Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 20:24

Cette décision d’interdire les injections de produits de comblement dans le but d’augmenter le volume des seins a été prise par les Autorités sanitaires. Aucun accident n’a été répertorié avec cette technique, mais les injections dans la région mammaire perturbent les images obtenues par mammographie ou échographie, et rendent difficile la palpation des seins, deux examens essentiels dans le cadre du dépistage du cancer du sein. Une très bonne initiative afin de permettre à toutes les femmes qui ont eu recours à cette technique par injection de cesser pour permettre de bien procéder aux examens de dépistages (mammographie) et échographie lorsque cela s'avère nécessaire.  Les injections rendent également difficile la palpation des seins, l'autre examen que toutes les femmes devraient faire tous les mois qui est le premier moyen de dépister.

 

 
  

Les produits injectables de comblement représentaient une alternative à l’implant mammaire pour augmenter le volume des seins, sans intervention lourde ni anesthésie. Plus facile d'y avoir recours mais l'importance du dépistage étant primordial, c'est une décision très justifiée d'avoir cessé ces injections.

 

De plus, ces désagréments s’accentuent avec le nombre d’injections. Or les produits de comblement étant résorbables, le maintien des effets obtenus nécessite de répéter périodiquement les injections (tous les 18 ou 24 mois). Je crois qu'il est préférable de subir  l'intervention,  peut-être moins attirante, mais le résultat est meilleur.

 

Ces raisons ont été jugées suffisantes pour interdire les injections de produits à base d’acide hyaluronique pour augmenter le volume des seins.  Cependant, des produits injectables demeurent autorisés dans d'autres indications comme par exemple le comblement des rides.

 

 Source : Point d'information de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), 5 septembre 2011.

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

IsabelleDeLyon 18/10/2011 12:40



Ou ce qui se fait de plus en plus le lipomodelage, injection de sa propre graisse prélevée ailleurs, ventre, cuisses. Une partie est résorbée mais à peu près 70% reste et il s'agit de cellules
vivantes qui vieilliront avec la femme.



bfrance 19/10/2011 21:50



J'en avais entendu parler très brièvement, ça semble intéressant cette technique et je ne sais pas si elle se fait ici au Canada (Québec).  Je m'informerai lors de mon rendez-vous
avec le plasticien qui fera ma diminution mammaire.  Bisous.



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives