  ne vois plus tes petits enfants et je te souhaite à toi et Claude de tout mon coeur que cette situation se règle rapidement.


Merci pour tes pensées qui me sont adressées, et ça m'aide énormément.  Ne te casses pas la tête à vouloir faire plus, il n'y a rien à faire, par contre tes pensées sont très
importantes et appréciées, on se sent beaucoup moins seule lorsque nous savons que nos amies pensent à nous dans  les situations difficiles de la vie.  C'est un grand réconfort qui aide
beaucoup plus que tu le penses.


Il y a du vrai dans le livre que tu lis, et si ça t'aides, alors ne cesse pas d'y croire.  Je te remercie de penser à moi à tous les jours, mais il te faut aussi penser à toi pour le
moment, et clarifier les situations difficiles que tu vis en ce moment.


Je t'embrasse et je te fais un gros calin, je penserai à toi et j'espère recevoir de bonnes nouvelles d'ici peu.


À bientôt ma belle amie, xxx



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives