Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 03:18

Depuis ma visite médicale du 16 janvier dernier avec mon médecin traitant, je ne peux vous annoncer que je souffre moins malgré la hausse des patchs de Fentanyl.  Je constate que je ne prends pas autant de médicament que ça peut laisser entrevoir, et malgré tout, j'aimerais ne pas avoir à les prendre.

  

Pour la douleur (Patchs de Fentanyl, Tramacet, Neurontin), sont les principaux médicaments pour contrer ma douleur.  Les comprimés de Tramacet sont réapparus dans mes prescriptions depuis peu, je n'en prenais plus depuis presque un an, parce que je m'y étais habituée et j'avais atteint les doses maximales autorisées par jour.  Je n'obtenais plus de soulagement. 

  

Lorsque j'ai changé de médecin, il m'a prescrit les patchs de Fentanyl en débutant par la plus petite dose et en augmentant graduellement.  L'augmentation des patchs  que mon médecin m'a prescrit le 16 janvier dernier, n'ont jusqu'à présent rien changé à ma douleur et parfois je me questionne vraiment si tout ce que je prends est vraiment nécessaire puisqu'ils ne m'apportent  pas le soulagement attendu.  Le Fentanyl m'a beaucoup soulagée au début et depuis, c'est presque une farce de persister à les utiliser, je me demande si je ne devrais pas demander à mon médecin de me sevrer puisque le résultat n'est pas concluant.  Au tout début du traitement, je gardais les patchs 72 heures comme il est recommandé.  Depuis plusieurs mois, mon médecin a changé la prescription, je peux changer mes patchs aux 48 heures.  Je constate un soulagement dans le premier 24 heures et par la suite, plus rien.

  

Ce médicament est un narcotique puissant, il doit être utilisé sous surveillance médicale.  Lorsque j'ai débuté le traitement pour la douleur avec les patchs de Fentanyl  il y a 1 an et demi, je ne pouvais croire qu'en si peu de temps j'étais déjà face à la réalité que mes douleurs amplifiaient, que ça n'irait pas en s'améliorant.  Ça fait peur lorsque nous apprenons que ce médicament est un narcotique, qu'il peut créer une accoutumance, qu'il créera des effets secondaires, de légers à importants, tout dépendant de la tolérance que nous avons avec ce médicament.  Je dois dire que j'ai eu quelques effets secondaires dans les premiers jours et que tout est rentré dans l'ordre par la suite.

  

En 2009 je soulageais ma douleur avec du Tylénol ou du Advil, et par la suite, le Tramacet a été introduit ainsi que le Dilaudid 1mg (morphine), le Neurontin, et le Métadol.  Par contre, ils n'étaient pas prescrits tous au même moment (heureusement), un à la fois afin de vérifier si la douleur s'estomperait.  Le Neurontin avait été débuté avec mon médecin traitant précédemment à celui qui me traite maintenant.  Le Neurontin est indiqué pour le traitement de l'Épilepsie.  Il aide à enrayer les engourdissements aux extrémités (doigts de mains et de pieds). Il s'est avéré efficace pour moi, les engourdissements ont disparus.  À ce propos, lorsque j'ai vu mon médecin le 16 janvier, il m'a demandé si le Neurontin me soulageait.  Je lui ai avoué que je n'avais plus d'engourdissements et que la dose actuelle est celle qui me convient le mieux.  J'avais eu précédemment des doses beaucoup plus fortes, 1000 mg par jour et ça ne me convenait pas du tout. 

  

200 mg  (matin)

200 mg  (souper)

400 mg  (coucher)

  

Je n'ai pas aimé prendre le Dilaudid et le Métadol.  J'ai cessé rapidement.  Le Métadol est un médicament qui ne peut être prescrit par tous les médecins.  Seuls les  médecins formés et qui traitent la douleur spécifiquement ont l'autorisation de le faire.  Il trouvait que malgré les patchs qui ne me soulageaient plus autant qu'au début, il serait approprié d'en faire l'essai, parce qu'il obtient en général de bons résultats avec ses patients qu'il traite.  Je n'ai pas aimé ce médicament, mais je sais que si je dois subir un sevrage au Fentanyl plus tard, le Métadol sera indiqué pour y arriver. 

 

 

 

 

  

 http://sante.canoe.ca/drug_info_details.asp?brand_name_id=478

 

 

La méthadone, qu’est-ce que c’est ?

La méthadone est une substance synthétique de la famille des opiacés qui agit sur les mêmes récepteurs que la morphine et l’héroïne. Elle manifeste des propriétés analgésiques aussi puissantes que la morphine. Elle est employée essentiellement comme traitement de substitution chez les héroïnomanes dépendants : la méthadone a des propriétés comparables à l’héroïne, mais elle présente un profil pharmacologique plus avantageux. Ce transfert de dépendance permet de stabiliser le patient et facilite sa réadaptation.

 

Lorsque mon oncologue m'a annoncé le diagnostic de (métastases osseuses) je lui ai dit que je souffrirai et sa réponse fut que ce ne serait pas le cas avec les médicaments puissants utilisés pour soulager.  Il est vrai qu'en ce moment je ne suis pas aux doses maximales et je constate qu'avec les doses minimales que je prends qui ne me soulagent pas comme je l'espèrerais que ça augure mal pour le futur.  Ça m'inquiète de savoir que mes douleurs seront encore plus fortes qu'en ce moment. 

 

 

Pour l'instant, je m'encourage avec le bloc facettaire que je recevrai en février.  Ce sera le deuxième qui est sensé être encore plus efficace que le premier, à suivre.....

Blocs de facettaires lombaire

 

http://www.physiatrieipq.com/services-medicaux-blocs-facettaires.php

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bfrance - dans Douleur
commenter cet article

commentaires

demoisellelibellule 30/01/2013 23:11


Bonsoir,


merci d'être passée voir mon blog et de m'avoir acceptée dans la communauté. Je vais opter pour le tutoiement, comme dirait Fabie, nous sommes soeurs de combat. Ton blog est extrêmement complet
et important. Il va me falloir un peu de temps pour mieux te connaître. Merci de m'avoir mise dans tes liens, je vais faire la même chose.


Ton parcours est bien difficile. On ne s'habitue jamais à vivre avec la douleur. J'ai fait à peu près le même parcours que toi concernant les antalgiques. Je suis allée jusqu'à la Méthadone que
je n'ai pas supportée. Il faudra que l'on échange des petites recettes ;-).


La perspective d'être en lien avec toi me ravie.


Je vais découvrir ton blog doucement. Je n'ai pas été très disponible ces derniers, c'est donc avec beaucoup de retard que je te réponds.


A très bientôt


Bises

bfrance 31/01/2013 02:58



Bonsoir à toi aussi, et je suis contente de t'avoir accepter.  Je crois qu'il sera pluss pratique de correspondre via les commentaires car je n'ai pas énormément de personnes qui se
sont inscrites dans les communautés parce qu'elles n'étaient pas intéressées à ouvrir un blog pour avoir le droit de participer.  Depuis le début de mon blog en  mai  2009, les
communautés n'ont pas été populaire et je déploree qu'Overblog demande d'avoir un blog pour être autorisé à participer aux communautés.  J'ai aussi essayé la Méthadone et je n'ai pas aimé,
j'ai laissé tomber ce médoc.  Ne t'en fais pas pour la disponibilité, je ne le suis pas bien souvent ces derniers jours, voir semaines, j'ai trop de douleur.  À bientôt pour
correspondre.  Bises



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives