Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 16:19

grande fatigueJe vous ai mentionné dans l'article précédent l'importance d'avoir sous la main notre dossier médical.  C'est tellement pratique lorsque nous devons voir un médecin spécialiste de lui fournir tous les renseignements concernant nos derniers bilans de santé.  Ça évite de perdre un temps fou afin qu'il n'ait pas à demander qu'on lui envoie les copies de notre dossier par télécopieur.

  

Ma démarche est faite auprès des Archives médicales de mon hôpital pour qu'on me prépare toutes les copies des examens que j'ai passés dans les derniers mois.  J'ai informé la secrétaire que je passerai chercher le tout lundi prochain et je l'ai remerciée.  J'ai toujours un excellent service à ce département et je l'apprécie énormément.

 

J'ai ensuite téléphoné à deux départements différents à l'hôpital ou je passe mes examens (IRM et Scintigraphie osseuse).

 

Le département où se font les scintigraphies osseuses porte le nom de département de Médecine Nucléaire.  Je téléphone donc vendredi matin pour leur demander de préparer un CD pour les dernières scintigraphies passées dans les derniers mois.  Elle me demande quand je dois passer prendre le CD et je l'informe que je passerai vendredi matin le 14 février.  Elle me confirme que ce sera prêt, qu'il sera fait le jour même de mon téléphone.  Je dois me présenter au département de médecine nucléaire vendredi matin.  Enfin, j'ai presque terminé, il me reste maintenant à communiquer avec le département de Radiologie pour qu'ont prépare le CD de mes dernières résonances magnétiques et des radiographies qu'ils me font toujours passer après que la résonance soit faite.

  

Quelle ne fut pas ma surprise lorsque la réceptionniste du département de radiologie m'informe que maintenant ils ne prennent plus les demandes par téléphone.  Il faut que je me présente au département de radiologie et d'être dans l'obligation de devoir attendre une heure le temps qu'on prépare le CD.  Elle se rend bien compte que je ne suis pas du tout enchantée de cette nouvelle façon de faire.  Alors elle me dit :  "Venez aujourd'hui"!    J'explique à la réceptionniste que je demeure à plus d'une heure de route et que c'est insensé de me demander de me présenter quelques jours avant mon rendez-vous alors qu'il serait si simple de le préparer afin qu'il soit prêt vendredi. 

     

Elle tente de trouver une solution en me demandant si j'ai de la famille ou des amis qui demeurent dans cette ville et de leur demander de passer prendre le CD.  Je l'informe que je n'ai personne qui habite dans cette ville qui peut me rendre ce service.  Pourquoi déranger les gens alors qu'il serait si simple que ça fonctionne comme ça a toujours fonctionné auparavant, c'est-à-dire de pouvoir faire la demande par téléphone et de me rendre moi-même prendre le CD.  

 

La dernière solution qui s'offre à moi est de me présenter le jour même du rendez-vous. Mais franchement qu'est ce que c'est que cette façon de compliquer la vie aux gens?  Si je demeurais dans cette ville il n'y aurait pas de problème, mais me demander de faire le trajet aller-retour les jours précédents mon rendez-vous, ça n'a aucun sens.  Je lui explique également que mon rendez-vous est à Montréal et que je n'ai pas beaucoup de temps pour attendre que le CD soit prêt. 

 

Nous devrons partir plus tôt vendredi matin afin d'aller perdre notre temps à attendre et d'avoir à payer un stationnement absolument pour rien.  Sur la route on ne sait jamais ce qui nous attend, il peut y avoir (de la construction, un accident, une tempête de neige qui ralentie la circulation, etc...).  Cette nouvelle politique est en place depuis un bon moment me dit t'elle, parce que des personnes téléphonaient pour qu'on prépare leur CD et qu'elles ne passaient jamais les prendre.  Que ça occasionnait des dépenses inutiles (L'achat de CD).  

 

Je l'informe que je suis toujours passée prendre mes CD lorsque je demandais qu'on les prépare.  Cela m'amène à la réflexion suivante:  Que ce soit dans n’importe laquelle des situations,  ça a toujours été ainsi d’ailleurs, les bons en paient toujours le prix… Ma dernière tentative est de lui demander de me l'envoyer par la poste.  Encore une fois, un refus catégorique.  Je lui demande alors la raison de ce refus et elle me répond:   "Pour les frais postaux à défrayer".

 

Loin de moi l'idée d'en arriver à parler de coupure dans le domaine de la santé, de la mauvaise gestion en général, mais je trouve déplorable cette situation et cette façon de compliquer la vie aux gens, c'est pour cette raison que j'ai voulu donner des exemples.  Ça m'épuise de toujours avoir à faire de nombreux appels, de devoir trop souvent faire valoir mon opinion, d'être obligée de demander à parler à un supérieur immédiat pour tenter d'obtenir ce à quoi j'ai droit ainsi que vous.  J'ai assez d'être malade,  

 

Pour avoir travaillé dans un hôpital une vingtaine d'année comme secrétaire, j'ai des exemples de frais postaux qui auraient pu être évités très souvent.  Exemple 1 :  L'envoi sans frais:   L'envoi d'une lettre ou d'un document informatif qui est adressé à tous sans particularité distincte, pourrait être envoyé par le courrier interne.  Définitivement aucun frais postal, c'est la solution gagnante.  Malheureusement, ils ne le font pas très souvent. 

  

Exemple 2:   Combien de fois j'ai du envoyer à chacun des employés des lettres explicatives, ou tout autre document qui n'est pas confidentiel alors qu'il aurait été si simple lorsque plus d'une personne est domiciliée à la même adresse de ne prendre qu'une enveloppe pour cet envoi en prenant soin d'inscrire sur le même document que c'est adressé à:  :   Madame Y, Monsieur X, etc... C'est arrivé trop souvent que mon mari et moi, recevions le même document, (parce qu'il travaillait également dans le domaine de la santé).  Si l'employeur prenait la décision d'envoyer par la poste le modèle de l'exemple 2, ce serait une solution économique plutôt que d'envoyer à chacun séparément.

 

 

Depuis toujours ils n'ont jamais été en mesure d'éviter de faire des trous dans le budget qui ont fait perdre beaucoup d'emploi aux employés syndiqués.  J'ai connu les meilleures années dans le secteur de la santé à mon arrivée. Ça a dégénéré énormément depuis mes débuts jusqu'à ma retraite en 2011. C'est vraiment inacceptable autant de coupure de poste qui sont causées par une mauvaise administration. Qui en paie la note croyez-vous?  En agissant de façon plus réfléchie, il aurait été  possible d'éviter autant de coupures d'emploi.  S'ils commençaient par l'économie de papier, de photocopies, de frais de télécopieur et de frais postaux, selon vous, des économies seraient possibles?  Je crois que ce serait un très bon début!

 

Je me demande vraiment ce qui se passe dans cet hôpital.  Pourquoi deux départements distincts dans le même hôpital fonctionnent t'ils différemment?  J'ai réfléchi depuis mon appel fait hier et lundi je vais rappeler à nouveau et demander à parler à son supérieur immédiat.

S'ils avaient pris en considération de limiter les frais postaux, il ne serait pas question sûrement de restreindre l'envoi du courrier par la poste qui s'avère utile, comme de faire parvenir un CD par la poste, c'est mon opinion personnelle.

 

Si je mentionne ici le CD par la poste, c'est que ça me fâche de devoir me rendre la journée même et d'avoir à attendre 1 heure et peut-être davantage pour avoir mon CD.  J'arriverai peut-être en retard à mon rendez-vous à cause de ce contre-temps.  Qu'est ce qui me dit que je n'aurai pas à être retardée sur la route?  Je suis la dernière patiente que l'orthopédiste verra, mon rendez-vous est à 11h50 et il quitte par la suite.  Je ne voudrais pas manquer mon rendez-vous parce qu'une bornée ne veut rien comprendre à ma situation.  Ce n'est pas logique ce qu'elle me demande.  Je sais qu'elle fait ce que son supérieur lui a demandé, mais à mon avis, elle pourrait être plus concilliante et de prendre en considération que je vis à plus d'une heure de l'hôpital.



Partager cet article

Repost 0
Published by bfrance
commenter cet article

commentaires

Christine 09/02/2014 13:57


Oh que je comprends ton irritation France, toutes ces dépenses inutiles, toutes ces contraintes envers le malade qui n'en demande pas tant et comme on dit chez nous : Pourquoi faire simple quand
on peut faire compliqué !!


 


Bon courage, Christine 

Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives