Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 02:50

Selon les résultats de cette étude présentée lors du 47e congrès de l’ASCO (American Society of Clinical Oncology)qui s’est déroulé du 3 au 7 juin 2011 à Chicago, les femmes à haut risque de cancer du sein pourraient peut-être un jour bénéficier d’un traitement préventif.

 

 

Ce traitement qui permet de réduire le risque de cancer du sein repose sur l’Aromasine® (exemestane), un inhibiteur de l’aromatase, qui agit comme un anti-estrogénique. Autrement dit, l’Aromasine® bloque la production de l’estrogène, hormone impliquée dans le développement des cancers du sein. Le tamoxifène et le raloxifène sont également des anti-estrogéniques, mais ils entraînent des effets indésirables, notamment en augmentant le risque de cancer de l’endomètre et d’embolie pulmonaire. D’où leur utilisation peu courante et uniquement en prévention des récidives de cancer du sein. En revanche, l’Aromasine® n’est pas associée à de telles réactions indésirables. Ce médicament a été testé chez 4.500 femmes ménopausées âgées en moyenne de 65 ans. Toutes présentaient un risque élevé de cancer du sein, qui a été réduit de 65% après traitement.

 

Cette belle preuve d’efficacité nécessite confirmation par d’autres études. Le problème avec l’Aromasine® est que son brevet expire d’ici un an… De quoi décourager les laboratoires à investir sur une molécule qui va bientôt tomber dans le domaine public.

En attendant, n’oubliez pas qu’il existe un mode de vie efficace en prévention du cancer du sein : arrêt du tabac, limitation de l’alcool, activité physique régulière, lutte contre le surpoids, le diabète et éviction des acides gras trans (matières grasses utilisées dans de nombreux produits industriels.

 

Femmes à haut risque:  est-ce les femmes qui ont des incidences de cancer du sein dans leur famille?

 

Est-ce les femmes qui ont déjà eu un cancer du sein?

 

Ce médicament qui a été testé chez 4,500 femmes ménopausées agées en moyenne de 65 ans et que le risque a été réduit de 65% après le traitement, c'est tout simplement formidable.

 

Un dossier à suivre......

 

 

 

 

 

Aromasine

 

http://www.commentguerir.com/medicaments/aromasine-25-mg-comprime-enrobe

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lucie 16/06/2011 16:46



J'ai pris pendant un an de l'Amorasin et j'avais des douleurs partout et une grande fatigue.  J'étais étudiante à l'université et j'ai dû arrêter car je n'avais plus de concentration. 
Puis mon médecin m'a retourné à Tamoxifène car j'avais trop d'effets secondaires avec Aromasin.



bfrance 16/06/2011 17:21



Et tu vois l,article dit qu'il n'y a presque pas d'effets secondaires.  Chacun réagit différemment aux médicaments et il faut les adapter à notre condition.



margareth 16/06/2011 08:13



C'est ce que je prends actuellement sous le nom femara (même molécule avec un excipient différent). Auparavant j'ai déjà pris de l'aromasine pendant trois ans. Mais les effets secondaires étaient
terribles : douleurs osseuses et musculaires insupportables, crampes, nausées, troubles de la vision,etc. Avec le femara je n'ai eu aucun effet secondaire.



bfrance 16/06/2011 08:15



Tant mieux si tu te portes bien avec ce médicament.  L'Arimidex cause des douleurs osseuses et musculaires, des bouffées de chaleur aussi. Mais le cancer dort alors, j'endure. 
Bonne chance Margareth.



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives