Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 03:07

Ma soeur et moi nous avons annulé le voyage hier.  Ce n'est pas simple, il y a de la  paperasse à  compléter, revoir le médecin et acheminer par la suite les documents à l'assurance voyage.

 

Comme ma soeur a réservé le voyage malgré mon état de santé physique (déchirure du ménisque) et à mon insu,  elle doit de son côté attendre que je lui fasse parvenir le certificat médical complété par mon médecin pour qu'elle puisse en acheminer une copie à son assurance voyage et être remboursée sans trop de problème.  De mon côté, je dois revoir le médecin, lui demander de compléter le certificat, compléter par la suite le formulaire médical que mon assurance voyage me fera parvenir et acheminer par la suite le tout accompagné de l'original du certificat médical.  Je devrai également payer des frais pour que le médecin complète le certificat médical.

 

Ma soeur, semble t'il selon ses dires était très mal à l'aise d'avoir réservé ce voyage après m'avoir vue vendredi dernier et constater à quel point j'avais de la difficulté à marcher.  Elle s'est immédiatement dite en me voyant qu'il ne serait pas agréable pour moi de voyager dans cette condition physique. 

 

Lorsqu'elle m'a laissée un message la semaine dernière sur mon répondeur, elle me demandait si je voulais aller avec elle à Cuba et de lui donner une réponse le lendemain matin au plus tard afin qu'elle puisse réserver ce voyage et partir avec un groupe de personne si je décidais de ne pas l'accompagner.  Comme je revenais de passer ma scintigraphie osseuse et qu'il était tard à mon retour, je lui ai téléphoné le lendemain matin en lui disant que je n'irais pas parce que mon genou me faisait trop mal, que je boitais et que le voyage était  beaucoup trop cher pour un 4 étoiles à Cuba.  Elle a dit d'accord je vais réserver et je partirai avec ce groupe.

  

Je ne pense plus au voyage car ma décision est prise de ne pas le faire.  Je sais que  ma soeur partira pour Cuba et je suis soulagée qu'elle puisse faire son voyage même sans moi.  Elle me téléphone à nouveau pour me dire:   Nous partons toi et moi en voyage le 10 mars.  Je ne comprends pas pourquoi elle me dit cela  et je pense qu'elle me raconte une blague.  Mais ce n'est pas une blague, elle est sérieuse et elle a réservé un voyage pour nous deux.  Je lui dis immédiatement d'annuler car je n'irai pas et elle me dit qu'elle ne peut pas.   avion

 

Je ne peux croire qu'elle ait fait ça et je ne suis pas contente parce qu'elle était au courant de mon état physique.  Elle est infirmière, il me semble que c'est facile de comprendre que je  ne peux pas voyager dans mon état.  Je sais qu'elle voulait me faire plaisir, mais elle savait tout de même que c'était risqué de réserver un voyage après lui avoir dit que j'oubliais de voyager cet hiver et ce, tant que le genou me ferait aussi mal.

 

Nous nous sommes vues deux jours plus tard et c'est en me voyant qu'elle réalise qu'effectivement je boite beaucoup et que ce ne sera pas agréable pour moi de voyager.  Elle ne dort pas de la nuit et le lendemain elle me téléphone, ne sachant plus comment faire pour se faire pardonner, qu'elle me remboursera le voyage si je ne peux le faire, que je ne perdrai pas mon argent, qu'elle assume son erreur, que je vis assez de stress avec l'angoisse des examens et que je n'ai pas besoin d'un stress supplémentaire.  Je suis soulagée d'entendre ça et je dors mieux par la suite. 

 

Suite à ce téléphone,  je me dis que je vais attendre quelques jours afin de voir si l'état de mon genou s'améliore et que je prendrai la décision après avoir vu le médecin.  Je me sens mal même si je sais, que si nous nous retrouvons dans cette situation ce n'est pas ma décision mais la sienne d'avoir réservé le voyage.

 

Après avoir vu le médecin, je lui téléphone à nouveau pour lui annoncer que mon genou est amoché  plus que je le pensais et que c'est une déchirure du ménisque.  Je l'avise que la décision finale sera prise jeudi, soit 4 jours plus tard afin  que je puisse voir si les anti-inflammatoires feront leur travail pour me permettre d'avoir moins mal et de voyager.  Hier, jeudi, l'état de mon genou était resté le même et je lui confirme que je ne ferai pas le voyage.

 

Toutes ses belles paroles me disant de ne pas m'en faire, qu'elle me remboursera ne sont plus les mêmes.  Elle a décidé d'attendre la copie du certificat médical confirmant que je ne peux voyager avant de me remettre une partie de la somme  que je lui ai versée et que l'autre partie de mon argent me sera remise plus tard, soit dans environ 6 semaines.  Je ne suis vraiment pas contente et je lui dis que c'est un manque de confiance envers moi et qu'il n'est pas question que ça fonctionne ainsi et que je veux avoir mon argent.  J'ajoute que je lui ai donné l'argent du voyage tout de suite, que je ne l'ai pas fait attendre. Que j'exige la même chose maintenant (me faire rembourser).   Elle maintient sa décision de ne pas me rembourser tout de suite et me voilà maintenant très fâchée.

 

Cette décision de réserver un voyage sans m'en parler à créer un climat tendu.  Je subis tout cela  depuis une semaine  (stress, insomnie, être obligée de voir le médecin rapidement et d'attendre presque 5 heures aux urgences).  Elle s'en lave les mains en sachant très bien qu'elle m'a causée beaucoup de problème et qu'elle s'en sort très bien en sachant qu'elle sera remboursée en totalité par son assurance voyage.  Est-ce que j'avais besoin de tout ça?  Non parce que depuis la mi-février je vous assure que de l'anxiété j'en vis beaucoup trop et qu'il est temps que tout cela cesse.  Mon mari n'a pas trouvé cette situation très correcte de la part de ma soeur. 

 

Il reste à souhaiter que cette situation se replace rapidement.

Partager cet article

Repost 0
Published by bfrance - dans Voyages
commenter cet article

commentaires

nallie 13/03/2012 10:59


quel dommage que tu puisses pas partir en voyage


j'espere que ton genou  ira mieux


je ne comprends pas le comportement de ta soeur ce n'est pas ta faute si tu ne peux pas partir elle doit bien le comprendre en plus etant infirlmière!!


prens soin de toi bisou


nallie

bfrance 14/03/2012 16:53



Oui c'est dommage mais ce n'est que partie remise, il commence à aller mieux.  J'ai  fait ce que le médecin a dit, prendre mes anti-inflammatoires, appliquer de la glace, et
marcher peu et le résultat est là.  Pour ce qui est de ma soeur, j'ai de la difficulté à  digérer tout ça mais  que veux tu.  Bisous à toi



Profil

  • bfrance
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. 

Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.
  • Je suis une femme de 60 ans, née au Québec le 7 décembre 1956. Je suis mariée et mère d'une fille de 37 ans. Mon cancer a été diagnostiqué en janvier 2009. Je continue d'aimer la vie, je la vois différemment maintenant mais je suis positive et je trouve toujours la vie belle.

Rechercher

Archives